AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mer 9 Fév - 22:54

Elle afficha alors un grand sourire à la fin de ma phrase, serait-ce une réponse positive? Je ne le sus que très tôt, elle accepta volontiers de venir et de venir passer la nuit dans mon manoir, il faut dire que sa attire les curieux de voir le déjeuné spéciale Kagao. Elle ricanât et tira ensuite la langue, me répondant qu'elle était désolée du dérangé pour le repas et qu'elle saurait se faire pardonner. Qu'entendait-elle par là? Qu'en sais-je, mais je me doute à l'avance que je ne vais pas regretter de lui avoir proposer de venir dans mon antre. Ensuite elle fit le tour de la table, vint jusqu'à moi et me demanda un petit moment avant de partir, elle avait des choses à faire apparemment, puis c'est quand même la gérante de ce pub. J'acquiesçais et l'attendis devant la table où nous avions « mangé ». Que pouvait-elle bien faire? Certainement définir des dernières tâches à ses employés, ou encore se pomponné une dernière fois pour se faire belle pour moi, hum ça ne saurait me déplaire dois-je avouer. M'enfin, elle revint derrière moi, m'entourant de ses bras et me mordilla légèrement le cou. Eh bien on dirait qu'elle pressé que nous soyons dans un lieu où nous pourrons être deux, qu'à cela ne tienne, nous partions du bar. Je remerciais quand même les serveurs et serveuses et adressa un « au revoir » général, les rincés de toute à l'heure gisaient encore au sol, ils dormaient dans leur vomi, bave et sueur, beuh répugnant! J'adressais un sourire à mon hôte et lui dit quelques mots.


Je crains qu'ils vont dormir encore longtemps dans votre bar Mademoiselle Haishin. Vous avez une sacrer droite, mieux vaut ne pas embêter!


Une fois dehors, il faisait un peu frais avec une légère brise, la nuit régnait entièrement et le ciel était parsemé de fines petites paillettes brillantes. Il y avait peu de monde dehors, ils semblaient nous regarder, il faut dire que nous étions très bien paré se soir et que faire d'autre face à de tels beautés. Moi j'ai de l'égo? Pff mais non pourquoi vous pensez cela? Vous êtes jaloux peut-être! Bande d'envieux! Enfin, continuons cette histoire. Nous prenions la grande avenue qui menait jusqu'aux grandes bâtisses, la brise se faisait de plus en plus forte, mes cheveux suivirent le sens du vent, je regardais alors la robe de ma campagne suivre à son tour le vent. Je tournis la tête vers la jeune femme et la questionna.


Avez-vous froid Mademoiselle? Si c'est le cas, je puis vous réchauffer un court instant en vous rapprochant de moi, mais sinon le manoir ne se trouve plus très loin.


En effet je voyais apparaître à l'horizon un point noir, qui devenait de plus en plus net, un toit noir style entre le moderne et le gothique, des baies vitrés, la bâtisse fait de brique à la base puis des plaques noirs furent rajoutés. Nous arrivâmes à un portail en fer forger peint en noir, on pouvait y voir le blason de la famille Hakunetsu qui était le Phœnix et la lettre H. Je m'arrêtais devant, regardant la charmante demoiselle avec intérêt, elle avait quelque chose de très sensuel, naturel, comment vous le dire … ce petit quelque chose qui change tout. J'ouvris la porte délicatement, on entendit le long grincement de celle-ci tel un gémissement d'un esclave torturer ou le gémissement d'une femme en plein acte charnel. Hum quelle belle comparaison. Je me retournais vers mon hôte et lui indiqua:


Nous voilà arriver, Bienvenu au Manoir d'Hakunetsu Kagao. Est-ce que celui-ci vous plaît? Bien je ne vais pas vous faire attendre dans le froid, je vous en prie mademoiselle.


Je mettais légèrement incliner pour l'invité à l'intérieur du terrain de mon manoir. Finalement se soir, je ne suis pas repartis seul *sourire*.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Dim 13 Fév - 18:12

Aishuu était toute excitée mais ne le montrait guère, elle restait calme même si à l’intérieur c’était comme de l’eau en ébullition, bah quoi elle avait le droit d’être contente de pouvoir passer du bon euh du temps avec un mâle quand même, ça faisait un moment qu’elle n’avait pas eu ce genre de chose… Faut dire beaucoup d’homme fuit la lycane et certains y sont restés… Dans le lit en plus au petit matin elle se retrouvait avec un cadavre sous les bras, ou personne ça dépendait de l’homme avait qui elle c’était peut être un peu trop amusée, donc là bas elle n’allait pas laissée passer cette chance inestimable en plus. Un mâle de très bonne qualité, il était bien dans les critères de la jeune femme d’apparence seulement, Hakunetsu devait avoir un succès fou et vu qu’il s’occuper de ventre des esclaves les filles là bas devait surement hum passons sinon on s’éloigne du sujet, revenons à nos moutons. Au nombre de deux là, un homme et une femme, un démon et une lycane, quel couple, il faut bien se diversifier dans les races hein, bref les deux personnes étaient prêtes à partir, ce qu’ils firent rapidement d’ailleurs, elle salua ses employés et certains client qui sifflèrent d’ailleurs dans le pub. Elle c’était retenu de faire un détour vers eux et de leur mettre une raclée, elle avait horreur de ça en fait ce genre de comportement qui était fait pour taquiner la jeune femme, ok normal après tout elle démarre souvent au quart de tour, un tempérament fougueux et impulsive, elle reporta son intention sur le démon. Elle rigola un peu après ces paroles, c’est sûr qu’il ne devait pas connaitre tout les secrets du pub, enfin bon là elle n’avait pas à s’inquiéter tout se passerait bien jusqu’à demain, le temps qu’elle revienne quoi.

_ Ne t’en fais pas pour ça ils vont vite dégager d’ici quand je ne serais pas là, on ne garde pas ce genre d’énergumène dans le pub ils dormiront dans la rue ce n’est pas notre problème ! Elle ricana un peu avant de reprendre. Pour ce qui est de ma droite j’aime me bagarrer, je ne sais pas si tu es au courant mais ici dans la cave il y a des combats illégaux, tu peux parier sur un des combattants, je participe souvent et je n’ai pas encore perdue ! Les combats se font au corps à corps sans pouvoir c’est ça qui est bien !

Elle remarqua qu’elle était dehors à la différence de température, en effet du chaud elle passait au frais, ça ne faisait pas de mal non plus, elle ferma les yeux respirant l’air frais par une grande bouffée d’air, qu’elle expira ensuite, elle frissonna un peu, mais ça va elle n’avait pas froid c’était juste un frisson passager elle était habituée avec le froid. Aishuu regarda les alentours il y avait tellement de proies à maltraiter dans cette ville, mais là ce soir elle n’en ferait rien elle avait d’autre idée en tête plus intéressante que de torturer et tuer ensuite quelqu’un, enfin elle ne connaissait pas encore le programme du reste de la soirée mais bon il promet quand même. Elle regarda le démon après sa remarque, sur ses lèvres naquit un sourire malicieux, elle s’approcha de lui et se colla contre lui passant son bras autour de celui du démon contre lequel elle était collée.

_ Huum oui c’est vrai que c’est mieux comme ça, j’aime ta présence de près ou de loin même si comme ça c’est encore mieux !

Qu’avait-il de mal à aimer les contacts physiques, toucher du bout du doigt ou à pleine main, frôler, griffer ou mordre, c’était des contacts comme d’autres, des petites choses que la lycane appréciait, elle avait une certaines hâte à toucher la peau du démon, mais ça prendrait le temps qu’il faut pour que ça arrive, elle n’allait pas précipiter les choses. Perdue dans ses pensées elle ne faisait plus attention à la route, heureusement qu’elle était restée accrochée au démon parce que sinon elle se serait surement égarée quelque part. Elle sortie de sa torpeur quand la douce voix du démon bah oui pour elle bah c’était une douce mélodie qui arrivait dans ses oreilles, si ça dévoile pas certaines chose ce genre de pensées… En écoutant ce qu’il disait elle comprit d’où venait le bruit de grincement étrange qu’elle avait entendu mais ne elle ne c’était pas préoccupé plus que ça. Elle regarda rapidement le manoir pour pas rester sans réponse quand même ça serait bête, elle afficha un sourire.

_ Oui ne t’en fais pas, j’aime les manoirs et encore plus ceux qui ont la porte d’entrée qui grince, je me demande quelle mystère je pourrais découvrir à l’intérieur ! Elle ricana un peu faisant un signe de tête avant de s’engouffrer dans l’entrée. Merci bien monsieur !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Sam 19 Fév - 20:07

J'eus un sourire à la réponse de la lycane, s'il y en avait des mystères dans ma demeure? Bien sur que oui. Je lui tendis mon bras pour qu'elle prenne et me suive ainsi. C'était un grand terrain assez sombre, on y voyait plusieurs arbres morts, des sculptures d'esclaves en pierre blanche. On voyait les visages des esclaves grimacé ou neutre, n'attendant plus rien de la vie à vrai dire, si ce n'est obéir et assouvir les moindres désirs émit par un maître. Quoi de plus beau? Magnifique expression que je ne me lasserai jamais d'admiré. Quelques petits arbustes étaient disposés autour du manoir, et de grands arbres taillés en forme géométrique entourait la propriété. Ce lieu avait connu tellement de personnes, je serai certainement un des derniers propriétaires possédant des esclaves.

Nous arrivâmes face à la porte d'entrée, celle-ci était en fer très résistant, marquer du blason de ma famille, la porte s'ouvra presque immédiatement à notre présence. Une petite esclave ouvra la porte, nous salua, attendit que nous entrâmes et referma délicatement la porte. Elle prit les écharpes et manteaux s'il y en avait, les mit sur des cintres et les accrocha à la barre de fers qui était à l'intérieur d'une armoire. Je la remerciais de son travail, elle rougit et dit d'une voix frêles « Ho monsieur, c'est trop d'hommage ... », je lui souris et lui dit qu'elle méritait ce remerciement, elle s'inclina pour les accepter, après quoi elle partie. Je fis un grand sourire à ma compagne, et nous continuâmes à avancer dans un couloir où il y avait quelques peintures et photos. Je les regardais vite fais, je n'aimais pas vraiment m'étaler sur cela mais bon, je me doute que la jeune femme serait curieuse et me poserai très certainement des questions, alors je m'arrêtais devant une photo encadrée de 20cm sur 25cm. Celle-ci était en noir et blanc, on me voyait juste avant la guerre qui allait sévir entre les anges et les démons, j'étais en armure de novice, une armure argentée peu avancé mais suffisante pour recevoir quelques coups. J'étais au prêt d'autres combattants plus moins âgés, je fus le seul à regarder l'objectif d'une manière mystérieuse, souriant un peu, j'expliquais alors à ma compagne la photo.


* s'éclaircit la gorge * Cette photo fut prise peu avant la guerre entre les anges et les démons. Je suis en armure de novice... je ne l'aimais pas du tout d'ailleurs, je préfère de loin celle que je possède maintenant. Tous les gens, sur cette photo, ont combattu les anges, je ne saurais vous dire qui a survécu. Tout ce que je peux vous dire, c'est que j'ai adoré combattre, bien que ce ne soit pas vraiment un excellent souvenir.


Je me tus, ne préférant pas ajouté d'avantage, bien que je savais pertinemment que j'avais dû attiser la curiosité de la demoiselle. Je continuais à avancer, nous arrivâmes dans une sorte de grand salon où il avait pleins de grands miroir donc les ornements étaient forgés aux lettres latine formant les noms « esclave » « maître »  et plein d'autres mots en relation avec moi. Il y avait de grand tapis avec divers motifs plus ou moins énigmatiques, des statues en bronze poli sans formes apparentes mais qui faisait bien penser à un homme et une femme faisant diverses position plus ou moins éloquentes, ou qui montrait un démon maîtrisé une esclave. Bien sur que je savais à quoi ces statues reportaient, j'adorai les regarder, je ne pouvais m'empêcher d'afficher un sourire.

Je me dirigeais vers la porte se trouvant à notre gauche, c'était une porte en bois où il y avait tout un mécanisme à l'intérieur, lorsque je fus face à elle, elle s'ouvra toute seule rentrant comme par enchantement dans le plafond. J'invitais de ma main mon hôte à passer devant. Nous arrivâmes dans un petit salon avec une cheminée à l'ancienne avec tapis devant, puis une table basse en verre. Il y avait un grand canapé et deux grands fauteuils qui entouraient la cheminée. De grandes baies vitrés s'ouvraient sur le jardin, où de petites lumières éclairaient celui-ci. Il y avait aussi une rangée d'étagère où de nombreux livres assez anciens dans la plupart des cas y étaient disposés.


Je vous en prie asseyez-vous, mettez-vous à l'aise Mademoiselle Haishin. Je m'occupe des rafraîchissements.


Je m'avançais prêt d'une statue en forme d'esclave, je l'ouvrais faisant coulisser la poitrine de chaque côté. Là j'y trouvais plusieurs bouteilles d'alcool et de verres, je pris deux petits verres, les plaça sur la table basse et y versa du rhum pure datant maintenant de plus de 150ans. Et elle était toujours en état et gardait un goût merveilleux qui plus est accentué par le temps passer. Puis je reviens à la statue, pris une bouteille de champagne avec les coupes et une autre bouteille dans laquelle, il y avait l'un des alcools les plus forts. J'apportais tous cela à table, je claquais des doigts et la même servante vint aussitôt je lui demandais un seau à champagne avec des glaçons et une fine serviette blanche. Elle acquiesça et apporta ceci en un rien de temps puis disposa. Je mis la bouteille de champagne dans le seau, m'asseyait pratiquement en face de la jeune femme, pris un verre de rhum, le levant.


Santée! A notre rencontre!


Je fis un grand sourire avec un regard braisant. Que la soirée commence enfin!

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Sam 26 Fév - 0:11

Aishuu savait de quoi elle parlait en parlant de mystère, elle faisait référence à son propre manoir qui grinçait et qui craquait de tout les côtés, à chaque fois elle se demandait quand est ce qu’il s’écroulerait d’ailleurs et puis chez elle bah il y avait pleins de mystère mais bon on aura l’occasion d’y revenir plus tard un jour peut être. Aishuu regardait déjà la décoration qui lui semblait assez lugubre rien qu’à l’extérieur, non pas que le démon avait mauvais gout en matière de décoration c’était juste assez spéciale en soit, un terrain sombre avec des arbres morts ! Sacrilège, la lycane grogna un peu, elle y pouvait rien c’était plus fort qu’elle, voir la nature aussi malmené lui faisait mal au cœur, le problème d’avoir vécu en pleine nature les trois quarts de sa vie bah voilà elle n’aimait pas que la nature soit malmener comme ça. Mais bon hein elle n’allait pas lui en vouloir, son regard zieuta sur les divers sculptures d’esclaves, elle regardait ça avec des yeux ronds enfin les expressions figés étaient quand même plaisantes à regarder. Même si elle n’en mettrait pas dans son jardin pour ça part, ça gâchait un peu le paysage, autant mettre des croix et faire un cimetière un endroit bien glauque ! Mais bon les arbustes disposés autour de la demeure ainsi que els arbres taillés comme il faut redonnait de la beauté au lieu, les deux personnes arrivèrent devant la porte d’entrée en fer, elle se demandait si il était résistant, bah quoi elle aime bien tout démolir euh tester la résistance, elle regarda le blason qui s’y trouvait… Puis une petite esclave qui venait d’ouvrir la porte en saluant les deux arrivants, Aishuu regarda la petite esclave affichant un sourire étrange aux lèvres ; elle avait bien envie de planter ses crocs dans la chair de cette petite oui ? La lycane profita qu’elle venait de donner sa veste à la demoiselle pour caresser sa joue la regardant avec un regard sauvage qui pétrifia la petite sur le coup, puis elle s’éloigna d’elle pour ne pas la traumatiser plus. Aishuu suivait le démon dans le couloir main derrière le dos marchant tranquillement, elle roulait des hanches sans faire attention c’était plus un automatisme qu’autre chose, elle regardait les peintures et les photos elle ne posa pas de question même si elle se retenait de le faire, oui elle était curieuse. Elle manqua d’heurter le démon quand il s’arrêta, elle se retrouva à quelques centimètre de lui ; elle porta son attention sur la photo encadré en noir et blanc, c’était Hakunestu il était en amure, elle haussa un sourcil on dirait qu’il partait à la guerre, elle eu les explications ensuite. Elle afficha un sourire léger.

_ Je vois, huuum j’aurais bien voulu voir cette guerre de mes propres yeux je dois dire que c’est frustrant d’avoir loupé ça, je t’envie vraiment… Elle soupira un peu fermant les yeux quelques secondes. Hum enfin espérons que ce genre de guerre ne se reproduit pas…

Les deux être reprirent la route tranquillement, Aishuu tentait d’apprendre les lieux par cœur, allait savoir pourquoi peut être pour la prochaine fois qu’elle viendrait en fait, bah oui elle viendrait souvent maintenant. Elle aime bien s’inviter chez les gens sans demander leur avis, mais bon là elle sentait que chez le démon elle pourrait venir souvent en visite surprise, elle afficha un sourire aux lèvres se retenant de ricaner, elle se mordit la lèvre inférieur suivant le guide touristique le maitre de maison. Bientôt un grand salon se présenta devant les yeux de la lycane, il y avait pleins de grands miroirs, elle s’amusa à se regarder dedans en sautillant un peu elle n’y pouvait rien dés qu’elle pouvait s’amuser bah elle le faisait. Elle regarda le tapis sous ses pieds qui avait des motifs divers et varié, puis elle stoppa son regard sur des statues pour le moins étrange, elle haussa un sourcil regardant avec insistance elle avait peur de comprendre ce qu’elles ressemblaient vraiment. Elle ne pu retenir un ricanement malicieux, elle regarda le dos du démon se léchant les lèvres, il avait des goût étrange mais intéressant, elle suivait au radar le démon elle voyait tellement de chose bizarre que plus rien l’étonnerait… Même la porte qui s’ouvre en entrant dans le plafond, Aishuu entra avant le démon puisqu’il l’avait invité, elle regarda la pièce un petit salon avec une cheminée, avec un tapis devant, une table basse en verre ouh ça devait être fragile ça, un grand canapé et deux grand fauteuils proche de la cheminée. Un beau jardin se voyait derrière de grandes baies vitrés, des étagères et pleins de livre cool ça tombait bien, elle aimait bien la lecture en plus les livres paraissaient ancien quand même. Elle tourna la tête vers le démon quand il lui adressa la parole.

_ Oh merci bien Hakunetsu.

La jeune femme d’apparence s’approcha du canapé et s’y installa dedans, elle s’allongea un peu dessus, elle replia quand même une jambe contre elle, sa robe se releva dévoilant légèrement sa culotte en dentelle violette, mais elle n’y fit pas attention. Elle passa une main dans ses cheveux, elle regardait la statue ou se trouvait le démon, elle fut presque choquée en voyant comment il l’ouvrit, mais n’y pensa plus. Enfin c’est juste qu’elle eut une pensée des plus étrange, elle s’imaginait le démon toucher sa poitrine, elle vira au rouge rapidement se mordant la lèvre et se baffa mentalement secouant la tête. Le démon versa du rhume dans des verres puis fit quelques allé retour, la petite esclave était revenu puis repartie elle ne suivait pas tout mais bon, elle ne quittait pas des yeux le démon qui venait de s’installer en face d’elle. Elle prit son verre de rhum souriant.

_ A notre rencontre que notre soirée soit douce et riche en rebondissement !

Elle fut troublé par le regard de braise du démon, elle but de longue gorgé d’alcool, quelques gouttes coulèrent au coin de ses lèvres, glissant sur son menton et tomba entre ses seins, elle eut de légers frisson, puis passa son index sur les gouttes pour le glisser entre ses lèvres affichant un air aguicheur ne quittant pas des yeux le démon. Elle se leva ensuite verre à la main, elle s’approcha du démon puis s’installa sur ses genoux comme ci de rien était, elle but de nouveau quelques gorgés, elle approcha ses lèvres de celle du démon les frôlant en douceur, elle posa ensuite l’index de sa main libre dessus en souriant. Puis se leva s’éloignant de lui roulant bien des hanches, pur provocation oui totalement, elle n’allait pas se gêner pour allumer le démon.

_ Tu dois bien t’amuser avec tes esclaves ? Je t’envie tu peux faire tout ce que tu veux avec eux… Moi qui suis une grande joueuse j’aimerais en avoir aussi… Enfin je ne garantis pas leur sécurité en fait, je brise les jouets par accident…

Elle observait le jardin à travers la baie vitré, un bras posé contre son ventre l’autre en l’air tenant son bras.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Lun 28 Fév - 16:14

Ils burent ensemble quelques gorgées d'alcool, on sentait très nettement se liquide fort réchauffer votre gorge et finalement finir sa course dans votre estomac. Ah ça fait du bien de boire! Toute belle soirée digne de se nom doit forcément comporter un peu d'alcool, non pas pour rendre soûle la personne et en profité, non je n'utilises pas de méthodes aussi basses, simplement que l'alcool met plus facilement à l'aise les personnes que vous invités et c'est plus conviviale tout de suite.

Regardant ma convive je remarquais que celle-ci fit couler dans le vouloir quelques gouttes d'alcool de ses lèvre continuant sur son menton et mourant au sein de la jeune femme, ce fut un magnifique spectacle que de regarder ces gouttes tomber au ralentit. Quelque chose de très sensuelle se dégagea de mon hôte, de quoi troublé plus d'un homme, mais je me contentais d'afficher un sourire radieux et bienveillant. Je ne sais pas ce qui me paraissait le plus excitant, le fait que les gouttes tombent à ses seins ou le léger frisson qui la parcourra lorsqu'elle sentit le liquide froid contre sa peau.

En faite il y avait encore plus excitant, je la vis passer son index sur les gouttelettes d'alcool pour ensuite le glisser à ses lèvre, me faisant un grand sourire, vous savez se genre de sourire joueur et provocateur. Je lui renvoya un sourire qui lui disait « j'ai compris le message ». Elle se leva avec son verre, s'approcha de moi et s'installa sur mes genoux, à ce moment là j'eus une sensation de mal aise bien que je me sentais parfaitement bien, avec une sensation de chaleur de fraîcheur à la fois. Votre pouls commence à s'emballer, vous souriez naturellement sans même y faire attention. Voilà vous voyez exactement ce que j'ai ressentis à se moment.

Elle but à nouveau des gorgés, elle approcha ses lèvres des miennes les frôlant doucement, j'eus un grand frisson, la laissant faire, je la regardais avec un grand intérêt. A l'intérieur je bouillonnais, je rugissais, j'aurai même pu lui sauter dessus, mais je préfère que se soit elle qui vienne me demander, ce qui ne devrait pas tardé, vu que je suis irrésistible. Elle posa ensuite son index sur mes lèvres tout en souriant, hou la joueuse, j'adore sa. Elle se releva et partit roulant son popotin comme jamais, hum on aurait envi de les croquer! Puis elle me parla, j'eus un petit rire en l'entendant.


Avec les esclaves, on ne s'ennuie jamais surtout quand on passe à la salle de torture, si tu veux venir un jour à ces séances, dit le moi, tu sera une invitée d'honneur. *sourire* Toi aussi tu adores jouer? Voilà un bon point commun, moi aussi il arrive que je brise des jouets mais je les répare pour évité la perte de revenu. On peut être pas si différent toi et moi.


Elle était devant la baie vitrée, elle était totalement absorbé par le jardin. C'était un jardin qui n'avait pas d'origine particulier, il y avait pleins d'arbres bien portant, des arbustes que j'adore particulièrement surtout quand j'ai quelqu'un avec qui le partager, une sorte de petite rivière passait faisant environ cinq mètres de largeur et finissant dans un petit coin d'eau formant une petite cascade, un pont traverse ce petit cour d'eau, il faut dire que ce coin est tranquille et assez romantique, je suis fière de moi. Il y avait aussi une tonnelle de forme circulaire avec de petites marches. C'était une structure en bois, peinte aux couleurs rouge et blanche, blanche par la pureté et rouge par l'amour et le péché. De cette tonnelle fortement agréable on avait une vue direct sur le point d'eau avec des sol pleureurs. Malheureusement, mon hôte ne voyait qu'un infime partit de mon jardin. Je m'approchais d'elle, me mettant derrière elle ne la touchant point mais étant assez prêt pour qu'elle sente la chaleur de mon corps, je mis ma tête juste à côté de son oreille de lui murmura d'une voix un peu charmeuse.


Je vois que vous aimez mon jardin, d'ici vous ne voyez pas toutes les richesses de celui-ci. Que diriez-vous si je vous en fais la visite nocturne?


Je passais ma main frôlant la hanche de ma convive, la tendis juste devant elle au niveau du bassin. Cette main était là pour l'inviter à me suivre et pour qu'elle la tienne. Je doute fort qu'elle refuse cette proposition et si ce n'est qu'une question de fraîcheur, je lui prêterai une des mes vestes volontiers. J'en profitais aussi pour sentir l'odeur de ses cheveux, de son parfum et je scrutais le moindre petit détail du dos, du cou de ma convive.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Ven 18 Mar - 0:01

Aishuu avait bien vu l’effet qu’elle venait de faire sur le démon, c’était amusant d’ailleurs bah oui ça fait quand même plaisir de voir qu’on fait de l’effet à quelqu’un, les hommes avaient tendances à fuir la jeune femme surtout quand ils voyaient son comportement… Le problème vraiment c’était son côté violent, oui ça fait prendre la fuite rapidement, elle mord elle griffe et torture, elle aime la baston, l’alcool, elle rote elle pète presque tout comme un homme. Et pourtant elle avait quand même la classe, mettant son corps en valeur, faut dire avec ses tendances exhibitionniste ça arrangeait tout souvent, c’est comme ça qu’elle arrivait à avoir des hommes dans son lit. Même si la plupart ne se réveillait pas quand le soleil se lève, là avec le démon elle devait se comporter autrement, c’était une proie de choix, elle devait le charmer doucement mais sûrement, si ça ne tenait qu’à elle bah elle lui sauterait déjà dessus et bon après on passe les détails pour ne pas choquer les plus jeunes. Enfin bref pour l’instant tout était parfait quand même, un homme, de l’alcool et un manoir, il ne manque pas grand-chose, mais ça ne tarderait pas en fait bientôt ça allait manquer de plusieurs chose. Bah oui avec la lycane il faut s’attendre au pire comme au meilleur si elle fait des efforts donc bon, bref revenons aux petits moutons dans le salon du manoir, la demoiselle attendait une réponse de son interlocuteur. Faut dire qu’il dirigeait l’angora dorei donc il était le plus à même de la renseigner, elle avait déjà eu des problèmes par le passé d’avoir tuée des gens par accident, elle ne contrôle plus sa force quand elle commence à jouer, elle se laisse trop aller et voilà le résultat elle se retrouve avec des cadavres dans les bras… Donc là si elle achetait des esclaves c’est sûr qu’elle ne pouvait pas garantir leur sécurité, c’est eux qui devraient faire attention à ne pas énerver la jeune femme ou de dire stop si ça dérape trop. Et encore ce n’était même pas sûr qu’elle entende raison, préférant continuer son amusement dans ces moments là elle n’aime pas recevoir des ordres ou des commentaires, faut mieux se la fermer et regarder ou encaisser dans le pire des cas. Aishuu tourna légèrement la tête vers le démon visiblement intéressait par ce qu’il venait de dire, salle de torture plus séance voilà une proposition des plus alléchante oui, elle ne refuserait pas ça non. Un léger ricanement amusé sortit de sa gorge, faisant pivoter son corps sur le côté juste un peu pas complètement pour mieux voir l’homme.

_ Héhéhé je ne peux refuser une séance de torture en bonne compagnie ça serait contraire à ce que je suis, je pense que nous pourrons bien nous amuser à deux à torturer de pauvre petits insectes rampants !


Et oui elle n’avait aucune considération pour les humains ou même les hybrides, pour elle ce n’était que des jouets docile, enfin sauf certain forte tête mais qui finissaient quand même brisés, enfin donc les insectes bah c’était le surnom pour les êtres inférieur. Si un jour elle arrivait à ne pas considérer un humain ou hybride comme tel, il faudrait que celui-ci soit vraiment exceptionnel ou qu’il ait réussi à faire quelque chose ou à vraiment tenir tête à la jeune femme. Mais jusqu’ici personne n’avait réussi, elle avait toujours le dernier mot oui et donc continuerait encore et encore de s’amuser avec eux à les torturer pour les entendre crier et supplier d’arrêter ça.

_ Hum le problème avec moi c’est quand ils sont brisés ils ne se relèvent plus, soit ils finissent la gorge arraché, la nuque brisée, même avec un trou dans la poitrine, je suis violente dans mon genre le laissée aller ça me connait bien. Mais bon je vais me contrôler comme je peux, je ne voudrais pas tuer la belle marchandise que tu nous propose.

C’est sûr que elle aussi perdrait de l’argent, certes elle était riche mais elle voulait profiter de son argent autrement quand même, pas dans l’achat d’esclave, un de temps en temps ok enfin là elle n’en avait toujours pas, de toute manière elle n’avait pas le temps pour s’en occuper… A part le faire se perdre dans la cave de son pub c’était pas mal non plus comme idée ça, elle devrait y penser à tête reposé plus tard quand elle n’aurait rien à faire. Son regard glissa de nouveau sur le jardin séparé par une baie vitrée, elle avait toujours des idées bizarre en voyant un espace vert comme celui là, c’était le cas encore ici, elle secoua légèrement la tête pour se retirer les idées louche. En tout cas elle avait envie de visiter le jardin de fond en comble, elle se doutait que ce qu’elle pouvait voir ce n’était pas le tout, elle sentie le démon s’approcher mais ne bougea pas, profitant juste de la proximité du corps de son compagnon, serrant un peu plus son verre… Résistance ne pas lui sauter dessus pas maintenant, elle ne devait pas craquer avant lui, bah oui elle voulait qu’il craque en premier drôle d’idée n’est pas, mais c’était comme ça avec elle, sauf que Hakunetsu savait s’y prendre aussi, la partie allait être rude ça c’est sûr. Bref le démon invita la lycane à faire le tour du jardin, bien sûr que non elle n’allait pas refusé puisque ça pouvait devenir très intéressant ce genre de sortie nocturne. Un sourire joueur voir même taquin étira ses lèvres dévoilant des crocos, prenant l’une des mains du démon approchant son visage du sien ses lèvres à quelques centimètres de celle de son compagnon, elle souffla d’une voix étrange ses quelques mots.

_ Hum à tes risques et péril alors, il se passe souvent des choses étrange la nuit et même dans un jardin…

Un gloussement de rire suivit d’un baiser papillon volé et un sourire malicieux sur les lèvres ayant hâte de visiter le jardin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mar 26 Avr - 22:13

Il se passa quelque chose de plus ou moins étrange... Cette façon de me répondre, de quoi devrais-je me méfier? Qu'entendais t-elle par « à tes risques et périls »? Humm, la seule chose qui pourrait arriver serait un ébat amoureux dans les jardins, je la vois déjà m'entraîner dans un coin sombre, me sourire telle une bête féroce n'attendant qu'une seule chose, que le mâle réponde à son appel et là vous pouvez être sur que mon devoir sera entièrement accomplit. Eh oui je me faisais des films, très intéressant, vivement que ceux-ci deviennent réalités. M'enfin rien ne presse et puis elle reste pour dormir, cela nous laisse amplement le temps de faire connaissance … ou plus.

Mais il y avait tout de même quelque chose de mystérieux chez cette femme. Sa façon de parler, quand je lui ai répondu qu'elle pouvait bien venir à un séance de torture, non pas le fait que cela l'enchante, bien loin de là. C'est plutôt la phrase juste après ça: « gorge arraché, nuque brisée, trou dans la poitrine » je veux bien qu'on fasse du mal à des esclaves, qu'on utilise des outils de tortures mais pour une jeune femme autant de violence, ça parait cacher quelque chose de plus... Ou soit je me fais encore des films, enfin bref elle est de plus en plus intrigante!

Je la regardais, lui souriant de la voir si proche de moi en m'ayant dit ces mots. Je posais ma joue droite contre sa joue gauche, approchant mes lèvres de son oreille pour lui murmurer doucement d'une voix séduisante.


Je suis prêt à prendre tout les risques pour toi, belle demoiselle.


Reculant ma tête doucement de la sienne, lui faisant encore un sourire des plus charmeur, je sentis tout à coup de fines lèvre sur les miennes une fraction de seconde, un baisé volé, brrrrrr je sentais encore ces lèvre appétissantes, je me sentais alors engourdit dans tout mon corps, lui souriant fortement, j'eus un petit rire marquant ma satisfaction ainsi que le fait que j'aimais le petit jeu auquel nous jouons depuis le début de la soirée. Je sentis alors deux mains douces sur mon bras, un frisson me parcourut, vous savez le genre de frisson que vous sentez lorsqu'une personne qui vous attire vous touche, c'est agréable et à la fois ça vous fait sentir mal à l'aise à cause de la chaleur qui monte en vous. Mais bon ayant déjà eut plus de sueur froides que ça il y a de sa quelques secondes à peine, je restais tout à fait calme, il serait mal élevé de l'embrasser ou de la faire tomber délicatement au sol … Soyons un peu plus … Gentleman? Mon dieu, pour que j'aille jusque là, c'est que je la veux vraiment! Enfin là n'est pas la question! Sa main se glissa dans ma mienne, j'ouvris la porte fenêtre, un vent frais nous fit fasses, ça faisait du bien ayant très chaud en se moment même. Nous commençâmes alors à pénétré dans le jardin.

De petites lumières s'allumèrent lors de notre passage pour afficher la richesse du jardin. Nous entendions déjà le son de la petite cascade roucoulée, et peu à peu se dévoilait devant nous un jardin très romantique, de petits arbustes et sapins nous entourait, formant des fois de petits circuits de promenade où l'on pouvait voir si l'on était assez grand la chevelure de notre conjoint(e). Des petites dalles d'ardoises étaient apposées à même le sol faisant un chemin passant le pont de bois arrondit à la style japonaise et finissant sa course à la tonnelle blanche et rouge. Nous avancions lentement sur les dalles d'ardoises grisâtre et bleuâtre à la fois, ça ne manquait presque de rappeler mes cheveux, enfin ce n'était qu'un détail. Quelques fleurs de plusieurs couleurs triomphaient dignement devant les arbustes, faisant paraître des couleurs rougeâtres, orangeâtre, jaunâtre, violâtre, bleuâtre, verdâtres et j'en passe, autant de couleur pour peindre les plus grands chef d'oeuvres. Regardant ma compagne, je lui dis avec un sourire flatteur, quelques mots bien ajustés.


Je crains que les fleurs vont devenir jalouse tant par votre beauté que votre prestance. Dois-je dire que je vous trouve resplendissante et que votre compagnie m'est très plaisante.


Je m'approchais alors d'elle,lui caressant la joue de ma main, puis passant mon pouce sur ses lèvres, mes yeux brûlaient d'envie à la vue de ces lèvres. Je l'embrassais alors entre sa joue et ses lèvres doucement, pour répondre à son « baiser papillon » dont elle seule connaissait le secret. Je me reculais aussitôt, lui faisant un regard endiablé braisant d'envies, je me léchais les lèvres et j'ajoutais malicieusement.


Humm Oïshii … Subarashii


Je fis un grand sourire soutenu par un petit ricanement, la partie ne faisait que commencer. Je fis volte face continuant notre promenade dans le jardin.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Jeu 12 Mai - 11:34

Autant le mettre en garde tout de suite, c’était juste pour apaiser sa conscience, chose qui pouvait être choquant puisque ce genre de comportement est rare et puis elle voulait voir aussi comment il allait réagir son compagnon démon. Vu que tout les deux jouaient à un jeu de séduction on peut se demander encore qui aurait le dernier mot, la balle était au centre en ce moment lui était séduit et elle aussi, étant donnée qu’Aishuu n’aimait pas perdre un jeu. Bah oui c’était une grande joueuse que se soit jouer au loup avec des innocents ou même jouer à la poupée vivante et là jeu de séduction c’était un passe temps comme un autre, sauf que là elle n’allait pas s’en lasser d’aussitôt. Elle prenait vraiment goût à faire ce qu’elle faisait, faut croire qu’elle était vraiment tombée sous le charge du démon, elle n’allait pas s’amuser avec son cœur non enfin ces sentiments surtout, oui parce qu’elle ne savait pas si les démons avaient un cœur. Enfin c’était que des rumeurs qu’elle avait entendu, les démons être sans foi ni loi, qui n’ont pas de cœur, bah qu’importe le principal c’est qu’elle se sente bien en compagnie de l’un deux. Comme la lycane se doutait, Kagao se jetait dans la gueule du loup oui là on pouvait vraiment le dire, un sourire étrange étira les lèvres de la demoiselle, frissonnant un peu en entendant la voix près de son oreille, rien que la voix ça l’excitait d’avantage. Se mordant la lèvre fermant les yeux quelques secondes, se contrôlant de nouveau, puis rouvre les yeux faisant style de rien approuvant d’un signe de tête le pire allait commencer ?! Non le meilleur voyons ; bref main dans la main qu’est ce qu’elle aimait bien le contact d’une autre peau contre la sienne, enfin là ce n’était pas grand-chose, mais ça pourrait vite dégénérer et se finir dans un lit… Et… Aishuu aurait voulu là se frapper la tête contre un mur, une pensée plus que douteuse venait de traverser son esprit et son imagination avait été de la partie aussi, ses joues s’empourprèrent légèrement secouant faiblement la tête pour ne pas paraitre suspecte aux yeux du démon. Mais qu’elle idiote de s’imaginer des trucs comme ça maintenant, c’était tout elle ça enfin voilà quoi parfois on ne contrôle pas tout ce qu’on pense et le résultat est là, étrange ou non.

Heureusement pour elle le vent frais qui s’engouffra une fois la porte fenêtre ouverte rafraichit les idées de la jeune femme et calmer un tant soit peu ses ardeurs, des frissons parcouru son corps elle n’avait pas froid non c’était juste sous le coup. Et la balade dans le jardin pouvait enfin commencer, des lumières s’allumèrent sur leur passage dévoilant peu à peu le jardin, Aishuu leva un peu la tête se servant de son odorat pour renifler les odeurs, utilisant aussi son ouïe pour écouter tout ce qui s’y trouvait, elle entendait le bruissement des feuilles caressées par le vent, le bruit doux d’une cascade un peu plus loin, c’était un lieu qui était reposant oui, les oiseaux de nuit chantaient tranquillement sans se soucier de rien. Pour la demoiselle c’était la première fois qu’elle voyait un jardin aussi beau oui, même le sien n’était pas comme ça, faut dire elle ne passait par beaucoup de temps dedans et vu que personne n’y allait non plus… Peut être parce que son manoir était encore vide, il faut juste qu’elle arrive à le remplir un peu et puis même elle n’était pas une professionnel du jardin que se soit pour entretenir ou le décorer ! Il y avait vraiment de tout ici, des dalles, un pont de bois on pourrait presque se croire dans un parc là, il ne manque plus qu’un banc et le tour est joué enfin il était déjà bien comme ça ce jardin, avec toutes ses fleures aussi. Le regard de la lycane se porta dessus, elle qui n’était pas fleurs bah là elle s’intéressait ça donnait une belle teinte de couleur oui et la douce odeur qui venait lui titiller les narines c’était un régal aussi. Idée stupide qui traversa son esprit se rouler dans l’herbe avec pleins de fleurs autour d’elle, oui bizarre n’est ce pas, sachant qu’elle n’hésitait pas à écraser les plantes ou même les arracher donc bon hein il ne faut pas chercher à la comprendre. Juste pour dire qu’elle était en arrêt sur ce beau tableau affichant un doux sourire, elle fut sortie de sa rêverie par la voix par le maître des lieux, tournant la tête vers lui elle avait des yeux ronds clignant des paupières… Puis un gloussement sortit de sa gorge, ça lui faisait d’entendre ce genre de chose comme en même temps ça l’amusait aussi.

_ Hmm ça me flatte d’entendre cela Mr Kagao, mais la beauté de la nature ne peut pas être comparé à celle d’un être vivant ressemblant à un humain, chaque beauté en soit est différente. Affichant un sourire doux avant de reprendre rougissant légèrement. Je dois dire que c’est une agréable soirée en ta compagnie ça me fait un bien fou ça me change, j’espère qu’on pourra se faire ça plus souvent.

Laissant un léger ricanant sournois se glisser entre ses lèvres, détournant le regard visiblement gênée par les gestes et le regard du démon, elle ne savait plus ou se mettre elle était toute chamboulée oui, pauvre d’elle, elle perdait le contrôle de la situation. Prenant une grande inspiration fermant les yeux profitant de l’air frais et pur pour se revigorer un peu, le regardant ensuite de nouveau, un regard ou brûlait une flamme d’envie, de désir même. C’est sûr que là toute personne qui verrait se regard comprendrait de suite ce qu’elle voulait, la coquine, s’approchant de lui qui venait de se reculer, prenant une voix suave et désireuse.

_ Tu es merveilleux Kagao…

Caressant sa joue, déposant un baiser dans son cou suivit d’une douce morsure avant de s’éloigner rapidement mais avec grâce de lui, se retrouvant à plusieurs mètres de lui, elle lui tournait le dos, retirant délicatement sa robe la laissant glisser le long de son corps… Dévoilant son nudité enfin il lui restait plus qu’un dessous, culotte en dentelle noir, non elle n’allait pas la retirer quoi que elle en avait envie quand même, mais bon elle ne voulait pas choquer le démon ou l’émoustiller surtout. Fermant les yeux ouvrant légèrement les bras laissant le vent glisser sur sa peau nue, penchant légèrement la tête vers l’arrière, c’était plus fort qu’elle, dés qu’elle était dans un petit coin de nature tranquille et beau elle ne pouvait s’en empêcher…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mar 24 Mai - 22:39

Mes flatteries semblaient n'avoir pas vraiment fonctionné, elle jouait avec mes nerfs, normal en effet. Cependant, elles avaient quand même fait effet, je la vis rougir un tant soit peu avec un sourire dont j'étais sous le charme, elle appréciait la soirée en ma compagnie, tout de même je ne laissais pas indifférent. Et ouai quoi de plus habituel pour moi, bel Apollon que je suis, si une femme ne reste pas indifférente à mon charme, cela me perturberai grandement et je chercherai à comprendre, enfin je m'étale trop sur le sujet, revenons à nous moutons ou plutôt à notre belle Aphrodite. Après quoi je lui avais fais un baiser qui recouvrait partiellement ses lèvres, me léchant les babines, je l'avais laissé un instant sans que je ne la regarde, et bien entendu, cela était voulu car il ne faut jamais brusquer trop vite les choses, je n'irai plus loin que lorsqu'elle le souhaitera, mais j'osais espérer que mon attente ne sera pas prolongé jusqu'à demain... Ho non! Je ne la laisserai pas partir aussi vite, niark niark!

Elle revint vers moi, j'avais sentis l'odeur de son parfum s'intensifier. J'entendis sa voix suave, et bien, mes actes précédents ne l'avaient pas laissé de marbre! Mouahhahaa je suis le meilleur, je suis en train de gagner des petites batailles, mais n'oublions que les petit ruisseaux font de grandes rivières, jusqu'à se jeter dans la mer puis l'océan!!! Je la ferai aller jusqu'à l'euphorie s'il le faut! J'entendis sa douce voix me dire que j'étais merveilleux! Ahahaha et encore, elle verra que je suis beaucoup plus que merveilleux, ce n'est plus qu'une question de temps. Elle caressa ma joue, me fit un baiser dans le cou, houuuuuu c'est très excitant comme situation, sentir ses douces et magnifiques lèvres dans mon cou, sentir légèrement ses petites dents, j'en frissonnais de plaisir, l'envie de la prendre dans mes bras et de lui faire un des plus baisers, digne d'un grand film de romance, me faisait violence mais je n'en fis rien, au du moins je n'en eux pas le temps. Elle s'était éloignée de moi de quelques pas, tu te laisses désirer mais aucun soucis ma jolie!

A peine venais-je d'être allécher par ce qu'elle venait de faire, elle me fit dos et enleva lentement et d'une manière tellement sensuel sa robe, que je sentais la chaleur monter en moi. Mes yeux se pervertissaient à la vue de sa peau se dévoilant peu à peu, m'apparut alors la vue d'un, houuuu, très beau, que dis-je un somptueux string noir en fine dentelle! *arrêt cardiaque* Elle tient vraiment à ce que je lui saute dessus? Certainement et cela lui serait totalement légitime. Elle ouvra sa bras laissant passer l'air sur elle, voulait-elle se rafraîchir? Il se pourrait bien, parce qu'avec le coup de chaud que je venais de lui donner ahahhahhaha. Je m'avançais d'elle alors doucement, plaçant mes mains sur ses bras, je les caressais, puis d'une voix charmeuse je lui dis:


Mais toi aussi tu es merveilleuse, cependant je n'aimerai pas que tu prennes froid, laisse moi te réchauffer.


Bien sur que je savais qu'elle n'avait pas froid et qu'elle n'aurait pas froid d'ailleurs. Je profitais de la situation pour faire l' « innocent » qui ne pense qu'au bien de sa convive, non je ne penses à rien de bien méchant voyons! Je ne pourrai que lui donner du plaisir! Je suis assez doué dans mon genre. Étant face au dos d'Aishuu, j'en profitais aisément pour nicher ma tête dans son cou, lui faisant quelques baisers entremêlé avec des suçons, ma langue fut en contacte avec sa peau qui était d'ailleurs très fraîche par la brise de vent qui se manifestait de temps à autre. Pendant cet instant, je fis apparaître une boule de néant, celle-ci s'enroula autour de moi afin de m'enlever mon armure ainsi que mon haut laissant mon torse nu. Je ne portais plus qu'un pantalon et un caleçon où des flammes gisaient sur fond noir et l'on pouvait y lire « The Boss », c'était pour ainsi dire mon petit gri-gri de soirée, avec lequel j'étais sûr de faire effet et de ne pas repartir bredouille. J'avais formé une autre boule de néant dans le salon pour que mon armure soit transporter là-bas. Enfin j'avançais mon buste, il était contre le dos de la jeune femme, je sentais sa peau extrêmement douce et il me semblait avoir sentis des petits cognement intérieur qui n'était autre que son battement de cœur à moins que ce ne soit le mien. Mon torse était en parfait contraste avec ma convive, oui mon torse possède bon nombre de cicatrices dû à la guerre et autres combats bien qu'il soit musclé comme il se doit, le corps ou plutôt le dos d'Aishuu était aussi pure et lisse qu'une pierre précieuse polie.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mer 15 Juin - 0:19

Aishuu se sentait merveilleusement bien, la brise d’air qui lui passait sur le corps en était une des causes, oui il y avait à cause du démon aussi enfin quoi que là c’était quand même différent en y pensant bien. La brise souffla partout n’épargnant aucune parcelle de peau, c’était vraiment de douces caresse, ses cheveux virevoltaient ici et là, rouvrant les yeux doucement clignant des paupières, elle respirait l’air à pleins poumons… Il faut dire que sa calme bien, les ardeurs de la demoiselle retombaient aussi sec, mais pour combien de temps ça c’était une bonne question, surtout qu’elle était en compagnie d’un homme. Qui ne pourrait surement pas résister à ça, le corps de sa compagne presque nu, sauf si cet homme et vraiment pur et chaste et qu’il prenne la fuite en voyant ça c’est sûr que ça ne serait pas un démon. Bref la lycane abordait une mine réjouit en se disant qu’elle avait bien fait de venir faire la conversation à ce démon, elle aurait loupé quelque chose, mais ne s’en serait pas voulu pour autant puisqu’elle ne pouvait pas se douter que ça partirait ainsi. Un jeu de séduction le meilleur jeu qui soit, après le jeu de cours ou tu meurs un jeu fait de toute pièce par la lycane, qui n’aimait pas perdre d’ailleurs elle ne voulait pas craquer et tomber dans les bras de cet homme si délicieux dans tout les sens du terme ! Ah non elle ne devait pas repenser à ça maintenant, déjà qu’elle avait fait de son mieux pour se retenir et cette bouffée d’air frais avait réussi pour le moment. Elle repartait de zéro là comme ci rien ne c’était passé, elle afficha sur son visage un grand sourire joyeux et paisible c’est bon là elle pouvait reprendre le jeu de séduction comme elle voulait… Sauf que petit problème à l’horizon le démon allait se mêler à sa tranquillité, quand il s’approcha d’elle par derrière, elle le sentait s’approcher son cœur se mettait à battre à la chamade, non restait calme, elle n’avait pas envie de perdre la première… Dans tout les cas ça ne changerait pas grand-chose à sa vie, mais c’était simplement par fierté dans le fond, céder en première signifierait qu’elle était faible pour résister à des avances. Elle pensait ainsi il ne faut pas lui en vouloir, surtout que là le démon s’y prenait parfaitement bien pour revenir à la charge…

Il n’avait pas trouvée mieux que de passer ses mains sur les bras de la jeune femme, c’était une sensation électrique, des frissonnes firent leur apparition sur la peau de ses bras, elle ferma les yeux soupirant doucement. Décidément elle ne pouvait rien faire contre lui, le pire quand même ce fut la suite tout s’emballait, elle n’allait plus rien contrôler ce fut vraiment le drame elle ne s’attendait pas à ce que le démon de déshabille aussi qu’il se retrouve torse nu. Et qu’il vienne se coller dans son dos, elle sursauta laissant un léger gémissement sortir entre ses lèvres, des décharges électriques lui traversaient le corps de part en part son cœur rata un battement. Elle ne savait plus quoi faire, sentir la peau chaude contre la sienne qui était légèrement fraiche, elle serra les poings se mordant la lèvre, profitant tout de même de l’instant c’est ce qu’elle voulait en même temps de pouvoir se frotter à la peau nu du démon. Elle avait envie de fuir à toutes jambes, la tentation était trop forte, non elle ne pourrait pas résister les battements de son cœur s’accéléraient de plus en plus elle ne trembla pas de froid mais de désir. Tant pis elle n’allait plus se retenir elle se tourna d’un coup contre lui sa poitrine se plaqua contre son torse, ses lèvres se posèrent sur celle du démon pour un baiser fougueux, sa langue se glissant entre les lèvres du démon pour chercher sa jumelle. Les mains de la jeune femme glissèrent sur le torse de son compagnon elle pu sentir des cicatrices elle en frémit c’était excitant oui, avoir dans ses bras, contre elle un homme qui avait fait la guerre ! Elle plongea son regard dans celui du démon brisant le baiser, ses mains glissèrent dans son dos pour rester collé à lui sur l’avant.

_ Huuum je ne tiens plus je suis trop excitée maintenant, tu as réussi à m’avoir je t’en félicite !

Se léchant les lèvres, ses mains étaient de plus en plus entreprenantes sur le démon, le bout de ses doigts passèrent le long de sa colonne vertébrale, puis sur ces flancs remontant sur son bas ventre pour déboutonner ensuite le pantalon. Le laissant glisser le long de ces jambes en ricanant sournoisement au moins ils étaient au même niveau vestimentaire, sauf que la jeune femme bloqua sur le caleçon le regardant avec des yeux ronds puis pouffa de rire.

_ Hum est ce vraiment vrai ce qui est écrit là ?

Posant son index sur le caleçon ou il était écrit « The Boss » ; s’amusant ensuite à glisser son index sur le caleçon passant même sur son membre à travers le tissu, le regardant dans les yeux une lueur de désir brillait dans son regard.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mar 2 Aoû - 22:40

Ce que j'avais fais avait porté ses fruits, elle ne resta pas insensible, pas le moins du monde. Je savais comment faire craquer les femmes, aucune ne pouvait me résister, une fois qu'elle était ma cible, elle ne pouvait plus m'échapper ! Je venais d'apposer mes griffes de phoenix sur ma proie, je n'avais plus qu'à en faire ce que j'en voulais. Je sens que la suite va me plaire, et pour cause, elle se retourna subitement contre moi sentant l'agréable contact de sa poitrine nu sur mon torse. Mon sang ne fit qu'un tour, j'en profitais pour passer mes sur ses formes, je n'allais pas me gêner voyons. Elle m'embrassa fougueusement, auquel je répondis promptement, mettant une de mes mains derrière sa tête, j'approchais encore plus ma tête de sienne pour que le baiser soit plus intense, sentant sa langue, je l’accueillis avec la mienne. Je sentais ses mains parcourir mon torse, mon cœur battait de plus en plus vite, je ne pouvais plus m'arrêter, c'était beaucoup trop tard pour y renoncer. Elle me regarda droit dans les yeux mettant fin au baiser, hum avoir arrêter ? Elle mit ses mains dans mon dos pour se rapprocher encore plus de moi, et me félicita, j'eus grand sourire et lui dit d'une voix très charmeuse.


Moi aussi je suis trop excité, hahaha j'ai toujours ce que je veux


Elle fit descendre ses mains jusqu'au bas de mon ventre, rrrrr c'est qu'elle devenait bien entreprenante, j'adore ça ! Elle alla jusqu'à mon pantalon, qu'elle enleva, maintenant nous étions semblables vestimentairement, cela ne dérangeait en rien bien évidemment, je l'aurai même voulu, comme quoi les vœux s'exaucent. Elle ricana en voyant mon caleçon et m’aguicha d'une question en rapport au mot écrit sur mon caleçon, j'eus un petit rire aussi, la regardant avec une flamme dans les yeux, d'un voix très langoureuse.


Au crois moi tu ne vas pas être déçue, viens vérifier par toi même.


Me léchant les babines, elle apposa son doigt sur mon démon, qui était d'ailleurs en éveille le plus total. Je l'a pris dans mes bras, balançant son corps en arrière, j'approchais le mien tel un danseur, je l'embrassais langoureusement, la relevant je m'abaissais pour arriver au niveau de sa poitrine dont la lune se reflétait sur sa peau, je lui léchais lentement ses tétons, les faisant durcir, je les suçais, l'un après l'autre. Puis je remontais ma tête tout en lui léchant le cou pour arriver à ses lèvres que j'embrassais une nouvelle fois. Passant une main sur son sein, je dirigeait progressivement l'autre vers sa culotte et j'allais doucement la titillé avec mes doigt sa partie intime. Mon corps était en fusion, je n'avais plus qu'une chose en tête et elle le savait déjà. Mon cœur battait tellement vite, qu'il résonnait dans ma tête tel un tambour, je me mordais les lèvres, pour lui mordre les siennes après. Je ne détachais pas mon regard flamboyant du sien.


Tu me rends complètement fou,je ne peux plus me contenir Mademoiselle. Choisissez l'endroit qui vous ferait plaisir, je vous suivrais n'importe où. Je vais vous faire rugir de plaisirrr! Un mot de vous et je serai hors de contrôle.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Sam 17 Sep - 12:37

Aishuu profitait grandement de ce moment ça lui changeait vraiment de l’habitude ou il n’y avait pas ce genre de petit jeu et ou elle allait directement à l’essentiel, là il fallait dire que c’était beaucoup plus agréable et plus excitant. Il fallait voir les deux personnes présentent dans le jardin pour le croire, ces deux là étaient excités, mais ce contenaient du mieux qu’il pouvait, c’est sûr que pour la lycane elle se faisait violence pour rester maitresse d’elle-même. Certes elle avait craquée la première c’était sans regret de toute manière, elle était bien heureuse laisser une victoire à son compagnon mais la suite serait tout autre ça c’est sûr. Pour l’instant ils en étaient pas encore là, Aishuu avait hâte ça c’est sûr et vu que monsieur le démon s’y prenait bien elle pouvait bien encore attendre, c’est du long mais c’est du bon. Bref la demoiselle ne put retenir un ricanement amusée par la réponse de son compagnon il a toujours ce qu’il veut, intéressant, elle aimait bien la façon d’être de cet homme… Dans le fond il avait bien fait de venir s’installer à sa table au pub sans ça elle aurait raté une merveilleuse occasion de le rencontrer et elle n’aurait pas passé un merveilleux moment. Elle se disait qu’elle devait apprendre à faire comme lui pour avoir ce qu’elle voulait parce que elle c’était rapide elle menaçait un peu ou utilisait la force et le tour était joué, c’est sûr que là elle avait un spécimen rare à observer un homme comme lui il n’y en avait même pas une dizaine il était unique. La perle rare et elle comptait bien se l’approprier, elle se doutait qu’il devait avoir un succès certain auprès de la gente féminine mais bon là elle le voulait que pour elle, voulant apposer ses marques sur son corps… De rêve ! Oui il y avait déjà des cicatrises et alors c’Est-ce qui faisait son charme, au moins elle savait qu’elle était dans les bras d’un guerrier et non d’une lopette qui se cache en temps de guerre. Aishuu éclata de rire, une rire doux et discret à la réplique du démon, donc ce qu’il y avait sur le caleçon c’était vrai, elle n’en revenait pas elle-même de son propre comportement, elle ne faisait pas de répliques cinglantes pour casser le moral du démon vis-à-vis de ça. Elle avait vraiment flashée dessus là c’est sûr on ne peut plus rien faire pour elle, répondant à son compagnon, ses lèvres proche de son oreille d’un voix suave.

_ C’était bien mon intention de vérifier… Je ne pense pas être déçu monsieur le Boss, j’ai déjà grande hâte de te gouter.

Mordillant l’oreille descendant ensuite vers son cou déposant de douce morsures et quelques coups de langues aussi entre deux le regardant ensuite de nouveau n’ayant pas retiré son doigt du caleçon du démon. celui-ci d’ailleurs prit la demoiselle dans ses bras balançant son corps vers l’arrière et le sien vers l’avant s’en suivit un baiser langoureux. Ses joues s’enflammèrent prenant une teinte pourpre, elle était complètement sous le charme du démon elle se sentait toute chose, elle ne sera pas ou se mettre après ça. Le démon glissa vers sa poitrine, le cœur de la lycane rata un battement sentant les premiers coup de langue sur ses tétons elle fut parcourut d’un violent frisson s’agrippant d’une main à la hanche du démon ne retenant pas des gémissement de plaisir, c’est téton se retrouvèrent droit aux bout de ses monts. Son désir de lui monta en flèche de plus belle, sentir les mains du démon sur son corps c’était comme des décharges qui lui traversaient le corps, le pire c’est quand il posa ses doigts sur sa culotte pour ensuite titiller sa partie intime. Le seul tissu qui lui restait était déjà légèrement humide sous l’excitation qu’elle ressentait, elle ne pouvait plus se passer des baiser que lui offrait le démon, ni même de son touché sur elle. Elle avait chaud elle pensait qu’elle allait fondre de l’intérieur si ça continue et les paroles du démon n’arrangeaient rien à son état. Grognant doucement d’envie sa main qui était sur le caleçon s’agrippa au tissu l’autre glissa sur le dos de son compagnon y laissant quelques griffures contenu au maximum ne voulant pas trop lui faire de mal.

_ Ici ça sera parfait rugir de plaisir au clair de lune aucun autre endroit sera meilleur qu’ici pour ça mon Boss.

L’embrassant juste après avec fougue, arrachant d’un geste vif le caleçon du démon c’est sûr qu’avec elle les vêtements ne font jamais long feu, mais bon là elle avait garder « The Boss » en état. Laissant tomber le tissu par terre ensuite, faisant ensuite chuter le corps du démon sur l’herbe en douceur, le suivant rapidement dan sa chute elle se retrouva au dessus de lui, glissant une main sur le membre qui était à nu maintenant. Glissant d’abord ses doigts dessus, puis ensuite la main caressant en douceur, pour finir par enrouler ses doigts fin autour pour commencer un vas et vient dessus. Ses lèvres mordillait la peau de son cou y déposant un suçon allant faire la même chose de l’autre côté, ses lèvres glissèrent ensuite sur l’une de ces épaules la croquant sans lui faire mal pour autant… Descendant ensuite vers le haut de son torse, sa deuxième main d’ailleurs s’y trouvait, caressant la peau qu’elle avait sous les doigts, glissant ses doigts de façon sensuel dessus. Finissant par remonter en face de celle du démon affichant un sourire son regard n’avait pas changé, toujours aussi désireux et pleins d’envie.

_ Tu ne m’en voudras pas si je prend les rennes…



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mar 20 Sep - 23:29

Tout, exactement tout ce passait comme je le voulais. Je voulais ne pas rentrer seul, je voulais l'inviter chez moi, je voulais la rendre folle de moi et je voulais surtout la coïte. Eh oui que voulez-vous je ne suis pas un saint et encore un moins un sentimentale... Il faut jouer les parties de séductions avec une stratégie particulière pour faire en sorte que tout ce passe suivant vos plans. Je suis un roi du stratège en se qui concerne mes désirs et les femmes. J'avouais tout de même que cette Aishuu n'était pas comme les autres, cela avait été beaucoup plus amusant de jouer elle qu'aucune autre. Maintenant que les dés étaient jetés, je n'avais plus qu'à la faire rugir de plaisir et pour ça croyez moi, je suis l'un des meilleurs. Nos corps bouillonnaient, bouillonnaient de désire et d'envie, envie et désire qui allait bientôt être assouvit avec fougue.
Mes attouchements l'avaient encore plus excité, je le savais par l'humidité qui régnait en chef dans sa culotte. Hahahaha oui c'est ça soit encore plus excité, je veux que tu sois à bout et que ton côté sauvage luxueux prenne le dessus ! Avant tout ça, elle même avait déjà répondu à mes attentes, que soit en me mordillant -grrrr j'adore- ou glissant des baisers ici et là ou encore la réponse de sa voix suave qui avait bien envi de me goûter. Après mes paroles on ne peut plus entreprenantes, elle décida de prendre les choses en main ou plutôt la chose en main. En effet elle avait posé une de ses mains sur mon caleçon, ho la coquine, et une autre main dans mon dos, je sentais ses ongles descendre progressivement et me laissant certainement une marquer. Cela me montrait à quel point elle était excité, j'eus un petit rictus à la douleur mais je fis vite un sourire, mon corps était tel un volcan en éruption. Elle m'avait surnommé « mon Boss » ou encore « Monsieur le Boss », ce qui ne me manqua pas de me faire sourire et de me sentir puissant et supérieur.

Ensuite les choses se passèrent de plus en plus vite, elle m'indiqua que ce lieu serait parfait pour entreprendre nos ébats, il m'était rare de le faire dehors et bien oui, la plupart des femmes préfère un minimum de confort de chaleur mais je vois que l'excitation était telle qu'elle ne pouvait certainement plus se contenir, elle m'embrassa avec fougue, baiser auquel je répondis promptement, sans que je m'en doute un instant, elle arracha d'un geste vif et puissant mon caleçon qu'elle laissa tomber à terre. Je souriais, souriais, je ne pouvais plus m'empêcher d'afficher un sourire, un sourire qui en disait bien long sur ce que je ressentais en se moment même et de ce que je ressentais vis-à-vis de cette femme. Après quoi elle me fit basculer pour que je sois au sol, elle me suivit dans ma chute bien entendu, se retrouvant au dessus de moi, humm je vois une dominatrice, de plus en plus intéressant tout ça. Elle glissa ensuite sa main sur mon « démon », qu'elle caressa doucement, j'eus des frissons, puis commença à activer l'engin mon sang allait à vive allure tout comme respiration qui s'emballait. Elle mordilla mon cou laissant apparaître une trace de suçon, d'un côté puis de l'autre, l'excitation montait encore et encore, huhu tu vas voir je vais te rendre à cran (ici « à cran » est utilisé dans le fais que la personne n'en peut plus mais pas dans le sens qu'elle est énervé). Elle glissa sa main sur le haut de mon torse, la faisant vaciller et gambader d'une manière très douce et sensuel, d'autres frissons me parcouraient, dure de résister en effet. Me souriant elle me demanda si cela ne me gênait pas qu'elle prenne les rennes, je lui souris et lui répondit ;


Hoho bien au contraire, j'aime quand les femmes prennent les choses en mains ! Prend tes aises surtout ! Mais je ne te laisserai pas tout faire quand même huhu !


Je la laissais vaguer à ses envies les plus folles, mais avant que tout commence, je lui fis un regard qui voulait tout dire, mes mains se glissèrent tels des serpents arpentant leurs proies sur la culotte d'Aishuu, puis forçant légèrement sur mes bras, la culotte se fissura en deux finissant par céder, je lui fis un clin d’œil et me lécha les babines tout en ajoutant une phrase.


La prochaine fois je te l'enlèverai avec les dents ! Et ne t'inquiète je t'en achèterai une autre... ou pas hhahhaha tu pourrai rester nue pour toujours dans ma maison et bien sur je ferai de même!


Je posais mes mains sur ses fesses que j'empoignais avec force mais pas trop fort, mon regard de braise ne quittait pas Aishuu. C'est partit pour une nuit de folie !

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Dim 2 Oct - 17:12

Kagao était l’homme parfait du point de vue d’Aishuu elle ne lui avait pas encore trouvée de défaut ou ne voulait pas en trouver pour ne pas casser le mythe du démon perle rare, maintenant qu’elle l’avait trouvée il n’était pas sortit de l’auberge. Elle n’allait vraiment plus le lâcher maintenant, elle n’avait jamais ressentis un tel désir envers un homme ni même une envie aussi dévorante que celle qu’elle ressentait en ce moment… C’était à la fois douloureux & sensationnel, douloureux dans le sens ou elle se faisait violence pour ne pas le prendre maintenant, elle ne voulait pas que ça se passe comme elle avait pu faire avec d’autre. Que des mauvais souvenirs retrouvés mort dans leur lit au petit matin, lui ce démon sur lequel elle se trouvait il se réveillerait le lendemain ça c’est sûr ça lui ferait trop mal de tuer un homme comme lui. Bref oui Aishuu était une dominatrice, personne n’avait réussi à inverser la tendance, le démon était nullement dérangé par ça, excellent oui prend les rennes avec un homme comme lui ça allait être l’extase. En plus il n’allait pas rester à rien faire voilà qui était rassurant, parce que faire tout le boulot elle-même c’est lassant on perd vite gout à ça elle avait déjà subit ce genre de chose elle savait beaucoup de chose sur le sujet. Les deux êtres qui se trouvaient dans le jardin voulaient prendre & recevoir du plaisir à deux c’était plus jouissif quand deux êtres étaient dans un état d’envie & de désir comme celui que pouvait ressentir la lycanne & le démon. La demoiselle sentait le corps chaud de son amant sous ses doigts, les parcelles de sa propre peau qui se collaient sur l’autre étaient tout aussi brûlante, elle fondait de l’intérieur c’était une douce sensation quand même. Son cœur battait vite dans sa poitrine elle avait l’impression que ça résonnait dans tout son corps ses pupilles étaient dilatées son regard brillant toujours plus. Son corps était fébrile devenu d’un coup trop sensible au moindre contact, alors quand le démon glissa ses mains sur elle, elle fut parcouru de frissons violent suivit de soupirs d’aise, son souffle chaud se perdait dans la fraicheur du soir. Elle laissa un doux gémissement sortir quand elle sentit sa culotte se fissurer en deux, se mordant la lèvre en rougissant légèrement, gloussant de rire ensuite après les paroles du démon. Il savait lui parler & trouver les bons qui lui plaisait plus que tout, là encore il avait touché juste dans ses propos, elle ne refuserait jamais ça.

_ Han je ne pourrais pas refuser une telle offre, une offre aussi alléchante que toi, j’ai l’impression que tu me connais tu trouve toujours les bons mots… Hmm…

Arrêtant de parler affichant un sourire en coin, elle préférait se taire pour le moment oui elle n’avait pas fini sa phrase mais bon elle gardait le reste pour plus tard. Quand il posa ses mains sur les fesses de la jeune femme elle reçu des décharge de plaisir, elle ne pouvait déjà plus se passer de son toucher ni même de son corps. Elle commençait à devenir accro à lui, la main sur le membre du démon s’activait toujours avec autant de fougue, alternant des vas et vient et quelques massage entre deux… Ses lèvres retournèrent se glisser dans son cou passant des coups de langues dessus qui remontait vers son oreille, soufflant ensuite sur la zone humide d’un souffle chaud, sa main libre caressait sans gêne le reste du corps du démon. Après de longues minutes elle retira sa main du « démon » de son compagnon, sa main remontant le long de son torse doucement, l’index de cette main se posa sur le deuxième téton du démon qui n’était pas occupé par les lèvres de la demoiselle ni par l’autre main. Son bassin se baissa doucement, son intimité se posant sur le membre tendu elle commença ensuite à frotter son intimité contre l’engin du démon, elle le taquinait encore un peu voir qui craquerait en premier encore une fois, appuyant entre deux son sexe contre le sien en douceur. Elle plaqua le haut de son corps contre le sien, sa poitrine s’écrasa contre son torse, lui arrachant un peu plus de légers gémissements, ondulant sensuellement son corps contre le sien, ses lèvres retournèrent se sceller aux siennes l’embrassant avec passion… Glissant sa langue entre ses lèvres pour se faufiler entre celle du démon, allant à la recherche de sa jumelle pour la taquiner un peu avant de s’enrouler autour commençant un ballet. Ses mains étaient agrippées aux flancs de son compagnon, elle avait du mal à se contrôler mais faire augmenter encore plus l’envie était plus fort que tout. Son bassin bougeait un peu plus vite augmentant de plus le frottement, la mouille de la jeune femme glissait le long du membre, son corps réclamait qu’elle s’arrête là pour le prendre maintenant…

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Jeu 13 Oct - 23:25

Je voyais bien qu'elle ne tenait plus de part ses manières, de sa sensibilité au moindre toucher, de ses mots, de ses gémissements. Encore une fois j'étais parvenu à mes fins, mon sourire était de plus en plus malsain, malsain dans le sens où tout ce que je voulais faire n'était en rien quelque chose de sain, sauf pour la santé. Et là une de mes excuses, coïte c'est bon pour la santé, ça permet de faire du sport, tantôt acrobatique tantôt dans l'endurance. J'excellais dans le sport de chambre, aucune des créatures qui avaient eu la chance de m'avoir pour une nuit ne s'étaient plains de mes prouesses ! Et j'en veux pour preuve que se soir celle-ci non plus ne sera pas déçue d'être venue ! Hahahaha !! Tout était joué, je n'avais plus qu'à consommer et apprécier, chose qui allait se faire d'ici peu. De plus cette jeune femme n'était pas du genre timide et encore moins pudique, chose que j'appréciais grandement, sans oublier qu'elle aimait prendre les rennes ! Chose importante et rare.

Je ne pu que sourire à ses dires, elle était complètement à moi. L'art de plaire aux femmes n'est pas si compliqué que ça en a l'air, du moins pas pour moi *rire*. Je suis passé maître en l'art de savoir bien parler et de manipuler sans scrupules les gens et ce depuis longtemps. Je savais qu'elle était devenue en quelque sorte ma chose, pour se soir en tout cas. Elle était rayonnante, je vis qu'elle n'avait pris le temps de finir sa phrase, ce qui montrait à quel point je pouvais la perturber. Elle me chauffait déjà avec des mouvements de sa main sur mon démon, quoi de plus excitant ? Peut-être sa langue passant de mon cou à mon oreille avec un souffle chaud ou encore sa main parcourant sans gêne mon corps ? Ou peu-être bien ses lèvres sur mon torse ? Ho non le meilleur restait à venir, elle se frotta d'une manière très sensuelle et excitante sur mon « démon », sentant l'humidité, j'eus une pointe d'excitation sans pareil me parcourant tout le corps, là c'est sûr, je ne vais plus me contenir !!! Mais elle ne s'en arrêta pas là, en effet elle appliqua son corps sur le mien, ondulant telle une anguille Grrrrr Je vais la manger toute crue !!! L'excitation était telle que j'étais aussi un peu mouillé en bas mais bien sûr il m'en restait assez pour pouvoir la combler. Sa bouche vint à la mienne, me taquinant de sa langue à laquelle je répondis promptement, je sentis enfin des mains sur mes fesses, de plus elle accéléra le rythme du frottement, comment ne pas réagir maintenant ?

je plaçais sur ses bras, faisant contre poids avec mon corps, je changeais les places, me mettant au dessus d'elle. Je la regardais avec des yeux ardents, je mis une main derrière sa cuisse, laissant une ouverture au temple du plaisir, auquel j'entrais sans retenue, je lui serrais sa cuisse d'envie. Je commençais alors des mouvements entraînants et rapides, la tenant par les hanches pour faire un impact plus violant. Je lui souriais avec des yeux malicieux, crois que tu ne vas pas être déçue ma chère ! Ma respiration qui s'était déjà emballée, avait pris un rythme en parfaite concordance avec le mouvement de nos corps en fusion. Je la souhaitais tellement, la faire mienne se soir. J'avais commencé pour lui montrer que je n'aimais pas être inactif et aussi parce que la tentation était trop forte. Bien sûr ça n'était qu'un début à cette longue nuit ! Je lui fis un sourire, suivit d'un clin d’œil lui disant :


Tu peux laisser libre cours ton imagination et tes plus grands fantasme, n'hésite surtout pas!


Cette phrase fut entremêlée de mon souffle imparfait ainsi que de petits gémissements. Mon corps commençait peu à peu à s'humidifier par la chaleur qui se tenait entre nos corps et désirs.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Lun 31 Oct - 19:26

Aishuu excellait dans l’art d’exciter les hommes et même parfois les femmes avec presque rien, sans faire de grandes chose pour y arriver, certaines femmes faisaient des gâteries sur leur compagnon et hop celui-ci partait au quart de tour… Elle non déjà elle n’approuvait pas vraiment ce genre de petit plaisir, elle préférait rester dans la tranquillité, se servir de son corps et du corps de l’homme avec qui elle se trouvait, ça fonctionnait toujours bien. Elle en avait encore la preuve sur le démon en dessous d’elle, celui-ci était la proie coincée entre les griffe de la prédatrice qui n’allait pas le laissé partir d’aussi tôt. Soit mort ou vivant il fallait espérer que se soit la deuxième solution, oui souvent ses instincts animal pouvait prendre le dessus dans ses moments là et bon après ça se terminait en bain de sang pour plusieurs raison. Soit parce que le compagnon l’avait insulter par m’égare, soit parce qu’il était resté à ne rien faire se soumettant à la lycane, soir parce que c’était la demoiselle qui ne se contrôle pas. Chose plus rare la dernière option, on ne pouvait pas lui en vouloir d’être sauvage quand même c’est dans ses gênes et souvent c’Est-ce côté qui plaisait aux hommes. Bref Aishuu continuait ses frottements, peau contre peau et sexe contre sexe c’était un avant gout de l’extase ça, elle avait envie de le mordre et de le griffer mais se retenait au mieux profitant des minutes qui passaient, voir combien de temps il tiendrait. En tout cas elle bah elle était en feu, elle devait faire un excès de fièvre c’est sûr, elle pouvait même exploser le record d’une thermomètre…

La jeune femme eut une agréable surprise sentant son corps partir sur le côté en peu de temps qu’il n’en faut elle se retrouva sur l’herbe encore chaude, se retrouvant à la place du démon, non elle ne s’y attendait pas vraiment… Elle n’eut pas le temps de protester énergiquement, croisant le regard ardent de son compagnon, elle eut des frissons en sentant sa main sur sa cuisse, son corps se cambra d’un mouvement sec, laissant un cri sortir de sa gorge suivit d’un grondement de plaisir. C’était lui qui venait de faire le premier pas, prenant ses marques à l’intérieur chaude et accueillante de la lycane qui jubilait, s’agrippant à son démon lui griffant légèrement les flancs sous l’excitation. Elle était en extase quand il commença à bouger son bassin enroulant ses jambes autour de la taille du démon, pour lui laisser plus de loisir pour aller en profondeur encore, c’était un régal.

_ Han un autre de mes fantasmes vient de se réaliser hmm… Enfin un mâle qui ne reste pas à rien faire… C’est bien la première fois qu’un homme me prend comme ça mmh.

Faisant de légers mouvement de hanches, en rythme avec ceux du démon, ses mains glissaient sur le corps de Kagao, puis sur son torse de nouveau, profitant des mouvements de hanches du démon, mais bon elle inversa rapidement les place tournant au dessus de lui. Pour le chevaucher se laissant aller à ses pulsions, ses envies, faisant danser son corps devant les yeux du démon, elle alla prendre ses mains d’ailleurs les posant ensuite sur ses seins. Bougeant ses hanches avec une pointe de sauvagerie, faisant claquer son bassin contre le sien, ses doigts passaient sur les bras du démon puis sur sa nuque, une main passa dans ses cheveux avant de se poser sur le sol. Se retrouvant courbée au dessus de lui, le démon avait une belle vue sur sa poitrine maintenant, elle était aux anges là affichant un sourire se léchant entre deux les lèvres.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Dim 4 Déc - 21:18

Les soupirs continuaient et valsaient les uns entre les autres tel une flamme dansante invitant à aller de plus en plus vite pour que l’intensité soit la plus forte et se sur une longue durée. Je lui avais montré que me tourner les pouces n’étaient pas mon genre bien que je sais apprécier lorsque les femmes prennent les choses en mains. Lorsque l’on est guerrier, prouver sa force, sa vaillance et son courage au combat est quelque chose d’instinctif et de louable. La convenance est un mot dont je ne faisais part uniquement dans les affaires, mais pour le reste c’est tout autre chose, je ne sais pas m’arrêter. Une fois lancé je suis tel un tank parcourant la ville sans jamais avoir à dévier à gauche ou à droite face à un obstacle.

Ma compagne savait jouer et profiter de mon état de frénésie, joué par son bassin mouvant dansant sur le tempo que j’imposais, profité par ses cris et ses halètements. Je sentais ses fines jambes, douces et délicates entourer mon bassin qui faisait des va et viens, j’en profitais pour lui montrer l’un de mes nombreux talents qu’étaient de faire jouir une femme, allant plus profondément dans mes mouvements. J’eus un grand sourire quant à ses dires, je ricanais un peu avant de lui dire


Avec moi tu ne risques pas d’en finir de réaliser des fantasmes !


En effet je n’étais pas le grand Kagao connu pour son côté séducteur et beau gosse irrésistible. Plusieurs idées tous plus coquines les unes que les autres me venaient en tête, je ne savais que choisir parmi cette panoplie plaisir. Ses mains se baladaient sur mon corps, ce qui me poussa à aller plus vite. Après quoi elle voulut reprendre le dessus, me retrouvant à nouveau au sol. Elle en avait très envie dit donc la coquine ! La preuve que je suis un bon coup. Elle vaguait à ses envies, j’en profitais aussi pour la reluquer de fond en comble. Elle posa mes mains sur ses seins, hinhin signe qu’elle était entièrement à moi, je ne me laissai prier pour lui caresser ses tétons qui pointaient. Elle devenait pratiquement sauvage dans notre rapport, j’entendais nos corps s’entrechoquer violemment, me laissant échapper des soupirs ainsi que des rugissements. Ses doigts passèrent sur mon bras puis ma nuque avant de les voir passer sur le côté se posant certainement sur le sol. Elle était penchée en avant face à moi, mon regard était captivé par sa poitrine nue étant non loin de visage, je pris l’opportunité de les goûter une nouvelle fois. Elle souriait de plaisir, elle ne pouvait plus s’en empêcher. Mes bras l’entourèrent, je la serrais plus fort contre moi, puis passant une main sur ses fesses, je l’empoignais fermement lui disant en rugissant.


Tu me fais perdre la tête !


Ma respiration devenait de plus en plus haletante, bien je n’allais pas craquer, du moins pas toute suite se serait beaucoup trop prématuré et mon orgueil en serait atteint aussi. Je donnais quelques coups de bassins qui répondaient au sien. Je l’embrassais lui mordant hardiment les lèvres tant l’excitation était grande. Mettant mes mains sur ses hanches, les portants presque pour un contact plus fort et plus rapide, quelques sortes de cris s’arrachaient de ma bouche, mes mains serraient un peu plus fort à chaque contact tant cela était exquis.


[HRP: désolé j'avais pas trop d'idée xd]

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Jeu 23 Fév - 12:02

Le paradis sur terre, Aishuu était dans un autre monde un monde de luxure & de perversion ah oui la demoiselle était ce qu’il y avait de plus excitée même une puce faisait pâle figure à ses côtés, c’est dans ce genre de moment que l’on découvre la véritable nature du grand méchant loup. Laisser ses instincts prendre le dessus en se laissant aller au plaisir de la chaire avec un homme, un démon aussi charismatique que séduisant enfin surtout terriblement sexy. Aishuu avait trouvée son homme elle n’allait plus le quitter, il devait qu’être qu’à elle… Oui elle pouvait être du genre possessive à souhait mais trouver une perle rare qui lui procure autant de plaisir il n’y en avait pas dix comme ça. Elle était du genre à aller voir à droite & à gauche mais jamais elle n’avait ressentit ça aussi intensément. Peut être que le fait de le faire dans un jardin au clair de lune, des petits curieux pourraient profiter du spectacle encore faudrait-il qu’ils aient le courage de le faire s’en se faire surprendre & ça c’est ce qui serait le pire. Aishuu avait une sainte horreur d’être dérangée dans ces moment là les conséquences étaient dévastatrices, oui des gens avaient déjà eut affaire à la colère d’une femme en colère frustrée. Bref les deux êtres continuaient leur échange passionné & intense, la lycane affichait un sourire des plus malicieux, croquant le cou du démon sensuellement, remontant vers son oreille soufflant contre celle-ci d’une voix suave.

« Hum encore faut il que mmh tu ne sois rien qu’à moi… Je te veux que pour moi Hakunetsu Kagao… » Faisant une pause ses gémissements toujours plus présent… « Sinon je devrais utiliser… La force pour t’avoir rien qu’à moi han. »

Les coups de reins en elle faisait sursauter son corps à chaque fois, ses mains qui glissaient sur sa peau étaient brûlantes, ou est-ce juste sa propre peau qui était aussi chaude qu’un feu ? Elle bouillonnait intérieurement, elle sombrait de plus en plus dans l’extase, le plaisir montait en flèche elle voulait ressentir encore plus ce plaisir cette intensité cette passion rarement ressentit. Sentant les mains de son compagnon sur ses fesses elle se cambra légèrement, s’agrippant fortement dans son dos frémissant d’excitation à ses paroles c’était réciproque oui. Sa tête bourdonnait son cœur tambourinait fortement dans sa poitrine qui se frottait contre son torse sensuellement…

« Hanw j’en veux… Encore Kagao… »

Répondant au baiser qu’il venait de lui offrir, son regard était brillant de plaisir, ses pupilles dilaté sous l’excitation son corps s’imbiber de quelques gouttes de sueurs, son corps recevait de plus en plus de décharges qui lui traversait le corps. Sans prévenir elle reprit les rennes profitant qu’il avait les mains sur ses hanches elle tourna avec lui se retrouvant au dessus de lui, arrêtant quelques instants les mouvements de hanches, pour mieux les reprendre. Levant son bassin sortant presque le mini démon de son antre pour mieux s’empaler dessus avec force faisant claquer sa peau contre la sienne, ses mouvements étaient rapides & brutaux. Ses mains glissèrent sur les bras de son compagnon jusque son torse y prenant appuie légèrement retraçant les courbes délicatement. Le chevauchant toujours plus intensément roulant des hanches, s’empalant avec force pour qu’il puisse toucher le fond, rejetant la tête en arrière entrouvrant les lèvres des cris se perdaient entre ses gémissements toujours plus bruyants… Plus les minutes passaient plus le plaisir augmentait n’arrivant pas encore au seuil critique mais c’était bien partit pour en tout cas, elle savait que sa jouissance serait la plus belle & la plus puissance d’entre toutes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Ven 24 Fév - 17:16

Je ne sentais plus l’air frais apporter par la douce brise du soir, je ne sentais plus l’herbe en dessous de moi, je ne sentais pas l’odeur de la nature, je ne voyais pas la splendeur du jardin ni celle du ciel, je sentais son corps mouillé et chaud, je sentais le contact violent de nos corps en ébullition, je sentais son odeur enivrante ainsi que la fusion de nos corps et je voyais sa splendeur dans l’acte auxquelles nous participions. Elle était si belle ainsi, nue, haletante, souriante, je la voyais si ravissante, si heureuse, je voulais qu’elle reste ainsi aussi rayonnante que le soleil. J’en étais sous le charme, le souffle couper de par sa beauté et de par la vitesse du déhanchement.

Elle me mordit le cou d’une manière très excitante, continuant vers mon oreille me soufflant d’une voix suave, et entre deux gémissements, que je ne lui offrirais tous ses fantasmes qu’en ne devenant qu’à elle seule sinon elle le ferait pas la force. Je ne savais pas vraiment où elle voulait en venir à utiliser la force, voulait-elle me brutaliser ? M’avoir sous la main tous le temps ? Ou tout simplement me violer ? Hinhin je ne dirais pas non à ce qu’elle vienne me rende visite en petite tenue, dès lors je ferai semblant d’être étonné de la voir et de me laisser faire. Je lui souris, la flamme dans les yeux, je lui dis une phrase d’un air joueur et taquin avant de finir avec un air plus sérieux.


Ho oui, utilise la force *respiration haletante*, j’aime quand tu me brutalise ainsi. Je suis complètement fou de toi, alors je serai tiens et tu seras mienne. Je ne supporterai pas de te voir au bras d’un autre.


Je la voyais complétement déchaîner, usant aussi de son bassin tel un tambour que l’on faisait battre pour tenir la mesure. Elle était dans la démesure la plus totale, ne se contenant plus, j’ai dû lui faire atteindre un record en termes d’excitation et de plaisir, m’en demandant toujours plus, répondant à mes baisers endiablés, elle tourna la changeante en reprenant le dessus, qui me valut encore bien des soupirs et gémissements, elle venait de haut pour des échanges de plus en plus violents, mes gémissements se firent de plus en plus présent, elle aussi était à un stade presque critique. Je bougeais aussi intensément mon bassin, les échanges furent très rapides et brusques, la tension était très très forte, je lui fis faire atteindre son paroxysme avec un dernier coup de hanche féroce, un orgasme se fit ressentir me faisant crier et me faisant empoigner les cuisses d’Aishuu avant de les griffer. Ma semence se découla dans l’antre chaud, j’étais en sueur, les yeux pratiquement fermer, le soulagement était tel, tout mon corps en fut comme paralyser, anesthésier. Je tâchais de reprendre ma respiration qui fut grandement accélérer, il était dur de se calmer après cette violente bataille. Je ne bougeais plus mais j’avais gardé mes mains crisper sur ses cuisses, mes yeux à moitié ouvert, je la fixais avec un grand sourire, je lui dis d’une voix délectable :


C’était grandiose, formidable, jamais une femme ne m’a autant épuisé. Si je n’étais autant fatigué, je te sauterai encore dessus ! Que dirais-tu d'aller dans mon onsen ? A moins que tu ne veuilles rester là encore un petit moment.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Mer 29 Fév - 21:07

& voilà comment chambouler la tête d’une femme qui normalement ne s’accrochait pas aux gens, qui s’en foutait royalement des sentiments & là elle était tombée en pleins dedans, avec un démon en plus non pas que c’était une honte mais c’était juste étonnant de sa part. Il faut vivre avec la diversité en même temps, un démon aussi classe & démoniaque en fait, dur de décrire un démon comme lui dans ces conditions, son esprit était embrouillé par le plaisir… C’est pour ça qu’elle pouvait dire des choses qui pouvaient paraître incompréhensible pour les autres, comme là dire d’utiliser la force ça laissait un peu à désirer. Le principal c’est que Kagao l’est bien prit quand même il semblait tout à fait d’accord même, surement un côté masochiste qu’il refoulait ou tout simplement le fait qu’il ne savait pas ce qu’il pouvait l’attendre. Bref le démon accepta la proposition d’être à elle & inversement bien entendu, elle fut flatter de l’entendre dire qu’il ne supporterait pas de la voir dans les bras d’un autre. Rougissant fortement elle était heureuse oui jamais personne ne lui avait dit ce genre de chose & surtout pas un homme, affichant un doux sourire malicieux l’embrassant langoureusement en guise de réponse, alors que leurs corps continuaient de se frotter l’un à l’autre. Elle c’était laissé tomber dans la luxure sombrant dans une chaleur dévorante, ses hanches bougeaient frénétiquement sur son membre s’empalant toujours plus fortement dessus. Ses complaintes de plaisir intense, son cœur qui semblait vouloir sortir de sa poitrine & qui résonnait dans sa tête elle sentait qu’elle arrivait à son terme plus les secondes passaient plus elle le sentait, entendre son compagnon gémir & soupirer lui procurait des frissons violent… De longues minutes plus tard encore ce fut la délivrance dans un râle puissant, un cri de plaisir déchirant la nuit, se cambrant avec violence son corps parcouru de spasmes, le souffle coupé. Elle n’en revenait d’avoir ressentit ça, c’était bien la première fois qu’elle avait du mal à reprendre son souffle, s’écroulant sur lui ne bougeant plus elle était aux anges, calmant sa respiration comme elle le pouvait. Ses mains bougèrent sur son torse le caressant du bout des doigts entendant la douce voix de son compagnon titillait ses oreilles par de délicieuse paroles, affichant un sourire la lycane tourna son visage vers lui collant son front au sien caressant ses joues.

« Han mon démon on est sur la même longueur d’onde, une jouissance pareil, un échange hum des plus somptueux j’en veux tous les jours des comme ça. » Ricanant doucement lui volant un doux baiser avant de reprendre d’une voix excitée. « Hum va pour un onsen ça nous fera pas de mal après ça, un peu de repos après l’effort. »

Se redressant sur lui levant son bassin faisant doucement glisser le membre du démon hors de son antre, ayant un frisson sentant la semence profiter pour glisser un peu sur ses cuisses laissant un gémissement se perdre avant de se relever… & de s’étirer son dos craqua un peu, puis elle tendit la main vers son compagnon en souriant se léchant les lèvres.

« Allons-y mon beau. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   Lun 9 Avr - 15:56

Me volant un doux baiser après des phrases lascives, elle accepta la proposition de l’onsen qui était à deux pas d’ici. Se retirant, je ne pus m’empêcher de laisser échapper à mon tour un soupire, il faut dire qu’il faisait plutôt frais. Elle s’était levée avant moi, me tendant la main pour qu’on y aille. L’envie de lui tirer le bras pour qu’elle tombe encore sur moi était très tentant mais je n’en fis rien, je répondis à sa main, me relevant doucement. Je maintenais fortement sa main, lui souriant, nous nous dirigions vers les bassins. Nous marchions sur des petites stèles d’ardoises foncés. On devinait le lieu de l’onsen par la fumée s’échappant de murs de bambou. On allait arriver sur le perron où il y avait un petit bout de tissu où il y avait écrit « onsen » en japonais. Le tenant toujours la main, je lui dis d’un air séducteur.


Je te préviens il n’y a qu’un seul vestiaire et qu’un seul bassin. Je pense que tu n’y verras pas d’inconvénient, j’aime partager mes appartements et autres lieux que je privilège, surtout avec une perle rare comme toi ! Hum, du coup je vais devoir écrire « réserver exclusivement à Haishin Aishuu et le maître de ces lieux ».


Ayant un sourire, je la reluquais encore une fois, tendant le bras l’avant, je l’invitais à entrer en première. J’admirais son somptueux fessier ainsi que son déhancher muy perfecto. J’entrais à mon tour, prenant un sceau en bois ainsi qu’une serviette, je lui tendis et refis de même pour moi. Nous allions enfin pouvoir nous reposer dans cette source chaude. Lui donnant la main, je l’aidais à se glisser dans le bassin, avant d’en faire de même. Je soupirais un grand coup, j’étais accoudé aux bords.


Je ne connais rien de plus reposant qu’un onsen après telle bataille ! Enfin si peut-être…


Lui dis-je suivis d’un regard coquin avec un très grand sourire.

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passons du bon temps! (PV Aishuu Haishin) Suite {Hentai}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps
» Arrêter le temps...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: