AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Djoul le maudis...

Aller en bas 
AuteurMessage
Djoul

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 03/08/2011

Papier d'identification
Race: Sorceleur(euse)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Danaé

MessageSujet: Djoul le maudis...   Mer 3 Aoû - 21:01

Identité du personnage:

.Nom: Je ne m'en souviens pas ...
.Prénom: Djoul
.Age: environ 35 ans, je ne sais plus vraiment...
.Race: Sorceleur
.Groupe: Esclave
.Orientation sexuelle: Hétérosexuelle

Histoire du Personnage:


.Description physique: Alors pour vous simplifiez la tâche, je vais faire un descriptif de mon physique masculin et féminin, sinon on va jamais s'en sortir.

Physique Masculin:
Commençons par la taille, environ 1m80 pour 70 kg. Ma carrure est moyenne, un peu musclé, pas de cicatrices apparentes. J'ai les cheveux court brun en épis mais je coiffe bien mes deux franges courtes (non je ne suis pas une p*** à frange =D). Je suis très pointilleux sur ma coupe de cheveux, j'ai toujours un peigne sur moi, du moins quand je peux, sinon système D avec les doigts, beaucoup moins pratique. Je suis mâte de peau, les yeux bleus azure. Je porte constamment une chemise et un short avec des sandales, une chaîne en or (enfin s'en n'est pas mais ça ressemble) et une montre en argent.

Physique Féminin:
Je perds facilement 15cm de ma taille originelle, vous l'aurez compris je ne mesure plus qu'1m65 pour 55kg. Mes cheveux deviennent roux, à ce moment là je ne dispose que d'une seul frange assez condenser. Heureusement je garde mes yeux bleus azures, peut-être la seule chose grâce à laquelle on pourrait me reconnaître en fille... J'hérite d'une poitrine plutôt généreuse (non, non je n'en ai pas porfité.... enfin....). Globalement je pense que je dois être pas mal, ce qui me pose aussi un problème lorsque les mecs viennent m’accoster... Après niveau fringues, ba soit j'ai encore mes habits de garçon où soit je mets des vêtements amples, comme des gros pulls, je n'aime pas trop être remarqué.


.Description psychologique:
Alors j'suis dans le genre plutôt timide et super mal à l'aise, surtout en présence de canon... Pas pratique en effet... Du genre aussi pas doué, gaffeur et maladroit. Souvent je ne dis pas ce que je pense ou ressent... soit trop timide soit sur le coup de la colère. Je me retrouve souvent dans des situations embarrassantes ou embarquer dans des galères. Je n'ai pas de talents particuliers, à part faire des cocktail étant ancien barman. Je n'aime pas les conflits et pourtant j'y suis souvent confronté... Je laisse souvent aller mes sentiments lorsque je suis seul. Je suis un solitaire, je n'ai pas vraiment le choix en même temps, ça a été toujours ainsi... Je ne vois pas pourquoi ça changerai...


.Histoire:
Ma vie... Je ne m'en souviens pas réellement mais je vous raconterai le peu qu'il me reste.
Je n'ai absolument aucun souvenir de ma naissance, de mon enfance... pour moi ma vie commence vers l'âge de mes 20ans. Des amis ? Plutôt des connaissances. De la famille ? Effacé ? Nous, humains, avons toujours été obligé de vivre cacher à cause d'une menace perpétuel, celle d'être attraper par ces êtres sans cœurs ni foi faisant leur loi et ayant décidé que les humains et autres créatures devait être esclaves... Triste sort pour des espèce faibles... Je m'étais donc réduit à vivre dans une sorte de cave, cave où je disposais simplement d'un lit de paille et d'un lavabo qui était plus ou moins en état de marche. Chaque jour, il fallait trouver de la nourriture, tout simplement et ce n'était pas une masse à faire. Une fois j'ai entendu parler d'une sorte de ville souterraine, là où bon nombre d'entre nous qui n'étions que produit dont ils n'avaient pas encore mit la main dessus. Est-ce que cette rumeur existait réellement ? Je n'en savais que trop rien, mais il était sûr que je devais en avoir le cœur net. Je partis sans rien prendre avec moi et entreprit ce petit voyage, parcourant des ruines, je trouvais un accès très peu visible. Lorsque j'y suis rentré, le noir le plus totale, un simple couloir, je suis suivis tâtant de mes mains mur humide, peu à peu une lueur m'apparu et des voix aussi. J'arrivais enfin au souterrain, ce n'était donc pas une simple rumeur, je vis bon nombre de mes semblables, plein de petits aménagements. Là-bas pas d'argent mais du troc, je proposais alors mes services, un mec qui vendait de gnôle me prit pour que j'aille chercher par-ci par là de l'alcool ou tout autre chose qui se buvait, en échange de mes services, j'avais de quoi survivre. Puis les mois passèrent et j'étais devenu assez connu pour procurer aux gens de la boisson. Un jour, sans vraiment savoir pourquoi je m'amusais à faire des mélanges, les goûts fusionnait entre eux pour donner une nouvelle saveur. J'en fis ma spécialité et troquais mes boissons contre tout autres choses tant qu'elles me permettaient de survivre.
Puis ce fut encore un blanc complet...
Je ne sais comment, ni pourquoi je m'étais retrouvé dehors, je courrais vite, le plus vite possible, esquivant de justesse les obstacles de ma route improvisée. Il me semblait que je fuyais quelque chose ou quelqu'un... Soudain je chutais, mon pied s'était cogner contre un bout de ruine, je retourne ma tête pour voir ce que je fuyais mais il était déjà trop tard, je reçu un coup à la tête, j'étais resté sonner sur le coup, tomber dans les pommes.
Lorsque mes sens revinrent, le bruit de pas et chaîne résonnait, ouvrant brièvement un œil, puis l'autre, je réalisais ma situation, des braconniers ! Il portait les cages avec des poutres de bois qu'ils mettaient sur une épaule. J'étais dans une cage enchaîné, j'essayai de me débattre mais rien n'y faisait... A quoi bon me plaindre, se serait le meilleur moyen de faire liquider rapidos.... Je restais alors dans cette cage, adossé à celle-ci, les mains liées en avant je scrutais le ciel bleu qui se dégradait d'un ton rouge oranger... Je trouvais le sommeil, certainement à cause du balancement du déplacement de la cage ou de mon désespoir car j'étais impuissant. Me réveillant nous étions la nuit, je vis un feu allumé, ces mécréants avaient dû camper pour la nuit. Je vis d'autres cages mais tous dormait... Alors que je scrutais une nouvelle fois le ciel mais cette fois-ci étoilé, il m'a semblé voir une femme, elle s'approcha des cages, je ne disais rien bien qu'elle m'intriguait... Elle arriva à mon niveau, je ne vis qu'une bref silhouette, elle me fit signe de ne faire aucun bruit, j’acquiesçais, elle ouvra par je ne sais quel stratagème ma cage, mais je restais mains enchaînées. Elle commença à aller dans une direction, je la suivais, ne sachant où aller d'ailleurs... Elle avançait plus que moi, puis elle disparu dans une source, je m'approchais alors de l'eau scrutant si elle était là mais je ne voyais strictement rien. Je ne sais ni quand, ni comment mais je fus pousser dans l'eau, par qui ? Je ne l'ai jamais su... Je fus attiré dans l'eau, je perdis connaissance, mais il me semblait a voir vu cette jeune femme...
Enfin je me suis retrouvé dans une cage, dans une sorte de grande place de marché... Et merde, ils ont dû me retrouver.... Qu'est-ce que je vais devenir maintenant... ?



.Pouvoir: Malédiction Nibun no ichi (½)

.Description du pouvoir: Je ne contrôle pas mon pouvoir à proprement parler, oui tout comme le mangas Ranma ½ mon corps change au contact de l'eau froide, je deviens une femme mais quand je suis au contact de l'eau chaude je redeviens moi même c'est à dire un homme! Bon ok j'ai piqué l'idée sur le mangas mais je ne trouvais de moyen aussi de drôle d'effectuer se changement.


Plus:

.Code de validation des règles: {Ranma powa o/}

.Surnom: /

.Temps présent sur le forum ? (/10): 5-6/10 (pour rp sinon j'suis souvent présent)

.Comment avez-vous connu le forum ?: DC de Kagao

.Que pensez vous du forum???: Toujours aussi bien Wiwi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wiver Blades

avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 26
Localisation : Le royaume de la folie.

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Lia / Elyon / Libre

MessageSujet: Re: Djoul le maudis...   Ven 5 Aoû - 11:03

Tu te lances donc dans le comique sa m'étonne de toi lol ^^
Enfin tu connais la chanson tu es donc....


_________________


SnS-Kosui Namida
RoP: Wiver

Ne crois pas que la mort te lavera de tes péchés Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hikutsutainushi.forumperso.com
 
Djoul le maudis...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un passé maudis entre une cheffe et un démon (Pv Plume Noire)
» (levan) + ne souille pas le ruisseau qui t'a désaltéré ; ne maudis pas le sein qui t'a nourri.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: Administration :: Présentations :: Présentations validées :: 
Esclaves Validés
-
Sauter vers: