AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]

Aller en bas 
AuteurMessage
Vilhelmine Hildr

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 25
Localisation : Là où y'a des explosions!

Papier d'identification
Race: Sorceleur(euse)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: PERSONNE!

MessageSujet: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Mar 10 Mai - 20:54

Notre histoire commence aux abords de la banque d'Atlantica. Une jeune femme aux yeux marron presque noir et aux cheveux fin lissés bruns, marche en direction de celle-ci. Elle fait environ un mètres soixante dix, poids plumes certainement. Elle portait une jupe noir, une sorte de bustier blanc avec de la dentelle découpe en V pour faire ressortir le peu de poitrine qu'elle possède. Par dessus une petit chemise en jean. Le genre de belle demoiselle innocente que l'on aurait bien envi de lui indiquer le chemin.
Spoiler:
 

Non vous n'auriez jamais deviner qu'il s'agissait moi, oui moi Vilhelmine Hildr. Oui je ne ressemble pas du tout à cette fille, mais vous savez une paire de lentille, une perruque, des chaussures aux talons cachés (c'est à dire que l'on croit que le pied est à plat mais en faite il y a un talon de 10 cm, ce qui fait que l'on croit que vous êtes plus grandes et cela vous fait surtout de belles jambes) et le tour est joué! Bon Let's go! [ > Iggy Pop & The Stooges – Never met a girl like you before] Je mettais mes écouteurs avec une musique entrainante style pop, je me serai presque cru dans un vieux feuilleton de télé où l'on voit une belle gosse arriver dans un lieu et tout le monde la regarde mais elle garde la tête haute fière, impassible. Le genre de femme fatale! J'avançais donc vers la banque, j'ouvrais les portes, il y avait un peu de monde, en même temps nous étions en début d'après-midi. J'attendais patiemment dans la file d'attente, je n'entendais pas ce qu'il se disait étant à fond dans ma musique. Cela me faisais passer le temps d'écouter cette chanson et je l'adorai tellement, j'imaginais le chanteur dans le clip faire des clin d'œil et subjugué par la magnifique jeune femme.

Une fois mon tour arriver, je mis mon casque autour de mon cou, j'entendais intensément la chanson qui continuais à tourner. Je m'approchais plus vers le guichet pour que ma voix puisse aller jusqu'au banquier. Faisant une voix de jeune femme innocente tout en rajoutant un léger accent style japonais, je lui indiquais alors.


Bond'ourr monshieu, ye viens chelchél un coliss au nom de Bakaaa Kola.


Il me demanda de patienté, me demanda mon nom, auquel je répondis « Bakaaa Kalo » je justifiais ensuite le fait que je n'étais pas la personne de base qui devait venir chercher le paquet comme quoi mon frère était actuellement très occupé par son travail ou autre chose qui sait et qu'il m'avait envoyé le chercher à sa place. Bien sur le banquier s'en foutait pas mal, il se leva et m'invita à le suivre, ce que je fis de suite. Nous marchâmes un petit moment dans un couloir sous haute sécurité avec des caméras et micro partout ainsi que des hommes de sécurités. Une fois devant la grande porte de coffre qu'il ouvra avec un code assez compliquer que je ne pouvais voir d'où j'étais. Jusque là je restais parfaitement calme et jouais le rôle de mon personnage. Il m'indiqua que je ne disposais que de dix minutes pour faire mes affaires, je le remerciais gracieusement, faisant tomber une toute petite bille, qui dégagea un gaz non visible à l'œil nu, au moment où j'allais justement entrer. En quelques secondes j'entendis l'homme dormir ainsi que les autres gardes présents à proximité. Une fois dans la salle où résidait plusieurs petits coffres faisant trente sur quarante centimètres, je fis rouler deux petites billes en direction des caméras, c'était en faite des grenades chaff qui ont pour capacité de déréglé les appareils électronique pendant dix bonnes secondes, durant se laps de temps je sortis un petit révolver silencieux et je détruis les deux caméras. Il ne me restait pas énormément de temps avant qu'ils ne se rendent compte que des gardes dormaient et que des caméras ne marchaient plus. Je m'empressais alors de mettre une petite bombe (style comme les policier quand ils veulent ouvrir une porte) sur chaque petite serrure de coffre, elle explosaient les unes après les autres ne faisant pas un énorme bruit mais si l'on était à côté, on pouvait discerner un petit « poum » . Ayant une oreillette dans mon oreille, je parlais à mis-voix indiquant ces mots.


C'est l'heure du thé, je répète c'est l'heure du THÉ, SORTEZ VOS TASSES!


Je mis alors un C4 maison qui explosa une partie du mur qui donnait sur l'extérieur, je commençais alors à regarder le contenu des coffres, certains étaient grandement remplit, comme un certains Hakunetsu Kagao et un certains Alexei Darkolm. Continuant mes recherches, certains coffres contenaient des choses inutiles, telles que des numéros de téléphone de fille? Des préservatifs? Des chaussures etc etc Enfin je ne cherchais pas à comprendre et je me dépêchais le plus vite possible. Le temps était compté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykojoke.deviantart.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Mar 14 Juin - 14:54

[HRP: Vraiment désolé pour le retard, j'ai eu le même problème que sur Brave Wyzima, pouvait pas accéder au topic]

J'attends le signale patiemment. C'est facile pour les autres qui peuvent se déguiser à tout va, moi je dois garder ma tenue en permanence.
Les secondes passent, je regarde le ciel depuis ma planque sur le toit d'en face.
Une de mes connaissances m'a allumé un bidon en bas, dans le genre SDF qui se réchauffe avec les moyens du bord.
Mon oreillette bip une fois, je reçois une transmission.


-C'est l'heure du thé, je répète c'est l'heure du THÉ, SORTEZ VOS TASSES!

C'est la petite Hildr, qui envoie le signal apparemment. L'instant suivant, une explosion fait voler le mur en brak', c'est le moment de passer à l'action.
Je soupire un bon coup, ce boulot m'agace, il est d'un ennui...
Je craque ma nuque de gauche à droite et saute ensuite avec un petit planeur portable. Je descend avec facilité jusqu'à la banque. Je jette mon planeur dans le bidon de mon collègue afin de la brûler rapidement.
J'entre le premier et j'aperçois la petite en tenue... Différente.

-Tu ressemble à une prostituée comme ça...

Je sort mon fusil de précision et l'arme rapidement. J'entends les gardes arriver dans le couloir, je pense qu'ils n'auront aucune peine à ouvrir la porte, il faut s'en débarrasser et rapidement.
Je regarde la petite.

-Tu n'aurais pas pu me faire une entrée dans la salle de surveillance que je puisse pirater le système de sécurité et retourner les défenses automatiques contre eux?
Nan mais sérieux là, j'ai horreur du boulot en équipe... Et en plus c'est même pas un contrat d'assassinat...


J'ouvre la porte et vois quelques gardes arriver en courant dans ma direction. Je souris discrètement et commence à viser le plus proche. On m'a dit: pas de meurtres inutiles, c'est l'argent et les objets de valeurs qu'on est venu chercher. Tu parle d'une mission.
Mes munitions ne sont donc que tranquillisantes, de quoi faire dormir un cheval 48 heures, et encore je suis gentil.
Je tire sur le premier, puis le deuxième et finis par le troisième, ces idiots n'ont même pas eu le temps de me voir au bout du couloir. Ils étaient armés de tazzers et d'arme de poing M9, non mais franchement, bande de débutants.


Je me retourne et regarde le trou dans le mur, il y a encore un peu de fumée.
Je soupire une seconde fois et regarde la petite Hildr.


-Quitte un faire un trou dans le mur, on aurait pu directement le faire sauter depuis l'extérieur, les gardes auront été prit par surprise, alors que là, ils savaient qu'une "cliente" était présente...
De plus, j'aurais choisis d'entrer par le sol, avec ce trou derrière nous, nous allons nous faire encercler par les forces de police...
Faudrait que tu demande à ce gros balourd de Dreak de t'apprendre deux ou trois trucs. C'est pas une lumière, mais il sais se débrouiller...


Je descend un quatrième garde qui arrive à son tour par le couloir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Sam 25 Juin - 23:21


...A la Menthe, Brûlante et Piquante sous la Langue


C'était il y a plus d'un mois. Ce jour saupoudré de splendides rayons de Soleil, j'eus convenu un rendez-vous avec mon édito en chef. A la "Table-Ronde" de la rédaction de l'Eye Shot, là où les meilleurs éléments de la paperasse purent se réunir pour comploter, le vieillard me demanda franco les raisons de cette imprévue rencontre. Entre collègues de longue date, je lui demandais un jour de congé, un soupir pour laisser respirer l'avant-bras soutenant ma plume à écrire, mon esprit migraineux aussi.

Et c'est que c'est con d'être le Caesar d'une organisation de l'ombre! Imaginez-moi : to write, to give orders, ecsetera... Et ce n'est qu'un détail taille "mouche"! Ainsi, j'aurais pu bénéficier d'une superbe grasse matinée, le lit douillet, les stores fermés, les mamies bavardes parties au marché du dimanche...
Le hic : il est de mes responsabilité et réputation de rejoindre les opérations les plus importantes. Et voici qu'un "humble" cambriolage m'est confié! Autant le dire : ce coup-ci, ce sera sans flamboyante envie que je vais y participer!


"C'est l'heure du thé, je répète c'est l'heure du THÉ, SORTEZ VOS TASSES!"

Coïncidence! Une généreuse tasse gorgée de thé à la menthe pendait justement sur mes doigts. Actuellement, je suis en marche vers la banque, sans détours, niet! Frontalement, mes pas n'hésitent nullement à rentrer dans la brèche, ma foi, pas aussi "furtive" que ce à quoi m'avais habitué mon vieux Werren... Je ressent là un travail fait à la "va-vite", "fissa", car il n'aurait peut-être pas, supposons, l'envie de faire ce boulot... Il est évident que le feu du champ de bataille n'est pas à comparer à un casse, trop "réfléchi" et non bourrin. Sur ce point-ci, je le rejoint... Ou pas : cambrioler? C'est top léger comme action. Où se cloître ce sang, cette ardeur sénile du combat? Tant mieux : le cambriolage sera ma grasse matinée prolongée, le butin mon lit, les quelques cadavres : ma couverture. J'aime la métaphore!

Sans moindre détour et au passage de beaux et blancs écrans de fumée, j'arrivais dans le dos bruyant des sous-fifres de la banque. Que mon pouvoir reste au chaud aux abysses de mon âme, ma seule lame de lumière les démembra "aussi sec aussi sang". Ils semblaient pathétiques, et hurlaient à la mort leur douleur. Allons... Il ne s'agit que de bras et jambes perdues... Ils leur reste la vie. Vaut-elle seulement la peine sans articulations? La vie reste un bien universel que nul n'ordonne le destin. Arracher la vitalité de ces pions-ci serait équivalent à réduire leur existence en esclavagisme (Ce que je rejete.), puisque je les juge. Bah! C'est purement philosophique, purement "résistant".

La dernière lignée de tireurs face à mes compagnons s’abattit sous mes mains. Soudainement, un bruit à rythme patriotique s'entendait : Une milice de supplément jonglait ses pas qui résonnaient depuis le loin de l'avenue centrale... Il y a danger.


" Ça y est? La "tasse" est vide? Si les sacs vous manquent, je peux très bien me charger de transporter quelques tonnes. J'ai mes moyens. En attendant... Hildr? Tu fumes? C'est clair qu'on ne croira jamais que tu fasses partie de la Résistance à la vue de ton accoutrement très... "Biatch"...
Werren? Du bon boulot, évidemment! Vous auriez des nouvelles de Dreak? Notre gars est essentiel pour la suite du plan. Autrement... Atlantica jouera avec nos cadavres..."

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Lun 27 Juin - 7:46

J'étais là, silencieuse, perdue dans mes pensées les plus folles. Je regardais par instant la stupide horloge qui indiquait l'heure. Trop tôt, trop tard. Je m’ennuyais c'était si pitoyable et emmerdant. Tout était si ennuyeux... Pas d'action, pas d'hommes intéressants à baiser.. Bah oui baiser ~ L'on croiyait que j'étais une dame toute pure et chaste ~ Comment croyez-vous que j'ai obtenue le titre de haute dirigeante de la banque. Par ma place d'héritière d'une des plus importantes familles angéliques? Pas vraiment, certes, cela m'a bien aider au début de mon ascension vers le pouvoir ~ Mais parfois passer, sous ainsi que sur le bureau sa aide à aller plus rapidement vers les sommets. Et puis quand cela ne marchait pas, l'assasinat restait une option de choix. Mais soit, je ne bougeais pas vraiment de mon siège, regardant le plafond un moment ennuyée. Où était donc passer ce stupide intendant... Cette espace de macaque chauve qui me servait d'adjoint. Qu'allait-il encore me sortir?

- Vos chaussures ont coûtée trop cher à la banque, votre nouveau chapeau a coûté le triple du prix de l'ancien, vous achetez une nouvelle jupe à chaque jour ... Ah oui, j'oubliais la dernière... Les employés se plaignent des bruits que vous occasionnez quand vous avez des rendez-vous d'affaire... ( Je passai lentement ma main dans mes cheveux. ) Pauvre crétin... C'était quoi? Ils sont jaloux de pas pouvoir coucher avec moi? Eh ben.. Il va avoir des coupures de personnel, je crois ~

Reportant mon regard sur mon bureau après m'être amusée à parler seule, je commençai à pianoter sur le clavier de mon ordinateur, regardant les noms défiler... Qui allais-je mettre à la porte.. Mmmhhh..

- Tiens celui-là à été surprit entrain de s'envoyer en l'air avec une des secrétaires. Promotion ~ Il a compris comment faire ~ Et qui a donner son nom, eum... Ah oui, le cocu.. À la porte.. Ah non, je pourrais pas.. Sinon, certain héritier des autres familles vont m'en vouloir...

Grognant un peu désappointée par cette affreuse découverte, je repoussai le clavier du bout des doigts en soupirant regardant l'heure à nouveau. je me laissai tomber sur le dossier de mon fauteuil et je soupirai. Qu'allais-je faire? Un diné au restaurant.. ou une soirée en boite.. Eum.. Quel dur choix.. J'allais bien sur aller en boite et me trouver un jouet pour.. La sonnerie du téléphone m'arracha de met pensée et je décrochai aussitôt pour entendre une voix plutôt affolée.

- Attaque.. mamadame la directrice...
- Quoi encore?
- On est attaqué Madame.. On est..

Des coups de feu semblèrent retentir pas très loin de là, je repassai ma main sur mon visage ennuyée par tout cela. Attaquer ma banque? Et puis quoi encore.. Attaquer toutes les autres familles.. Mais laisser mon prééééciiiieuuuxx tranquille. Soupire à demi ennuyé, j'entendis le corps de l'homme tombé sur le sol et je raccrochai aussitôt, ma main allant appuyer sur le bouton sous mon bureau.

La sirène d'alarme retentit alors dans tout le bâtiment. Bruyante et efficace généralement, tout le monde pouvait l'entendre dans le bâtiment. Mes doigts recommencèrent alors à danser sur le clavier de mon ordinateur, regardant les caméra. Deux avait été détruite dans le secteur où était placer les réserves de certains hommes que je n'appréciais pas vraiment et un sourire doux et cocasse apparut sur mes lèvres. Et si, j'utilisais cela à mon avantage pour les ruinés à mon profit ~ Cela pourrait être palpitant. ~ Décrochant à nouveau le téléphone, j’appelai à la forteresse ~ Certain, je devais faire belle mesure ~ Je me devais au moins de demander des renforts, pour faire semblant de m'apitoyer sur leur richesse ~ L'équipe swat contacter, je me lever de mon siège, prenant mon cellulaire, j'entrai le code pour parler directement sur les haut-parleurs de la banque et d'une voix toute simple et plutôt ~

- Bienvenue à la banque Mes joyeux amis cambrioleurs ~ C'est pour un retrait ou pour un dépot ?

C'était certes la question la plus stupide qu'on puisse poser, mais dire cela me rapportait quelques secondes de plus pour me rendre au coffre ~ Mais tout d'abord, j'avais un petit détour à faire, un simple arrêt dans la pièce que je m'assurais de protéger en permanence grâce à mon pouvoir sur les métaux. M'arrêtant au premier poste de contrôle de la surveillance, je regardai en silence les gardes qui pianotaient sur leur clavier sans me regarder. C'était si ennuyeux et énervant, mais je n'eue aucune envie de les toucher ou tout simplement d'intervenir. Il devait bien manier leur petit jouet robotique.. De la ferraille sur roulette...
Revenir en haut Aller en bas
Wiver Blades

avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 26
Localisation : Le royaume de la folie.

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Lia / Elyon / Libre

MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Mer 27 Juil - 12:29

Dans un bâtiment qui ressemblait à une tour de contrôle , le démon était assit sur une chaise se distrayant en claquant des doigts laissant échappée une flamme rouge de temps en temps .
Son visage était calme posée , on ne pouvait y distingué de sentiments , le visage de celui-ci était sans expression.
La lampe au kérosène laissait échappée une fumée noir de temps à autres et par moment le vent soufflant trop fort faisait vacillé la flamme de celle-ci.
Soudain la porte s’ouvrit , Wiver n’y prêtait pas vraiment attention mais la personne se dirigeât vers lui et dit d’une voix banale mais avec sévérité.

Seigneur Blades nous devons partir !

Wiver ne bougea pas d’un iota et continua son petit jeux de lumière avec ses doigts .
L’homme le regarda quelques instants puis partit ouvrir une armoire ou était entreposé diverses armes de chasses partant d’arbalètes à flèches tranquillisante aux filets noir destinées aux pièges et à la captures des soumis et diverses armes comme entre autres des fumigènes ou encore des bombes lacrymogènes.Le jeune démon s’arrêta et demanda les yeux rivé sur le sol.

Que se passe t’il Griffin ?

L’homme munit d’un fusil de chasse et rangeant une poignée de balles tranquillisante répliqua

On nous a signalée la disparition d’une soumise il faut que tu boucle le périmètre au Nord de la forêt , les autres sont entrain de ratissé l’Est et une partie du Sud Ouest .

Wiver se leva lentement se dirigeant vers l’armoire , il laissa glissé sa main sur une arbalète noir qu’il rangea sur son dos et prit un sac de flèches qu’il accrocha à son tour sur son côté droit .

Quel est la…

Race ? Une Hybride si j’ai bien compris nous ne savons pas si elle détient un pouvoir spécifique défaut d’information supplémentaire j’en suis désolé .

Wiver regardait fixement l’armoire ses deux mains contre les poignées des portes de celle-ci, l’homme tapa l’épaule du démon amicalement puis dit avant de partir.

Bonne chance et faites attention à vous surtout

Wiver était de nouveau seul dans le bâtiment , au bout de quelques minutes il referma l’armoire d’un cadenas quand le signale d'alarme retentis dans l'enceinte de la tour.

A toutes les unités la Banque est attaqué, à toutes les unités la banque est attaqué

L'alarme hurlante lors de bombardement se mit alors à gindre du haut des hauts parleurs.
Le démon prit en ligne par le récepteur radio la communication avec le messager qui avait sonné l'alarme pour lui donner ses directives.
Au diable la chasse aux hybrides, la résistance est bien trop dangereuse pour que je laisse passé cet acte.


Soldat ici le gardien Blades Wiver, envoyez deux unités en soutien faites sécurisé le périmètre autour du bâtiment je vais me charger de cette mission.


A vos ordres sir.

Le jeune démon lâcha l'arbalète et les flèches puis dans son élan cramponnant son arme de prédilection puis se téléporta dans l'enceinte de la banque derrière une colonne à la fois immense par sa taille mais aussi par sa prédominance ne laissant aucunement au vu des intrus ou des habitant la personne qui se cachait la tapis dans l'ombre afin de trouver une ouverture pour faire face au cambriolage de la plus grande banque d'Atlantica.

_________________


SnS-Kosui Namida
RoP: Wiver

Ne crois pas que la mort te lavera de tes péchés Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hikutsutainushi.forumperso.com
Vilhelmine Hildr

avatar

Messages : 58
Date d'inscription : 11/02/2011
Age : 25
Localisation : Là où y'a des explosions!

Papier d'identification
Race: Sorceleur(euse)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: PERSONNE!

MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Mer 3 Aoû - 22:47

Alors que je remplissais les sacs, un de mes coéquipiers fit son entrée, ce n'était autre que Lyx Werren, le genre solitaire qui aime les missions à la Métal Gear Solid... Un vrai Snake celui là... J'me demande s'il a déjà joué d'ailleurs... Il était pas très bavard et assez distant mais globalement c'est un mec bien, enfin quand il me fait pas chier ce qui est rare la plupart du temps ! Il était arrivé par le « passage » que j'avais créée il y a de ça quelques minutes, toujours avec son armure qui recouvrait tous son corps, tiens j'y ai jamais pensé, mais j'ai jamais vu son visage... J'me demande bien à quoi il ressemble... Bref là n'était pas la question ni les préoccupations ! A peine était-il arrivé que les festivités commençait déjà.


Ba j'te verrai bien à essayer de trouver une couverture, la prochaine fois c'est toi qui le fera monsieur je porte tout le temps la même armure ! J'espère que tu prends des douches !


Ah ce qu'il pouvait être désagréable celui là ! Non mais j'vous jure toutes les remarques c'est pour Bibi, une petite bombe maison dans leur cul, ça ne leur ferait pas de mal ! C'est de la discrimination, j'en suis sûre ! Étant l'une des seules filles parmi les Pax Eugenius, ça n'était pas facile tout les jours de ce faire une place, mais on se marrait bien la plupart du temps. Je rechargeais mon Sig Sauer Mosquito avec silencieux, préparant aussi quelques petites bombes de ma création, je réunissais les sacs. Le plus gros était enfin fait. Quand je me pris les remarques de Lyx, j'eus un petit ricanement et le taquinais en lui disant :


Rooh mais t'es jamais content toi ! Et puis ça n'aurait pas été aussi drôle s'ils avaient été stopper par leur propres défense et si cela ne te faisais pas chier un peu !!!


J'entendais les balles de l'arme de Lyx résonner plusieurs fois, trois en tout. La seul chose désagréable était l'interdiction de tuer mais bon ce n'est qu'un petit détail et on avait besoin de se fric. Lyx me fit encore des reproche sur ma façon, ceux à quoi j'avais répondu que s'il n'était pas content, il n'avait qu'à faire toute la mission tout seul, je lui dis aussi que je n'avais pas besoin de Dreak pour apprendre quoi que se soit ! Le boss était arrivé, avec sa dégaine d'anglais dégénéré, il sentait encore le thé à la menthe, odeur que je détestais mais bon. Il nous parla rapidement et bien entendu je me prenais une autre remarque avec l'autre dégénéré cette fois !!! Putain mais c'est ma fête aujourd'hui ! Ils me font chier à me dire que je ressemble à une pute ! Je répondis aussi rapidement que possible et mit un ton plus énerver sur la fin et en envoyant les sacs à la face de Truly.


Tiens les voilà tes sacs ! MAIS vous me faites tous chier avec se mot ! C'est clair que je ne ferai plus jamais d'infiltration par costume ! C'est toi qui organise le casse et tu n'as pas de nouvelle de Dreak...


Quelle équipe étrange hein ? Le tout c'est qu'on s'en sorte ! J'enlevais prestement ma perruque, mes lentilles et les talons, revêtis mes habits traditionnels. Je pris mon silencieux en main, pris deux petites bombes, m'avança prêt de la porte d'où des gardes pourraient arriver. J'envoyais les petites bombes au bout du couloir là où le chemin se multipliait, il y avait une bombe fumigène de durée 15min et une bombe remplit de divers liquides glissant. Tout à coup une voix résonna dans les hauts parleur, c'était une femme, elle avait un air taquin dans sa voix, j'aurai tellement eu envie de lui répondre mais nous devions faire court, une prochaine fois peut-être ? Il était temps de décampé et vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://psykojoke.deviantart.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   Jeu 2 Fév - 18:51

La jeune Hilrd balance alors quelques unes de ses créations dans le couloirs, un fumigène et un liquide glissant, pas trop mal pour son âge, mais une nouvelle fois, avec quelques imprévus. Okay, les gardes vont se casser la figure là dessus, mais elle semble avoir oublié que nous ne voyons pas non plus où se trouve le liquide, si jamais nous devons filer par là, c'est rappé.

Je me retourne donc vers le trou donnant vue sur l’extérieur et regarde "le boss" un peu dépité à cause des sacs de thune qu'il s'est pris en pleine figure de la part de la gamine.


-Bon, que fait-on maintenant...?

J'ai à peine le temps de finir ma petite phrase que mon scanner s'affole. On a de la compagnie apparemment. Je me met à couvert en direction de l'extérieur, et je vois une sorte de milice bien organisée... Non, c'est plus que ça, on dirait qu'ils portent l'écusson de Wiver Blades, ce cher démon... Ils se rapprochent rapidement, ça sent pas bon cette histoire, c'est moi qui vous l'dis!


-Ils sont une bonne trentaine, au moins... Sans compter la milice locale et la sécurité de la banque qui vont pas tarder à se ramener aussi... Il seront là dans 4 minutes, pas une de plus, pas une de moins, si vous voulez passer discrètement, c'est raté...

Je recharge mon arme avec des balles perforantes, je pose également une tourelle de calibre 40 fml, le genre qui tue un peu prêt n'importe quoi de type humanoïde, mes coéquipiers me regardent d'un air bizarre.

-Ben quoi? Vous croyez quand même pas que j'allais venir ici les mains vides... Et c'était... Juste au cas où... Je sais je sais, vous me remercierez plus tard...


Enfin un peu d'action, où je juge le meurtre "autorisé" bien que certains de mes alliés ne semble pas forcément être du même avis que moi, héhé... Ils comprendront plus tard que c'est pour leur bien, enfin, surtout pour le mien, hum...

Bref, revenons à nos moutons, mon scanner indique à présent du mouvement du côté du couloir, je pense que les bombes de la gamine, elle même et le boss pourront s'en sortir de leur côté... Je leur signale que l'ennemi approche...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Casse Du Siècle! [PV les gens prévenus par Lord-Png]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le casse du siècle [Libre]
» l’ennui est un crime, et la vie est un casse du siècle ? Eleïos
» moi le matin, je casse le vent, je fais chier les gens ça me purifie c’est important. (jonah)
» Les gens du voyage
» On devrait mettre les gens du nord en quarantaine pour les empêcher d'entrer à

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: