AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Mer 9 Fév - 19:01

Azarielle avait décidé, malgré sa neutralité envers le statut d'esclave et de maître qu'elle ne considérait qu'à moitié, avait décidé d'aller à l'Agora Dorei, ce marché d'esclave si réputé, dont le tenancier avait si bonne réputation. L'ange ne voulait pas un esclave à martyriser, quoique s'il fallut le dresser, elle devait le faire. Elle voulait une compagnie dans son appartement privé car elle se sentait de plus en plus seule dans toute cette surface. Et aussi... Son lit manquait souvent de présence ces derniers temps. Mais comme elle était nature et que ses occupations l'obligeaient à une grande prudence, ça n'était pas surprenant. Elle entra donc dans ce lieu où des gens étaient vendus à d'autres gens.

Notre ange se disait que si elle pouvait sortir un esclave de là, ce n'était qu'un bien pour tout le monde puisque -sauf si les circonstances l'obligent- elle n'était pas vraiment "maîtresse" et était même assez souple sur des points plaisants. Tant que certaines choses ne se font pas... Elle parcouru un le lieu est tomba sur Hakunetsu qui était occupé à ses affaires. Elle ne savait pas qui il était. Elle avait approché en silence. Cet individu devant elle semblait sérieux et sûr. Le détaillant plus, elle vit de la carrure et eut une bonne impression. Aza-sama s'approcha alors de lui et lui demanda avec une voix, un visage et une attitude sympathique et avenante.

"Excusez-moi, mais pourriez-vous m'aider à trouver un ou une esclave? Si vous n'êtes pas trop occupé. En fait, je voudrais de préférence une esclave, docile de préférence, une neko me serait agréable car je les trouve très mignonne." ^.^

Elle avait réfléchi à cela en venant, se rappelant à quel point elle trouvait ces êtres à moitié chat charmants et attrayants, à chaque qu'elle en voyant dans la rue. Elle était vêtue d'un bustier qui laissait paraître son dos jeune et charmant, afin de pouvoir déplier ses ailes blanches. Elle ne portait donc pas de Soutien-gorge, le bustier étant suffisant. Portant également une jupe courte et plissée. Ses vêtements étaient de couleur blanche pour faire ressortir ses yeux bleu-mauves et sa chevelure rose foncée. La couleur de sa petite culotte ne regarde personne pour l'instant par contre. Elle attendait La réponse en regardant d'un œil distrait est assez doux les esclaves enfermés. Cela lui faisait mal, de voir des êtres réduits à cet état, mais elle ne le montrait pas. Elle avait peut-être l'air innocente mais ce comportement était fait pour ça. Quoiqu'on pouvait en dire, elle n'appréciait pas de se mettre en colère, c'était fatiguant et salissant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Mer 9 Fév - 19:28

Miyuki était pas vraiment enfermée dans une cage, juste un collier autour du cou restant assis sur les fesses sur un tabouret avec un cousin près des neko assez chère, mais ne valait pas, grand-chose en tend que neko. Car c'est ancien maitre ou maitresse n'avait presque rien appris a par les tâches ménagères et parlant parfaitement tous les langages comme l'ange, les démons et les humains. Habiller toujours de la même manière sans aucune émotion restante assise regarde dehors étend près de la fenêtre.

Les autres nekos me regardé comme une neKo fille voulant un câlin de ma part miaulent tranquillement à mais pied, certain humain même essaye de me parler dans leur langue, leur répondant en langue Angélique pour ne pas être adopté avec est monstre voulant plutôt quelqu'un de doux et généreux surtout avec la viande que les humains rapportés étaient vraiment dégoutés et immangeable pour moi, car j'avais fait le serment que je mangerai plus quelque chose qui serait vivant aux pires, je léchais la viande pour récupérait le sang qui en sortait simplement comme un vampire le fessant discrètement versant dans un verre que le propriétaire du magasin m'avait donné.

Revenir en haut Aller en bas
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Dim 27 Fév - 13:55

Cette journée était une journée de travaille comme les autres. Toutes ce journée de travail où il y a tellement de chose à faire, mais je m'en sors toujours, je ne suis pas Hakunetsu Kagao pour rien tout de même! Un ribambelle de travaille mais pas insurmontable pour le plus grand vendeur d'esclave que je suis. Je m'étais levé aux aurores pour commencer à travailler le tôt possible, bien que ma nuit fut courte, oui nuit courte dû à une soirée torride, je ne suis jamais seul le soir. Enfin, je m'étais bien paré, il faut toujours être présentable et faire bonne impression au près du client, dégageant toujours une odeur agréable et affirmée. Votre paraître doit toujours correspondre à votre être, si vous êtes comme moi, vous devez apparaitre beau, soigné, distingué et imposant, mais comme personne n'est comme moi Hahhaahaa!!!

Enfin cessons ces vérités immuables et incontestables, aujourd'hui je vérifias fiche par fiche, cage par cage les nouvelles marchandises. Je tenais mon cahier des charges, je notais les noms, les races, les capacités, les caractéristiques etc etc Une fois tout ceci fait, il fallait que je calcules le prix suivant les diverses fonctions. Les esclaves demeuraient dans leur cage ou attacher par des chaînes aux murs, ils avaient tous eut à manger le matin, pour bien paraître devant les clients. En parlant de client, il y en avait qui traînai, cherchant la perle rare, je ne fis pas trop attention à eux d'ailleurs, j'étais plus concentré sur mon cahier des charges.

Tout à coup j'entendis une voix féminine toute mielleuse, qui me coupa de mon occupation. Je me tournais donc vers elle. Je fis face à une ange, je le savais en voyant deux grandes ailes blanches, les revoyant j'eus de mauvais souvenir qui remontait à la surface mais je n'en montrais rien et puis c'est une cliente après tout. Elle était particulière, non seulement par ses cheveux roses pâle mais aussi par ses yeux dont je n'arrivais pas totalement à définir la couleur. Voyant qu'elle voulait être conseiller par le meilleur vendeur, c'est à dire moi, et comme elle fut agréable, je mis mon cahier de charge sous le bras et lui dit d'un voix professionnelle.


 Mais certainement mademoiselle, il n'y aucun soucis. Nous allons voir les nékos alors. Veuillez me suivre.


Je marchais d'un pas suffisamment lent pour qu'elle puisse me suivre, je marchais le dos bien droit, la tête haute. Je me rendais sur le côté où quelques rayons de lumières montraient leur nez, il ne fallait les mettre en plein soleil car elles ont la peau assez fragile et cela pourrait abîmé leurs oreilles. On entendait quelques nékos miaulé, on voyait quelques clients qui inspectaient chacune des cages, me voyant arrivé les clients me saluèrent, c'étaient des habitués. Je m'avançais vers les cages, me tournant vers l'ange.


Eh bien nous y voici. Avant de vous posez de plus amples questions, il faut que je sache pourquoi vous voulez posséder un ou une esclave, c'est la procédure habituelle, ne vous inquiétez pas, tout le monde passe par cette question.


Voilà, je venais LA question à un millions d'Orklos. Comme je le dis à chaque fois, il faut que je sache ce qui motive le client, suivant sa réponse, je déciderai si oui ou non, cette personne à le droit de posséder un des précieux esclaves stocké à L'agora Dorei'. Souvent les gens sont stupéfaits que l'on leur pose cette question, mais que voulez-vous, pour être un bon vendeur il faut savoir reconnaître les vrais clients des faux. Je reprenais alors mon cahier des charge en attendant, notant les dernières ventes, calculant le profit ou la perte. Il fallait être vigilant avec les ventes, à la moindre erreur, votre marché n'est plus rentable. Puis je regardais l'ange avec insistance, attendant avec impatience sa réponse.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Mer 25 Mai - 20:05

[HJ: Je vais effectuer une pirouette pour rétablir le fait qu'étant dans les 12 familles, on se connaît. Considère les changements du premier paragraphe comme des corrections. /HJ]

--------------------------------------------

Elle était vêtue d'un bustier qui laissait paraître son dos jeune et charmant, afin de pouvoir déplier ses ailes blanches. Elle ne portait donc pas de Soutien-gorge, le bustier étant suffisant. Portant également une jupe courte et plissée. Ses vêtements étaient de couleur blanche pour faire ressortir ses yeux bleus et sa chevelure blonde aux mèches roses. La couleur de sa petite culotte ne regarde personne pour l'instant par contre. Vous l'aurez compris: Azarielle n'était pas sous sa forme habituelle mais sous une forme angélique à la tête et poitrine différentes. Elle avait pratiqué cette transformation pour ne pas trahir sa position frisant la dissidence ... pour rien. Si elle achète, elle dévoile son identité et précise pourquoi elle achète. Sinon rien, elle s'en retourne d'où elle vient. Mais elle avait oublié que Hakunetsu posait la question du pourquoi.

Azarielle remercia Hakunetsu avec un sourire charmeur puis le suivit jusqu'au nekos. Ils arrivèrent à une zone consacrée aux nekos. L'ange détailla les esclaves félins. Il y avait de tout pour tous les goûts. Le maître des lieux posa alors la question qui arrangea Azarielle. Alors, tout en répondant, l'ange reprit sa forme habituelle dont la chevelue rose et ses pupilles à la couleur incertaine. Elle appréciait l'humour de la situation. Souriant de la petite blague que cela donnait.

"Eh bien, cher vendeur, ou devrais-je dire cher confrère, je me sais être connue pour une position progressiste de la société sur le sujet de l'esclavage mais... Je me sens un peu seule dans mes appartements privés et un esclave, lui, ne se sauve pas après une nuit torride en me laissant de nouveau seule. Comme tu le sais, je ne suis pas méchante et tu te doutes bien que je trouve à mon acte une fonction salvatrice par rapport à des êtres soumis potentiellement à certains risques. Même si je sais que tu fais en sorte de ne pas vendre n'importe quoi à n'importe qui. Cette réponse te convient-elle?"

Elle vit alors, promenant son regard dans les rayons en attendant la réplique de Hakunetsu, une neko vraiment mignonne qui restait là, à sa place, sans vraiment se faire remarquer. Elle croisa le regard de Miyuki, ce regard semblait bien vide... Une victime à sauver?



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Ven 27 Mai - 17:48

Miyuki ne regarde pas vraiment sa futur maitresse, mais plutôt ces ailes blanches et angélique restant tranquillement assis sur son tabouret ne disant rien, bouge ses oreilles pour attendre ça voit qui était douce et amicale envers les autres nekos fermant doucement les yeux descendants tranquillement de son perchoir pour boire un peu d'eau dans un verre. Le versent doucement sa gamelle dans le verre mange tranquillement ne disant rien, étend assis Seiza (à genoux). Ne voyant plus vraiment Azarielle où mon bouro le patron de cette animalerie qui pense à me faire apprendre toutes les langues et à me donner des coups de fouet si je n'obéissais pas, restant tranquillement assis mangent avec les doigts au lieu de le faire comme un animal en cage étend vraiment discipliné n'est pas vraiment gentil avec les autres Nekos qui pensait me sauter dessus les voyant s'exciter dans leur cage. Bavant à la vue la jolie maitresse, la trouve comme tous les autres anges tournent doucement la tête quand elle me regarde simplement dehors ne disant rien.
Revenir en haut Aller en bas
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Sam 11 Juin - 0:07

Entendant la réponse de l'ange, je ne pu m'empêcher d'afficher un sourire moqueur, j'eus une envie extrême de rire face aux propos de la bonne Samaritaine angélique. Ahhlalalaa vous voyez ce genre d'ange, me donne envie de rire et de les torturer aussi physiquement que psychologiquement HAHAHAHAHAHAAHAA!!!!! C'est Anges bons par essence, non mais je vous jure, surtout qu'elle souhaite soit disant sauver c'est pauvres petits détritus! Une chance qu'ils finissent esclaves! Sinon il ne serait d'aucune utilité, grâce à moi, Hakunetsu Kagao, ils ont eu la CHANCE et l'HONNEUR d'être à mon Agora et d'être vendu par ma personne! Enfin heureux sont les simples d'esprits! Qu'ils maltraitent, tuent ou qu'ils traitent avec bonté leurs esclaves comme l'Abbé Bierre! Je m'en contrefiche totalement, ce qu'il compte, c'est qu'ils ne nuisent pas à mon commerce! Viens acheter autant d'esclaves que tu songes à sauver, je m'enrichirai toujours sur ton dos! Hahahhaahahahahaa!!! Cruel réalité pour certains, magnifiques pour d'autres! M'enfin je su me retenir de rire, je repris une voix professionnel et lui dis.


Veuillez m'excuser se sourire mais même en connaissant votre dessein, je ne m'habituerai jamais à cette réponse. Quoi qu'il en soit, Mademoiselle Tuinzariel, je ne vois rien qui pourrait empêcher votre achat. Bien poursuivons, voici des nékos très obéïssantes donc très dociles, je vous prie de bien vouloir regarder.


Je montrais environs une dizaines de cages où des nékos résidaient. Les nékos... je ne me ferai jamais réellement à cette race, est-ce à cause de mes préjugés? Souvent trop sensibles, ils pleurent à la première occasion , pff qu'ils me font pitiés. Connu pour être aimable, mignon, très docile, serviable et attentionné, rien que ces mots me donne des nausées. Réputés pour leur sois-disant côté « kawaii », moi je ne vois que des nunuches et des homosexuelles! Fantasmes pragmatiques qui reviennent souvent, surtout chez les femmes... Enfin tout les goûts sont dans la nature comme on dit. Et puis tant qu'ils me rapportent de l'argent, c'est tout ce qui compte, il n'y aurait que se côté positif pour moi envers les nékos.

J'attendais patiemment que l'ange se décide sur quelques nékos, après quoi je lui donnerai plus d'informations sur celle-ci et même lui faire tester la marchandise, quand je dis tester la marchandise, j'entends à simplement toucher et vérifier que celle-ci est de bonne qualité et non abîmé ou autre. Quelques miaulement parvenaient à mes oreilles, j'aurai bien eu envie de toutes les brûlées vivent pour faire cessez se son qui m'était tout sauf agréable, mais bon, se serait dommage de gaspillé autant de marchandise surtout qu'elles peuvent me rapporter gros. Je prenais mon mal en patience, affichant toujours un sourire aimable, il faut toujours souriant envers les clients!

[HRP: Pour évitez tout malentendu, je tiens à préciser que se que j'ai écris sur les nékos est la simple pensée stigmatisé de Kagao. Personne n'est visé, c'est une vue d'ensemble. Et je m'excuse de la pauvreté de mon texte]

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Mer 6 Juil - 21:53

L’ange "bonne samaritaine" ne pouvait pas savoir ce qui était passé par la tête de Hakunetsu mais le sourire moqueur et les observations faites en diverses occasions étaient suffisantes. Azarielle avait répondu de cette façons pour plusieurs raisons, dont celle de confirmer une image de gentille petite ange. Malgré sa nature auto-admirative et démoniaque, le bon commerçant qu’était Hakunetsu reprit rapidement un air très professionnel et poli pour inviter l’ange à regarder les « nekos très obéissantes donc très dociles »… Qu’était-ce que cette pompeuse appellation ? Évidemment que ces nekos obéissaient : elles n’avaient pas le choix semble-t-il. Au vu de la manière qu’avait Hakunetsu de regarder les nekos, on voyait bien qu’il trouvait ces êtres peu attirants, voire plus… Mais qu’est-ce qu’un parfait démon de type Hakunetsien pouvait bien ressentir envers un être aussi mignon ? Naturellement rien de bon.

C’était la différence entre lui et elle. Bien que l’ange soit plus ou moins facilement capable des pires atrocités pour des motifs frisant parfois la seule fonction d’exemple, elle était humble et sensible. D’où cette attirance pour les petits êtres en partie félins. Mais ne pratiquons pas trop la généralisation : cela produit de mauvaises tactiques.

Mais revenons à nos nekos ! Azarielle avait repéré cette neko au regard malheureusement vide. Elle était très bien vêtue, portant un kimono d’un goût intéressant. Elle et quelques uns de ses camarades ne demandaient manifestement rien à personne… Quoique. Miyuki évitait le regard de l’ange sans pour autant y être si indifférente que cela. Cette petite attisait la curiosité d’Azarielle, l’élue allait être cette neko ! Au pire, l’ange lui rendrait la liberté comme on la rend à un oiseau blessé. L’ange se dirigea donc vers cette esclave précise et s’arrêta net devant elle. Parlant d’abord à Hakunetsu puis caressant la neko avec une mine tendre.

"Je choisis cette neko. C’est décidé."

Azarielle ne prêtait maintenant qu’une attention suffisamment utile au vendeur, elle voulait faire sentir à cette neko que maintenant, on ferait attention à elle.

[HRP: Ne t'inquiètes pas, ce n'est qu'une vente, inutile de faire un gros pavé. Wink /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   Mar 13 Sep - 18:14

Se laisse faire regardent tranquillement ma nouvelle maitresse s'en fichant un peut haussent doucement les épaules sentant des chose bizarre sur cette mains qui me câliné la tête retirent la mains de ma tête comme pour évité un coups puis la voyant un peut contre le fait d'être adopté comme sa restant tranquillement sur le tabouret bougent doucement ma queue de neko regardent tranquillement par la fenêtre sens dire un mots laissent les deux personne parlé ensemble ne buvant ne mangent rien depuis un moment ne voulant pas miaulé ou mordre restant tranquillement sur son tabouret les bras caché par les marque de défense fait par le fouet de Hakunetsu

Ne disant rien restant le regarde vide entend pas vraiment heureux ou triste de partir cet endroit sachant bien que l'ange parr aisé plutôt doux sous les airs angéliques regarde tranquillement dehors voyant un joli soleil bougent tranquillements les oreilles de mako avec sa queue de neko dans le kimono ne miaulent pas du tout restant tranquillement assis sur mon tabouré a regarder le paysage changé attendant peut être un ordre ou tout simplement qu'on me dise quoi faire comme le ménage comme je le fesse d'habitude sous la torture arrivent plus vraiment à bouger les bras.

[HRP= j'ai pas finits ^^"[HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ô Miyuki, jeune nekote au gros ruban rouge. *-*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COnversion ork gros truk rouge qui va vite!
» IV. Faune d'Autremonde
» Récompenses de Sharp
» Les rouge vs les bleu :Un jeune est assassiné à Montréal.
» Le jeu du carré rouge

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: