AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une envie de liberté [PV Helyn]{Hentai}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une envie de liberté [PV Helyn]{Hentai}   Jeu 3 Nov - 20:05

Une veuve noire qu’est ce que c’est ? Un animal, ou plutôt une arachnide qui a pour réputation de dévorer ses amants après l’acte… seulement ce qu’on oublie souvent, c’est qu’elle ne le fais pas tout le temps… Qu’est ce qu’un hybride ? Un humain avec des gènes animaux. Qui est Helyn ? Une veuve noire au sang humain, ou un humain au sang de veuve noire ? Cette nuit là, on ne pouvait pas le dire. Elle se blottissait contre sa proie, dans une caresse onctueuse, ou le désir l’emportait sur tout raisonnement qui pouvait venir d’elle. Les caresses de l’homme, du corbeau fut emplis d’un plaisir qui s’échappa de ses lèvres par un souffle court, et fort, tout en essayant de garder ses gémissements au fond de sa gorge. Cependant plus il parcourait son corps de ses mains, plus il jouait avec ses seins, plus elle le voulait. Helyn voulait l’enfermer dans sa toile, et s’en délecter pour toujours, que se moment ne finissent pas. Elle ne voulait pas le dévorer, juste profiter inlassablement de son corps. Elle ne voulait que ca, c’était finalement rien de grave mais si présent elle. Ses mains passaient sur la peau de l’homme avec une délicatesse et douceur digne des plus belles soies, qu’une araignée pouvait créer… Elle usait le savoir faire de ses mères, et ancêtres, c'est-à-dire, comment appâter la victime, plutôt l’âme entre ses pattes, et lui fait vivre un extrême plaisir parfois se terminant par la mort.

Elle sentit ses lèvres contre les siennes dans un long baiser, qu’elle accentua avec plaisir, alors qu’elle tremblait un peu sous les autres caresses. Elle voulait bien plus... alors qu’il l’embrassa dans le cou, elle frissonna, et décida de complètement se lâcher. Cependant à ce moment là, elle sentit des vibrations bien lointaines, mais cela venait d’hommes chassant… Elle ne disait de rien dire, et préféra jouer avec lui. Elle lui plaqua les mains contre l’arbre alors qu’elle l’embrassa langoureusement en goutant à ses lèvres. Notre araignée fit couler du fils de soie assez coulant sur les poignets de son amant. De ce fait, il ne pouvait plus bouger les mains, et les bras. Elle finit le baiser, en lui léchant les lèvres, et soufflant doucement contre :

« Chut, laisse toi aller à ce que je vais faire tout en ne faisant aucun bruit… »

Elle glissa sa langue contre le menton, puis le cou délicatement. Elle prenait son temps, alors que ses mains déchiraient le pantalon en silence… enfin juste assez pour libérer le bas. Elle savait coudre et donc elle pouvait le réparer. Ses doigts caressèrent le bassin avec lenteur, glissant ses ongles contre tout en descendant vers son entre jambes alors dévoiler a son regard. Les vibrations lui signalèrent que les chasseurs approchaient mais elle ne fit aucun mouvement pour ca, et continua son petit jeu. Sa langue lécha le cou petit à petit, passant sur la clavicule, continue le long du pectoral, tournant autour de téton puis finit par le saisir, entre ses dents, enroulant sa langue puis le suçota énergiquement ce bout de chair comme si c’était une sucette.. le faisant tournoyer entre ses dent. Sa main droite caressa délicatement le début de sa partie génital, c'est-à-dire ces testicules, les faisant rouler délicatement entre ses doigts. Son autre main alla se figeait sur ses fesses et les massa avec passion et envie. Elle voulait qu’il connaisse la joie et le plaisir qu’une veuve noir pouvait créer… Helyn aimait sentir un corps frémir sur sa langue et sa bouche, et voulait finalement créer cela…. Elle lâcha le téton venant l’embrassant avec envie. Une envie symbole d’éternité, tout se mouvant contre lui, en se plaquant contre sa chair, alors que ses mains continuaient leur mouvement avec intensité. A la fin, du baiser, elle recommença son petit jeu, avec le deuxième, en même temps les hommes n’étaient pas loin, et pouvaient être témoin de cela, sauf si le silence perdure et qu’ils n’entendent rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une envie de liberté [PV Helyn]{Hentai}   Jeu 10 Nov - 17:35



Elle l'embrassa et lui colla doucement les mains contre l'écorce de l'arbre. Répondant à son baisé, il ne prêta pas tout de suite attention à ce qu'elle faisait et quand il le comprit, il était déjà trop tard: elle l'avait menotté si on peut dire avec sa toile. Les mains liées, incapable de bouger ou de s'en défaire, il ne pouvait que s'offrir, que la laisser faire. Il lui fit un sourire amusé se demandant ce qu'elle prévoyait de faire. Le dévorer? Il ni songea même pas, pourtant c'était une araignée, mais le volatile n'avait aucune once de méfiance, se laissant simplement aller sous ses caresses, ses baisés. Elle lui disait de ne pas faire de bruit, de rester silencieux, lui aussi avait senti des présences, ils n'étaient pas seules et il s'agissait donc de rester discret. Sadique, la jeune femme continua de jouer avec, remettant la responsabilité à Kaito: soit il restait silencieux et ils profiteraient de la liberté, soit il faisait du bruit et ils étaient découvert. C'était aussi amusant que excitant, il sentait une pointe d'adrénaline mais celle-ci était atténuée par son désir qui lui brulait tout le corps. Elle l'embrassa dans le cou alors qu'elle lui déchira son pantalon, allait-il devoir se promener les fesses à l'air après ça? Bah, il pourrait toujours voler et il n'était pas spécialement pudique pour autant. Il souriait à la voir s'amuser avec lui, le prenant tel un objet de désir, un jouet qu'elle tente de rendre fou de désir, de passion.

Ses doigts glissaient sur ses hanches, il sentait ses ongles sur sa peau, il frissonnait de ces contacts. Il avait envie de la toucher, de la caresser et de l'embrasser, mais il ne pouvait rien faire d'autre que subir, subir tout en restant silencieux. Il n'avait nullement le droit de soupirer, de gémir ou de parler, c'était bien trop risqué. Ses instincts animales étaient en effervescence, il sentait des présences, il sentait son corps à elle brulant de désir colle contre le sien tout aussi bouillant. Son visage descendait lentement sur son torse, il sentait des frissons dans tout son dos, Helyn lui donnait la chaire de poule. Il se mordit la lèvre et réprima un soupire, un gémissement quand il sentit ses doigts glisser sur son entre jambe alors qu'elle jouait de ses lèvres et de ses dents avec son téton. Cherchait elle à le rendre fou? Surement, mais devenir fou de cette façon et le plus beau de tous les supplices pensa-t-il.

De sa main libre, elle lui caressait les fesses. Il bougea un peu les hanches, respirant plus vite, frémissant aussi de plus en plus. Il la désirait tellement qu'il voulait s'arracher les bras pour pouvoir bouger, la toucher ainsi que la caresser. Elle releva alors la tête rapidement pour venir l'embrasser avec désir, baisé auquel il répondu avec beaucoup d'ardeur et de passion, glissant sa langue contre ses lèvres, lui mordillant également la lèvre inférieur. Il eut l'impression que ce baisé dura une éternité, comme si le temps avait suspendu son court, quelle importance après tout de savoir le temps qu'il dura, quelle importance de savoir depuis combien de temps ils était là, dans cette arbre collé l'un à l'autre. Même l'éternité avait un gout amer comparé à ce moment de plaisir.

Collée contre lui alors qu'elle l'embrassait, il sentait sa poitrine contre son torse, il sentait son corps bouillant, son corps le désirant surement autant que lui la désirait. Il tentait vainement de libérer ses mains, changeant ses ongles en serres acérés pour couper la soie et se libérer, mais les caresses de la veuve noir l'empêchait de se concentrer, de se maitriser, il ni arrivait pas et abandonna l'idée, s'offrant totalement à ses caresses. Sa main continuait de jouer avec ses testicules alors qu'elle joua avec son autre téton, le prenant en bouche pour le mordre ou le titiller par des coups de langue. S'efforçant pour se plier vers l'avant, il parvint à baisser suffisamment la tête pour l'embrasser dans le cou, des cheveux dans la bouche, mais il ne pouvait faire autrement, il lui mordillait le cou ou l'embrassait, pinçant sa peau entre ses dents pour l'aspirer doucement. Sa respiration se faisait par saccade, il bougea de nouveau les bras, voulant se débarrasser de cette entrave. Mais il ni parvenait pas, il lui mordu le cou avec plus d'insistance, de passion et de désir. Ses lèvres glissèrent vers son oreille, il lui souffla lentement dedans avant de jouer à mordiller le lobe de son oreille. Il lui sussura alors lentement, très lentement:

"Détache moi... Je t'en supplie..."

Ses mots étaient à peine audible, à moins d'être collé à lui comme elle l'était, il était impossible de l'entendre. Il se mordu la lèvre pour se taire, pour ne pas gémir alors qu'elle continuait de jouer avec son téton et son entre jambe.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une envie de liberté [PV Helyn]{Hentai}   Ven 11 Nov - 17:21

Les présences se faisaient proches, mais elle les ignorait continuant de faire parcourir sa langue sur tout le torse, léchant délicatement chaque part, et par moment, lui suçotant un téton ou l’autre… Elle était douce dans tous ses gestes, prenant plaisir à ce qu’elle faisait. Les présences passèrent non loin d’eux, parlant calmement….

« Franchement tu penses qu’on les trouvera ? » Demanda un…
« Oui sans aucun doute… » Répondit un autre.

Pourtant Helyn ne fit comme si elle avait rien entendu. Elle tendit son cou silencieusement vers la bouche de Kaito pour qu’il puisse mieux la mordre. Elle aimait qu’on joue avec la peau de son cou… Sauf pour boire son sang bien sur ! Elle se plaqua plus vers lui, le laissant titiller son lob, et l’écoutant, puis d’un coup, elle lui mit sa main sur la bouche. Les hommes passaient sous leur arbre, un moindre bruit pouvait les alerter… il ne le fallait pas. Pourtant sa main jouait toujours avec l’entre jambe de son amant d’une nuit. Elle serra son étreinte, et lui souffle si lentement si faiblement dans l’oreille quelques mots…

« Chut…. Je vais le faire, mais chut… si tu ne veux pas qu’on en finisse là… à moins que tu ne veux pas qu’on continue ? »

C’était si bas qu’on aurait pu croire à de simples vibrations mais ce n’était pourtant que des mots soufflaient avec calme. Elle fit glisser sa main libre contre les liens, et les enleva facilement comme si c’était du simple papier. Elle fit de même de l’autre coté tout en lâchant la bouche de Kaito. Elle faisait cela discrètement, et alla l’embrasser langoureusement, gouttant à ses lèvres, voulant jouer avec sa langue. Elle reprit ses caresses au l’entre jambe, glissant ses doigts contre la verge, avec une certaine délicatesse, allant d’abord lentement pour faire durer le plaisir. Elle ne mit pas fin au baiser, attendant que les hommes partent de là. C’était une façon d’empêcher que tout bruit s’en échappe et alerte en bas de leur présence. Son autre main parcourra le corps, glissant, caressant partout. Elle se lâchait complètement mais son instinct la gardait concentré plus ou moins sur son environnement… Savoir faire deux choses en même temps, n’est pas donné à beaucoup… Et être une araignée qui peut attendre longtemps sans bouger que ca proie se pointe et se fasse piéger l’aidait aussi. Cela avait du bon d’être une araignée. Elle finit par mettre fin à ce long baiser, laissant sa langue caressait les lèvres puis elle descendit dans le cou, sur la clavicule, et mordilla un peu, laissant ses crocs touchaient la peau sans pour autant la percer. Elle ne voulait pas le mordre, et lui occulter le poison dans le sang, sinon ce moment de plaisir prendrait fin… Elle ne le souhaitait pas. Elle est bien là, et brulante d’un certain plaisir.

Elle lui laissa carte blanche, alors que sa main titiller toujours son entre jambe, ne l’empoignant pas, mais laissant ses doigts faire des va et viens sur la peau…. Et lui lécha le cou avidement, faisant quelques petits suçotement, alors que les hommes étaient entrain de partir …. Bientôt ils pourraient se lâcher complètement et profiter de ce moment de total plaisir. Sa respiration se faisait saccader, mais elle en avait de plus en plus envie, soufflant fort par moment. Elle se laissait aller comme une araignée sur sa proie, seulement le but n’était pas le même.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une envie de liberté [PV Helyn]{Hentai}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une envie de liberté [PV Helyn]{Hentai}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: