AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Crazy impulsive man [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Crazy impulsive man [Libre]   Ven 11 Nov - 18:48

L'ambiance d'un bon pub irlandais, rien de telle pour vous faire oublier qui vous êtes !
Une ambiance folklore qui ne faisait que renaître de cendres de cette île qu'on appelait Irlande, la terre des trèfles à quatre feuille et aux patoises à l'accent tendu et peut clair.
Les chopines de bières glacées, une pièce de viande fraichement coupée et griller, et un bon feu. Que demander de plus si se ne serait la tranquillité ? Non se n'est pas moi tout ça franchement ! Ahahaha bon restons calme, ce pub était le coin de repos parfait, pourquoi gâcher un tel instant ?!
Il n'en était pas question ici de toute manière et je buvais avec avidité l'alcool de ma chope jusqu’à la vider et la posé d'un coup sec contre la paroi de bois fait en chêne du comptoir.

Je tapais rapidement une tempo avec mes doigts de chair et d'os et de métal contre celui ci histoire de me remémorer ce que je pourrais bien faire en sortant d'ici. Je faisais parti à part entière de cette soit disant organisation secrète qui ne l'était plus réellement il faut l'avoué après les rumeurs et les actions menés en ville contre la race supérieure avec leur joli corne ou leurs auréoles ou encore leurs crocs acéré videur de sang frais ou déchiqueteur de viande.
Ah les temps étaient rudes, chaque jour on pouvait entendre courir la crainte de beaucoup d'individus qui jasait encore sur les actions des responsables de la grande ville noire, faite de poutre et d'acier.

je tapotais une pièce, la sortant de ma poche puis exerçant une légère pression dessus je la fis virevolté la laissant tombé dans mon premier verre bourbon puis sifflotant un moment je sortis mon briquet, un coupe cigare et bien sur le fameux bâton d'herbe odorante si délicate et enivrante que le sang que l'on pouvait retrouver sur nos mains.Je l’allumais donc prenant une bouffée ou deux de ce fameux nectar. puis je le coinçais entre mes lèvres dans un coin de ma bouche avant d'entendre la porte du bar s'ouvrir les pas de nouveaux clients se faisant sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Ven 2 Déc - 23:29

Encapuchonné toujours ce foutu temps à mes trousses à croire que la pluie s'abattait sur moi à chaque fois que je sortais ou arrivait dans les parages de cette maudite ville. Enfin l'heure n'était plus à ressasser le passé, les choses changes, le monde aussi et depuis bientôt 1 mois que j'étais recherché j'avais eut le temps de me faire à l'idée qu'une fois de trop à jouer avec le feu cela en serait l'une de trop. Seulement voila se n'était pas les gardes ou les chevaliers démoniaques qui m'atterrirent dessus, bien que j'eus eut une belle et sympathique envie que la foudre s'abatte sur moi mais ce fut se bouffon, ce crétin de Joy. Joy ! Joy Leto le petit bleusaille de Mister Dreak la plus gros fripouille et je ne parle pas que de son gabarie mais aussi de sa connerie à brisé le morale des jeunots comme Leto...
Et me voila ! Moi un second fidèle et dévoué entrain de formé un misérable telle que Leto qui me suis aujourd'hui depuis bientôt 6 jours et je fais de mon mieux pour lui apprendre à survivre et à faire face à l'ennemi...Se n'est pas chose aisé avec lui il est jeune et trop peu endurcis par le conflit.

Je passais la porte du bar, seul lieu ou encore les démons ne fourraient pas trop leur nez et leurs griffes crochus. Non ici s'était le lieu des résistant des dissidents lycans ou vampires humains ou cyborg. On avait entendu parlé que le bar avait été rasé un soir comme ça sans raison et on ne savait toujours pas pourquoi ! Mais aujourd’hui il était rebattit peut être pas aussi parfait que le premier mais il avait une allure de taverne et de lieu ou la soif s'étanchait vite.

Suivit de mon bourricot de disciple, je m'essayais donc auprès de Kam' , Kami le cyborg fou qui s'était mit en tête d'une idéologie de chasseur de prime futuriste avec son bras en métal il roule des mécaniques et pourtant gare au grain de sable qui peut se fondre dans ce rouage bien huilé, celui qu'on appel plus simplement sous le nom de "Gardien".

J'ai des nouvelles pour toi l'ami et elles ne sont pas bonne....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Mar 13 Déc - 1:33

La dur vie des rebelles, se cacher, se terrer sous terre et même rempilé jusqu'au dernier chien crevé que nous sommes.
J'en retenais donc d'être né ou d'avoir choisis cette destinée il n'y avait ni de bon ou mauvais choix à faire ou ne pas faire. S'était là les paroles de Luck lui même qui ne cessait de ressasser les misères de notre espèce...Et bien qu'il n'y est rien de plaisant à cette vie, lui la menait comme lui dictait son cœur et son instinct de vengeance.
Moi, que faisais je parmi ces hommes qui avaient tous une bien belle raison de se battre ? On ne choisis pas sa famille, celle ci était la mienne et elle était bien rude avec ma personne.
Il faut dire que pour un être humain la vie n'est plus long râle d’agonie que les démons nous extirpent et nous arrache de nos entrailles dans le sang et l'acier.

Dreak n'en pouvant plus de mes sois disant pleurnicheries il me confia à sir Luck qui fut tout aussi enchanté que moi de me prendre sous son aile.
Un cauchemar que de suivre une personne qui n'avait que pur peur de se faire enchainé de nouveau derrière des barreaux et des maîtresses perverses.
En y pensant bien, moi j'avais peu de chose à me remémorer et de craindre car j'aurais préféré cette vie au chaud dans une maison bien douillette bien que martyrisé et pris telle objet ou mobilier de maison.
Ah quel misérable SM que je fais ! pensais je en rentrant dans cette humble auberge à l’abri des regards des démons et des autres.Je rejoignais Luck me faisant discret à lui et son comparse.
Revenir en haut Aller en bas
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Jeu 22 Déc - 10:29

Une journée de pluie comme une autre c’était toujours une bonne journée pour Aishuu elle tenait un bar qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige elle avait toujours pleins de clients & oui les gens s’en foutaient un peu ils venaient se réchauffer & se sécher dans un bar où l’alcool coule à flot, une bonne ambiance des paris… Tout pour oublier le mauvaise temps dans le fond, encore aujourd’hui le Pub était remplit, des habitués & des nouvelles têtes tous le monde pouvait venir sans avoir peur de se faire jeter, il ne faut pas avoir des bagarres par contre. Oui le seul problème en ce lieu c’est les débordements qu’il y avait entre deux, de la casse des blessées quelques fois des mort, mais le pub tenait encore debout… Tient ça pouvait rappeler la destruction partiel du pub il y a quelques semaines de ça, heureusement qu’il avait put repartir rapidement & se remplir de nouveau, maintenant la patronne du pub évitait tout gros conflit quand ça commençait à dégénérer elle intervenait. En entrant dans le bar près de la porte il y avait plusieurs écriteaux dont l’un était l’interdiction totale d’utiliser les pouvoir dans l’enceinte du Pub sous peine de mal finir oui. Bref une belle journée pour Aishuu encore, ses journée routinières, elle chassait, dormait, maltraitait quelques personnes, puis direction le Pub pour y jouer les patronnes dans la joie & la bonne humeur.

Pour ne pas changer elle était encore en retard, après tout étant la supérieur elle n’avait pas à se justifier, mais bon comme d’habitude elle avait fait une mauvaise rencontre, elle avait dut régler le problème rapidement. En arrivant au pub par la porte où tout les clients entraient & sortaient, elle salua en retour de ce quel reçu comme accueil, comme souvent les habitués l’invités à leur table pour jouer au poker & boire un coup en bonne compagnie. Mais bon elle refusa pour le moment elle allait bosser un peu, allant au comptoir, saluant ses employés, demander si il n’y avait pas eut de problèmes pendant son absence puis si tout allait bien elle donnait un peu le programme & allait prendre son service aussi. Oui elle ne peut pas rester le cul planté sur une chaise derrière un bureau elle préférait être dans l’action aussi, elle se prit une bière avant de commencer ses heures de boulot, il y avait des nouvelles têtes.

& il faut dire ça faisait toujours plaisir, mais bon en fait ce qui l’étonna plus c’est qu’elle reconnu une odeur & même le visage encapuchonné de Luck, un sourire étira ses lèvres, elle ne pensait pas le revoir dans un lieu pareil surtout ici, vraiment c’était surprenant mais amusant. Il était en compagnie de deux autres hommes si elle suivait la logique ils étaient tous de la résistance, mais bon après tout dans ce pub tout le monde avait le même statut, c’était plus amusant comme ça. Elle se demandait ce qu’elle devait faire allait l’embêter maintenant ou attendre un peu, oh non elle avait envie de s’incruster un peu dans leur conversation qui allait avoir lieu, elle ne s’en servirait pas contre eux non. S’approchant du groupe s’accoudant sur le comptoir regardant les trois hommes les uns après les autres souriant légèrement en soupirant ensuite, espérons que personne n’apprenne que c’était des rebelles sinon elle se doutait bien de la tournure des évènements.

_ Une bande de joyeux rebelles qui vient boire un coup, ça fait plaisir de te revoir Luck… Vous préparez quoi cette fois ci ? Ricanant un peu. Tu me présente tes amis ils me semblent bien sympathique.

Spoiler:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Sam 24 Déc - 16:43

Curieuse visite que voici, Luck et un petit freluquet rouquin venant m’accoster sans vergogne.
Sa présence ici m'était totalement inconnue, et même cela semblait surprenant de sa part car j'avais entendu des rumeurs à son sujet et sur cette ville. Ah passé que de souvenirs bien que peu joyeux pour moi et mon comparse et...L'autre rouquin !
Enfin bref je les épiais attentivement l'un après l'autre les laissant dans leur silence, macérant dans cette tension palpable entre la bière et la fumée de mon cigare. Que de souvenir...le souvenir de ma faiblesse face aux chiens galeux et gardiens de cette ville ! le souvenir douloureux ou ma chair et mes os furent brisés et mêlées dans une vulgaire bouillie en charpie et s'en le moindre remord l'on m'avait enlevé un morceau de mon être physique.
Certains me prennent pour ce que je ne suis pas, d'autre pense que je suis complètement fadas néanmoins ce que l'on pense de moi à peu d'importance car le résultat sera celui qui me plaira.
Le tintement des chopes les unes contre les autres ranima partiellement l’œil aiguisé que je portais sur certains individus dans ce bar, des personnes banales, sans intérêt et sans le moindre but à accomplir dans leur triste vie. L'envie de les tués se lançait venant et partant dans ma tête. S'était fascinant de voir à quel point la vie humaine était si fragile et si peu enviable et pourtant par ce que j'étais aujourd'hui je me sentais déjà au dessus de cette espèce dépassé par son temps.
J'en revenais à Luck, et son petit protégé enfin bref d'un air amusé je demandais.

Ah ah.....Tu as quelque chose pour moi ?! Et qu'es ce donc ? Hum ? Hein ? J'epsère seulement que ce n'est pas ce petit couard que tu te trimbales que tu as à me filer ? Humm bien que je me ferais un joli collier de doigts avec ses mains !


d'un geste brusque mes yeux écarquillés je tenais mon coupe cigare entre mon pouce et mon index faisant rapidement et intensément produire le bruit métallique faisant sentir que quelque chose pourrait être coupé d'ici quelques instant.

Kiiiiié éhéhéhéhéhéééé c'est amusant Nan ! Ahahaha.....

disais je en mâchant lentement mon cigar coincé entre mes lèvres.
Soudain j'entendis une autre voix, celle ci ne me plaisait guère, voir pas du tout et je me retournais car elle venait directement du comptoir sans réfléchir je prenais mon énorme magnum le pointant face au visage de la tenancière.

En voila des manières ? Une donzelle qui ne tiens pas à sa vie ou bien aurait elle une bonne assurance vie ?! Kiiiiiié éhéhéhéhé !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Lun 26 Déc - 23:16

Décidément j'étais entouré d'incapable. La personne que je suis habituellement les aurais laissés se chamaillé seulement Kami semblait voir clair dans mon jeu et je ne pouvais m’attarder plus longtemps en ces lieux. J'avais toujours cette fâcheuse impression que des yeux m'épiait mais cela était peut être du au fait que je ne sois plus concrètement un humain comme les autres.
Je n'étais pas un couard pour autant, j'avais été le seul infiltré assé fou et courageux pour sauté dans le vide du dernier étage de la tour des 12 familles fondatrices, tout en faisant sauté l'étage en question et proclamé la rébellion au nom de notre boss.
C'est sans doute pourquoi Kami ne me faisait pas réellement de remarque sur ma personne, et la façon d'agir en ville que j'avais et qui pouvais être ressentis comme de la peur ou de la couardise.
Je devais inspiré un peu de respect à tous ses fourbes et de la crainte à mes adversaires.

Quand tu auras finis de t’exciter tout seul tu m'écouteras peut être ?

je parlais presque de manière plaintive me demandant pourquoi je devais joué la nounou avec Leto et Kami par dessus le marché.
Je n'en oubliais pas la raison de ma venue et j'allais donc lui dire le pourquoi de ma visite, mais une voix se faisait entendre plus clair et plus féminine que jamais. Celle m'était connue et je n'étais pas prêt de l'oublier.
La louve se terrait donc ici, et cela, ce pub était donc son refuge. Bien sur je vous épargne encore le comportement de Kami qui restait encore sous les nerfs pour son plus grand plaisir et l'horrible malheur qui était le miens.
D'un ton sérieux et plus en tant que leader je devais m'affirmer auprès de Kami et de Joy particulièrement car j'étais belle et bien devenu le second du big boss.

Bien les présentations sont déjà faites...* je baissais le revolver de kami vers le comptoir jusqu’à le posé moi même sur celui ci * Voici Kami tueur à ses heures de démence et le freluquet derrière moi c'est Joy le couard de la bande, on traite affaire car on a un gros problème...Et donc comme je te disais Kami avant que tu ne ruines encore toutes mes bonnes et raisonnables paroles par ton comportement grossier et obscène de dingue Dreak c'est fait arrêté et va se faire tué.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Jeu 29 Déc - 13:07

Se n'était pas très poli de sa part de me mettre à l'écart, d'accord j'étais peureux...Souvent...Bon la quasi totalité de ma vie était un long fleuve de peur et d'angoisse. Se n'était pas pour cela qu'il devait dénigré la personne que j'étais et mon surnom de couard un jour n'en serait plus un.
Oui je leur montrerai ce que je sais faire plus tard, car moi aussi j'avais des pouvoirs.
Enfin pour le moment je restais à demi caché derrière luck et l'autre timbré qui voulait me coupé les doigts de ma main...

J'allais lui faire comprendre de quel bois je me chauffe mais pour l'instant je m’agrippais aux vêtements de sir Luck pour m'en servir de bouclier humain au cas ou l'autre malade voudrais mettre à bien son plan de coupage de doigt.
Soudain ce fut le tour de la barman de se faire sermonnée par Kami, vraiment il faisait n'importe quoi avec n'importe qui et n'importe quand.
Ce qui était étrange c'est que notre mentor semblait la connaître et plutôt bien d'ailleurs, ce qui me rassurait moins s'était l'impulsivité de sa voix comme une pré-domination au sein de ce lieu sur notre chef.

Je fis un signe de main gêné et timide envers la femme aux cheveux violine puis me retournais regardant de mon œil émeraude la pièce et lesquels malfrats qui s'y trouvaient. Je cherchais une quelconque embuscade ou quelques mercenaires qui aurait pu reconnaître notre supérieur dans cette pièce. L'autre cinglé continuais de faire son malin envers la jeune femme mais j'avais le sentiment que se n'était pas le bon moment pour nous mettre dans une situation inconfortable surtout dans un lieu ou les bourses vides de ces assoiffés cherche à se faire de la monnaie facile par la capture et la récompense de rebelles.

Kami arrêtes tes idioties s'il te plaît....J'ai un mauvais pressentiment....

J’attrapais la manche du chef le regardant suppliant faisant de mon mieux pour le convaincre enfin j'avais aussi les pétoche faut le dire.


Luck-sama s'il te plaît ont peut partir ? Hein ? Hein ? Cette endroit grouilles de vermine...Kami n'a pas l'air intéressé par le sort de Dreak allons voir le Big Boss...


Revenir en haut Aller en bas
Shiho Wang
Blaidd Drwg ☣ Sneaky Poison
avatar

Messages : 145
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 26
Localisation : Un peu partout

Papier d'identification
Race: Lycan
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Nobody ♥ / Et puis quoi encore ?

MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Mar 17 Jan - 12:05

Non Aishuu n’avait peur de rien se lancer tête baissée dans un petit groupe de rebelle sans penser au danger enfin si elle savait ce qui pouvait l’attendre, mais bon ça ne l’impressionnait pas plus que ça & puis elle connaissait Luck donc bon c’était un bon prétexte pour venir discuter. C’est sûr que si il n’avait pas été là elle n’aurait pas fait attention à l’homme solitaire qui aurait pu boire au comptoir elle se serait juste dit tient une nouvelle tête mais ça n’aurait pas été plus loin. Quoi que selon le comportement qu’il aurait pu avoir elle se serait intéressée à lui ou non, mais bon là c’était parfait, elle allait peut être en apprendre un peu plus sur la rébellion & ce n’est pas pour autant qu’elle irait donner les informations qu’elle pourrait récolter au chancelier. Déjà là depuis un moment elle aurait pu faire style de rien en reconnaissant Luck & appeler les autorités, mais non elle n’aimait pas le chancelier elle avait d’autre projet en fait. La rébellion l’amusait beaucoup il faut dire, leurs actions, les membres elle voulait voir comment tout ça se terminerait, elle n’était pas pour autant dans leur camp ni dans celui du chancelier, terrain neutre elle était dans son camp à elle. Elle avait ses raisons d’être venu ici, le conflit qui opposé la rébellion au pouvoir en place ne la concernait pas plus que ça, si une guerre éclatait entre les deux elle n’en prendrait pas part non au juste pour faire ce qu’elle a à faire.

Mais bon bref rien de tout ça n’allait arriver pour le moment, c’est tout autre chose qui allait se passer mais qui finirait mal dans tout les cas en fait. Oui quand le jeune homme aux cheveux blanc sortit son énorme magnum, certains ne doivent pas savoir lire les pancartes avant d’entrer dans ce pub ce n’est pas possible autrement, Aishuu soupira nullement impressionné par le gros calibre en face de son visage. Laissant un légers ricanement sadique sortir d’entre ses lèvres, se léchant les lèvres penchant la tête sur le côté son regard été d’un coup devenu plus sauvage qu’auparavant oui ça n’annoncer vraiment rien de bon… Pour quoi aussi ? Déjà le suicidaire & ça risquait de partir en vrille rapidement à ce rythme là, d’un geste rapidement elle attrapa le poignet du jeune homme le claquant sur le comptoir pour lui arracher l’arme de la main alors que son autre main se glissa derrière la tête du jeune homme & l’éclata sans outre mesure sur le comptoir qui se fissura sur la puissance du choc. Oui elle ne retenait pas ses coups elle était comme ça ce genre de petite frappe elle ne pouvait pas les encadrer donc bon comme ça elle montrait qui faisait la loi ici, & si ça ne lui suffit pas elle lui donnerait une bonne leçon.

« Dis donc le morpion tu te crois où ici ? On n’est pas chez mémé ok alors ton gros calibre tu le laisse ranger ou je le te fais bouffer sauf si tu es du genre maso je te le mettrais autre pas & bien profond. Tu calmes tes ardeurs maintenant je n’ai pas besoin d’assurance vie contre des petits con dans ton genre. »

Un calme plat était retombé dans le pub tout les regards rivés vers le comptoir, certains prés à bondir si un bagarre se déclenchait, la patronne du pub relâcha la tête du jeune homme gardant son arme on ne sait jamais, il récupérait son bien quand il partirait surement. Le balançant dans un placard du bas derrière le comptoir faisant un signe de la main au reste du pub « Tout va bien ne faite pas attention. » elle savait bien que ça ne calmerait pas certains clients non bien au contraire. Enfin bon pour l’instant le calme était retombé c’était le principal, regardant vers Luck qui venait de prendre la parole présentant les deux autres personnes, regardant vers Kami puis vers le jeunot, elle soupira légèrement en souriant en coin hochant la tête.

« Enchanté Kami de même pour Joy huhu, c’est toujours un plaisir d’avoir des gens comme vous dans mon pub étrangement il y aura toujours des surprises en votre présence. » regardant vers Luck ensuite « Oh un de vos compagnon est en dangers… Ne tentez rien de suicidaire pour le sauver surtout, ça serait bête de perdre des hommes pour en sauver un seul. »

Souriant étrangement buvant quelques gorgées de bière en soupirant doucement, regardant vers Joy qui semblait plus pressé de partir qu’autre chose, Aishuu s’approcha de lui via le comptoir posant ses bras dessus en ricanant.

« Ne t’en fais pas Joy tant que tu les agresse pas ou que tu les regarde mal ils te feront rien normalement après tout dépend de leur humeur. Par contre je me demande comment tu peux supporter Kami il lui manque quelques case à celui là. »

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Sam 21 Jan - 17:27

Sa par contre je l'avais pas prévu...Ma tête et le bois de ce foutu comptoir me raisonnais dans la tête et j'étais littéralement coulé dessus presque à avoir du affronter un mur en béton armé sur lequel je me serais jeté sans raison apparente...La routine quoi ?! Putain le mal de chien que j'avais, encore heureux que j'avais pas de blessure apparente je l'aurais saignée comme le pourceau de porc qu'était un de ces gros lourdaud de soiffard adossé à leur chaise à remplir leur énorme bide de bière et autres saloperies qui vous donne l'envie de gerber.

Je me relevais, j'avais plus mon flingue, putain elle allait me le payer cette morue, faut pas se frotter à moi aussi facilement j'aurais l'air de quoi sinon ? Je me relavais me posant sur ma chaise le regard un peu vide presque vacillant je me remettais d'aplomb et m’appuyant sur le comptoir de ma main gauche qui était faite de chair et d'os je l'injuriait de cette manière.

Espèce de garce tu vas me rendre mon flingue et presto !

Je la pointais du doigt de ma main bionique et métallique puis je me retournais sur les autres en leur gueulant dessus.

Vous êtes que des lopettes et je vous donnerai pas une seule chance de couvrir mon petit cul de rebelle.

J'en revenais à la jeune femme rapidement faisant en sorte de récupérer mon arme avant de réajuster mon manteau de cuir et finir mon verre.

On se reverra bientôt ma belle ! Crois moi...

Je tenais mon flingue d'une main l'autre imitant le geste d'un revolver et je faisait semblant de tirer dans sa direction nerveusement et plutôt en colère avant de me retourner j’esquissais un sourire malin et plein défiance avant de sortir prenant un bout de cigare entamé le coinçant dans ma bouche et l’allumant rapidement avant de me casser.

On se retrouve aux festivités mes jolies !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Lun 6 Fév - 11:24

Consternation, j'avais que ce mot là à la bouche en entendant l'autre abrutis se foutre en rogne après s'être fais humilié publiquement. Après tout s'était bien le style de Kami, la provoque c'est son truc seulement contre une louve aussi forte que Aishuu il n'y avait pas photo, s'était carrément flippant de voir celle ci se le farcir en deux, trois mouvements. Enfin bon il n'y avait pas mort d'homme, Kami en avait connu de plus belle surtout avec ces membres bionique je supposais que ce qui venait de se passer ici n'était rien pour lui comparé à la souffrance qu'on peut endurer quand on se fais serrer les boulons avec cette machine bien huilée.

Sa me faisais pas peur pour autant, je préférais la bionique à rien n'avoir du tout. Enfin j'allais pas réagir provocation contre provocation avec lui se serait une perte de temps. Enfin je réagissais aux paroles de la louve. C'est vrai, perdre un homme s'était peu cher payer mais que deviendrait notre étique, notre code morale et presque d'honneur ou d'esprit solidaire ? Rien, Dreak mourrait et se serait une descente en enfer pour chacun d'entre nous pris au piège dans la gueule du loup.
Néanmoins, nous venions d'avoir une preuve que déjà face à un lycan nous aurions du mal à combattre, qu'es ce que se serait face à un démon tel que Wiver Blades ? Pire encore les 12 seraient surement la plupart réunis ce jour fatidique... Un léger frisson me passa à travers le corps, avais je peur ? Oui et alors ? La crainte et la peur font partis de l'être humain il faut savoir la contrôler et alors on dira que cela devient une force. Néanmoins un stress peut être bon ou mauvais, il faut savoir l’appréhender et l'utiliser avec audace et panache.

Mouai...Bouge ton cul plein de boulons et de vis et te fais pas buter inutilement abrutis....

Je repassais mon regard sur la jeune femme, elle m'impressionnait toujours autant bien qu'elle soit derrière un bar.
Je répondais enfin aux paroles de la jeune louve la regardant d'un air sérieux et plus calme une fois l'autre bouffon partis.

Tenter quelque chose de suicidaire n'est pas dans mes plans, mais mon boss ne laisse jamais un de nos boys derrière, quoi qu'il arrive vivant ou mort...On rentrera tous ensemble....

Je sirotais le peu qui me restait dans mon verre, puis soufflait un coup, cette assaut surprise sur le Colisée était pure folie mais moi même je connaissais les risques et j'avais fais pareille face aux douze quand je m'étais infiltrer à leur petite fête.

Et toi Aishuu ? Qu'en penses tu ? Je ne pensais pas les loups-garous aussi solitaire que tu le laisse paraître, vous trainez souvent en groupe enfin...Pour ceux qui sont à l'état sauvage la solitude, le renfermement c'est la mort...

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   Dim 19 Fév - 11:26

[ en cours désolé du retard ^^' ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Crazy impulsive man [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crazy impulsive man [Libre]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ? Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: