AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mâle Dominant finie.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Mâle Dominant finie.   Mer 10 Aoû - 15:47

Identité du personnage: ( Finie )

.Nom: Joyce
.Prénom: Jasper
.Age: Inconnue
.Race: Hybride, à cheval entre le vampire et le démon.
.Groupe: Maitre
.Orientation sexuelle: Bisexuel

Histoire du Personnage:

.Description physique: ( Finie )

**Dire que le jeune homme est moche serait un mensonge tout ce qu'il y a de plus révoltant pour toutes ses fans. Vous pouvez dire qu'il n'est pas a votre goût. Il possède un visage ovale et fin encadré par des cheveux courts qu'il coiffe soigneusement en long. La couleur de sa chevelure se trouve être entre le châtain clair et le brun, penchant plus pour le châtain clair cependant. Le jeune homme reste plutôt bien fait, il ne possède pas forcement énormément de muscle mais juste ce qu'il faut pour ne pas être essoufflé au bout de deux minutes de lutte avec un méchant. Il possède d'immenses yeux marrons qui vous transpercent de part en part et qui a chaque instant de la journée brille d'une intelligence malsaine. Au niveau vestimentaire, quand il peut ne pas porter son accoutrement de roi il aime porter des costumes sombre tranchant avec sa peau pale. Ou alors totalement a l'opposé il peut débarqué habillé en sportif rédhibitoire.

.Description psychologique: ( Finie )

**Comme je l'ai dis plutôt, il brille d'intelligence certes mais il l'utilise a des fins tout a fait malsaines comme manipuler les femmes pour qu'elles exécutent toutes ses envies. Cependant il n'est pas comme ça avec tout le monde. Il change de caractère comme de chemise en fonction de qui il parle. Tantôt soumis tantôt dominateur, il fera tout pour que l'autre se sente bien. Si il en a envie bien sur. Pour ensuite lui découper le dos dans le sens de la longueur quand il s'y attendra le moins. Si vous questionnez ses parents, ils vont surement vous répondre qu'il est un gentil garçon. Preuve encore qu'il change de caractère comme il en a envie. Il peut cependant être sympa avec les gens qu'il aime bien. Mais il restera toujours ironique et cynique. Pour lui le monde est entrain de mourir, autant en profiter. C'est pour ça qu'il peut s'éclater comme il veut. Passant a se balader nu dans les couloirs ou alors boire le plus de litres d'alcool possible en une soirée. Il faut profiter de la vie. Mesdames si vous tombez amoureuse de lui, ne vous attendez pas a une grande fidélité. Il faudrait arriver a le dompter pour ça. Et je souhaite bien du courage.


.Histoire: (15 lignes minimum) ( Finie )

Le domaine des Joyces était un territoire très envié par ses voisins, et ce depuis toujours. Pourtant, quand on le regardait depuis une simple carte géographique, on aurait pu s’étonner de ce regain d’intérêt qu’il suscitait. La seigneurie des Joyces était en effet implantée le long de massifs montagneux qui, s’ils attiraient les chasseurs et les aventuriers, avaient le mérite de faire fuir tous les touristes. Des vents violents s’abattaient sur les monts escarpés et pointus de ces montagnes sinistres, les routes serpentaient le long de gouffres abyssaux, et la région bénéficiait également d’une réputation peu attirante. « Couche-toi tard la nuit, vociféraient les mères exaspérées à leurs enfants récalcitrants, ou les goules des Joyces viendront te dévorer ». « Étudiez bien ce cours, clamait de même le professeur épuisé à des étudiants plus occupés à palabrer qu’à travailler, ou vous finirez percepteur d’impôt dans les villages maléfiques des Joyces ! ». Avec ses tours abandonnées, plantées ici et là, ses bandes de loups sauvages qui hurlaient dans les forêts, attaquant les bûcherons trop téméraires, ses ours affamés qui déchiquetaient à mains nus les courageux chasseurs tentant de les tuer pour aller s’afficher dans les plus belles tavernes avec leur belle prise, et ses silencieuses grottes qu’on disait hanté par les sorcières, on comprenait aisément pourquoi la seigneurie des Joyces effrayait les gens.

Pourtant, s’il y avait bien une catégorie d’individus qui n’étaient pas impressionnés par les Joyces, il s’agissait bien des marchands et des commerçants. Toute cette propagande, ces rumeurs nauséabondes (mais pas forcément infondées) venaient en réalité de la richesse des monts de Joyces. Certes, il n’y avait pas énormément de fermes, certes, il y avait un vent terrifiant, un vent qui faisait parfois s’envoler les toits des misérables masures qui s’entassaient comme des tas d’ordures putrides le long de vallées inondées lorsqu’il pleuvait, mais le territoire des Ocean comprenait aussi les plus importantes mines du royaume.

Fer, pierre, tout était bon au sein des immenses carrières et exploitations souterraines. Serpentant le long des montagnes, les éternelles galeries minières des Joyces rapportaient continuellement suffisamment d’argent pour permettre à cette seigneurie d’être prospère, et, par conséquent, de susciter la jalousie de ses voisins. On prétendait que les Joyces n’avaient de nobles que le titre, et qu’ils étaient en réalité des bourgeois, de simples marchands se prenant pour des maîtres, qui avaient délaissé l’art de la guerre et du combat pour celui des finances et de la séduction. Les visites des Joyces au palais royal , pour impressionner l’Impératrice, étaient toujours, pour les Joyces, un moyen de montrer leur supériorité sur les autres seigneurs. Le duché auquel appartenait les Joyces fleurissait grâce a eux si tant est que les autres duchés raillaient le duc de ces lieux, arguant qu’un misérable et insignifiant vassal, tout juste plus important qu’un baron, voulait prendre sa place. Cette nouvelle plongea dans la fureur le cœur du duc, qui déclara sur-le-champ un ost. Grand mal lui en prit, car, si les racontars affirment que les Joyces ne savent pas se battre, tout l’or qu’ils ont grâce à leurs mines, toute cette pierre et ce fer qui sont extraits des profondeurs, leur servent à bâtir des défenses, et à obtenir les armes et les armures les plus efficaces qui soient. Les valeureux chevaliers et mercenaires envoyés par le duc pour rappeler aux Joyces leur serment de vassalité ne se heurtèrent pas qu’à des racontars, et à des superstitions. Ils affrontèrent l’armée des Joyces le long de sentiers difficiles, succombant dans des pièges mortels. La nuit, ils devaient lutter, dans les forêts sauvages, comme les hordes de loups et autres monstruosités qui venaient les envahir. L’ost finit par succomber, et le duc en personne, ainsi que les barons avec qui il avait ordonné cet assaut, furent capturés, et conduits dans le manoir des Joyces

A cette époque, le jeune Jasper, qu’on disait être né d’une union entre un vampire et une démone, respectivement le baron de Joyces, et sa femme, Pavetta, était encore un jeune vampire, dont les dents commençaient à pousser, et dont l’estomac ne se satisfaisait plus des quelques animaux qu’on lui offrait. Après quelques hésitations de nature protocolaire, on choisit d’offrir la gorge du duc au jeune Jasper, qui connut son vrai et premier repas. Depuis cette époque, il refuse catégoriquement de se nourrir de la chair faible d’animaux, préférant la peau douce, et le sang bouillonnant des humains. Mais un autre pouvoir vint alors s'ajouter à ce petit hubride. Et ses parents lui donnèrent le nom de souffle de cupidon. Son pouvoir avait pour but de donner un ordre ou une influence et la victime ne pouvait s'en acquitter tant qu'elle n'avait pas accomplis les dire du jeune hybride.Terrifiant n'est ce pas .. ?

Jasper connut une enfance plutôt paisible. Le manoir des Joyces était un endroit éminemment luxueux, avec de superbes jardins, une foule de domestiques, de nombreux gardes, et des mets délicieux. Le commerce d’armes et de matières premières rapportait aux Joyces suffisamment d’argent pour leur permettre de vivre dans un palais qui aurait fait pâlir de jalousie l’Impératrice elle-même. La récente victoire des Joyces ur leur suzerain avait de plus flatté l’orgueil de ces derniers, et suscité le respect des autres barons. Les Joyces tentèrent alors, tout naturellement, d’obtenir les bonnes grâces de l’Impératrice pour être le nouveau duc, et entamèrent donc, avec les autres seigneuries du duché, de passer des contrats de vassalité, afin que les Joyces apparaissent comme le seul candidat logique.

Néanmoins, les autres ducs n’apprécièrent guère qu’un simple baron, représentant d’une petite famille de vampire, puisse ainsi se considérer comme leurs égaux. Secrètement, ces derniers firent rompre tout contrat avec Joyces. Sachant qu’envahir la seigneurie des Joyces était bien trop onéreux, ils choisirent de l’isoler. Les Joyces qui recevaient de la nourriture essentiellement en échange de leurs armes, n' ont cependant pas peur. Ils disposaient de réserves pour survivre, et savaient que, tôt ou tard, les riches gisements finiraient bien par intéresser un duc ou un autre. Le sort se ligua toutefois contre eux. Un énorme incendie (personne ne put jamais déterminer s’il était volontaire ou non) finit par incendier toutes les réserves de nourriture de la seigneurie, qui sombra alors.

Passant de la gloire et de l’opulence aux jours sombres, Jasper, qui grandissait de plus en plus, et qui finit par être en mesure d’administrer les terres des Joyces, commença par se débarrasser de son père. Ce dernier était trop prétentieux pour reconnaître ses torts, et demander l’indulgence des ducs. Jasper s’entretint secrètement avec eux, obtenant, en échange de la tête de son père, la fin de l’embargo. Les ducs obtinrent donc satisfaction, et décidèrent alors d’envahir pour de bon le territoire des Joyces. Ils avaient en effet compris que, si Jasper s’abaissait à venir leur parler, c’est que la situation catastrophique de la seigneurie indiquait qu’elle ne résisterait pas longtemps à une invasion, invasion qui fut bien plus puissante que celle jadis initiée par le duc. L’alliance des ducs parvint, en seulement une ou deux semaines, à prendre l’intégralité de ce territoire montagneux.

Depuis cette époque, Jasper est un vampire errant. Ayant réussi à échapper à la colère des ducs, il a quitté sa terre natale sans regret, et erre par le monde.



.Pouvoir: Souffle de cupidon
.Description du pouvoir:

Son pouvoir avait pour but de donner un ordre ou une influence et la victime ne pouvait s'en acquitter tant qu'elle n'avait pas accomplis les dire du jeune hybride.Terrifiant n'est ce pas .. ? Un souffle bleu s'échappe des lèvres de jasper et vint pénétrer le corps de la personne visée. Il attisera l'envie d'obéir aux dires. Mais la victimes peut ne pas vouloir du tout et tenter de lutter, suivant le caractères des personnes la puissance est demandée pour pallier au pouvoir, mais il fatigue très vite Jasper car le souffle qui s'échappe de lui puise dans ses ressources vitale...mais cela est moindre ... car Jasper est un vampire de l'autre part ... ce qui le rend moins vulnérable à l'inconvénient du pouvoir , même s'il peut être affecté suivant la victime choisie. ( finie)


Plus:
.Code de validation des règles: [Edit]: " Validé par Wiwi' "
.Surnom: Tintin.

.Temps présent sur le forum ? (/10): 9/10

.Comment avez-vous connu le forum ?: top site

.Que pensez vous du forum???: ///
Revenir en haut Aller en bas
Wiver Blades

avatar

Messages : 800
Date d'inscription : 04/03/2008
Age : 25
Localisation : Le royaume de la folie.

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Lia / Elyon / Libre

MessageSujet: Re: Mâle Dominant finie.   Mer 10 Aoû - 18:08


Joli style littéraire, bon rp parmi nous tu es officiellement...


_________________


SnS-Kosui Namida
RoP: Wiver

Ne crois pas que la mort te lavera de tes péchés Invité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hikutsutainushi.forumperso.com
 
Mâle Dominant finie.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FT d'Amy (finie)
» [Validée]Nagi Souichirou [finie]
» Lia pas finie
» Carmiooro NGC [MAJ finie]
» Andalucia [MAJ finie]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: Fiches de presentation archivées-
Sauter vers: