AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas si angélique [pv Azarielle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 29
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Pas si angélique [pv Azarielle]   Dim 5 Fév - 22:20

(Ce rp est achronique)

Le bruit des pas sous la pluie se faisait de plus en plus vifs, elle n'aimait pas les larmes du ciel, ça la trempait, et à chaque fois qu'elle rentrait elle devait bien se sécher pour ne pas faire attraper un rhume au maitre.

Ah le maitre, le maitre, doux idylle de ses songes et principal occupant de son esprit fragile. Ce n'était pas sérieux ça, elle était sensée s'occuper à garder son sang froid, le protéger, s'occuper de son intérieur, chercher un moyen à récupérer son trône, se morfondre pour sa sœur, se morfondre pour son premier fiancé dont elle ne connaissait même pas le nom. Elle était sensée être triste ! Alors pourquoi parvenait-elle à sourire après ces 470ans sans savoir le faire ? Elle parcourait les rues d'Atlantica en cherchant un magasin en particulier.

Le trouvant enfin, le magasin de sous vêtement qu'elle avait noté lors de sa première journée en sa compagnie. Elle y entra, essorant ses cheveux sur le pallier. On l'avait déjà vue ici, elle n'avait pas le statut de servante, mais soumise du seigneur Blades, c'était aussi l'avantage d'avoir été vue avec lui.

Elle regarda les rayons, des choses magnifiques, rafinées, mais aussi des choses étranges en cuir, des colliers avec des chaines... Un magasin pour soumises et maitresses mélangées. Elle regarda n'y connaissant pas vraiment grand chose, mais sachant que ce genre de vêtements "a fleur de peau" plaisent beaucoup aux hommes. Le maitre était un homme n'est-ce pas ? Et elle voulait lui faire plaisir.

Elle semblait très indécise, perdue.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Sam 11 Fév - 23:03

[HRP : Désolé du retard ><]

Azarielle se promenait innocemment dans la rue, sans personne, seule, sans buts précis. Soudain, à un instant, elle aperçut l’esclave si dévouée de Wiver : une certaine Lia, une humaine à ce qu’on lui avait dit. Bien suffisamment, dans ses multiples promenades extérieures, elle avait croisé cette humaine dans les rues d’Atlantica City, la pauvrette était si dévouée qu’elle se trimbalait à travers les rues dans le but de se rendre utile à Wiver. Peu de choses sur la relation entre Wiver et Lia se savait ; car à priori, il n’y avait rien de bien croustillant à savoir. Wiver était ce qu’il était, ses esclaves ce qu’ils étaient. Azarielle s’était souvent demandée si l’humaine avait des sentiments pour son démon, tant elle était clairement obéissante à ce dernier. Mais il était difficile d’espionner Wiver et donc, l’ange pas nette n’avait pas su se renseigner sur ce genre de détail.

Azarielle se mit à suivre Lia, par désœuvrement teinté de curiosité…

Lia s’arrêta à un magasin… de lingeries ?! Ohoh !! Belle surprise ! Il étant temps qu’elle y entre : il fallait de belles fripes pour souligner les belles courbes de cette humaine. Evidemment, la curiosité perverse de l’ange en fut piquée ; il fallait qu’elle rentre dans ce magasin pour espionner cette créature humaine et soumise. Et … Peut-être plus ? Soyons fous ! L’ange va alors dans un coin tranquille sans badauds et tout doucement, se transforme en Wiver Blades. La transformation n’était pas difficile, et l’apparence très réputée finirait de transformer la voix dans la tête des gens. Il suffisait d’imiter un minimum la voix, d’inventer une excuse au cas où et surtout prendre cet air particulier que Wiver avait l’habitude d’arborer. Elle dut s’y reprendre à plusieurs fois, se mirant dans une flaque d’eau, pour être sûre d’elle.


« Il » finit donc par rentrer dans le magasin. Salutations habituelles des gens envers « Wiver », l’attitude la plus identique possible, … Tout ce passait bien ! « Il » vint alors derrière Lia, qui était en train de détailler des choses très coquines. Azarielle alias Wiver ne savait pas comment héler cette esclave, elle préféra l’appeler par son prénom en restant distante.

« Lia ? » Regard neutre et autoritaire, le ton baissé, après un regard tout autour, le doigt signifiant à Lia de rester discrète « Tu voudrais mon avis je suppose ? »

Azarielle alias Wiver tentait le tout pour le tout dés le début. Elle jouait sur les sentiments théoriquement éprouvés par Lia, en espérant ne pas s’être trompée.
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 29
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Dim 12 Fév - 22:39

La jeune fausse humaine était bien tracassée, il y avait tant de choses ici qu'il était impossible de se décider, elle qui jusqu'à présent ne considérait les sous-vêtements que comme une nécessité, aujourd'hui cela semblait-être un indice, une possibilité pour être jolie. Que prendre, du cuir ? Le petit collier à laisse ? Le porte jarretelles en dentelle ? Il y avait vraiment trop de choix. Ce n'était pas dans ses habitudes de rechercher ce bien précis, et elle avait grand besoin de conseils, mais de qui ? Le vendeur ? Hors de question ! Elle ne poserait jamais cette question gênante à un homme. Une cliente ? Inexistante pour le moment. Elle poussa un soupir, une petite culotte à volants dans une main, un corset à jarretelles sur le bras, les yeux rivés sur le rayons des bijoux et des bas.

C'est alors qu'une voix s'éleva dans son dos, faible mais pas inconnue. Elle se retourna vivement et cacha ses emplettes dans son dos, rougissant légèrement et les yeux agrandis de surprise.

- M... Maitre ?

Que faisait-il là ? Il n'était pas censé se trouver dans un tel endroit, en même temps qu'elle. Elle en était sure, il ne l'avait pas suivie, elle aurait sentit son odeur, elle connaissait tant ce parfum qu'elle le reconnaitrait entre mille. Mais là, il n'avait pas son odeur, il sentait... La femme... Pas Danaée, une femme qu'elle dont elle ne connaissait pas l'identité olfactive. Ah, c'était donc ça, il revenait d'un doux moment avec une autre. Lia baissa la tête d'un air honteux, ses mains se crispant dans son dos sur ce qu'elle désirait acheter. Peut-être n'était-ce pas le moment, peut-être n'était-ce pas bien. Il lui posa pourtant une question, lui porter conseil ? A elle ? Mais alors quel était l'intérêt d'une surprise ? Ah, il pensait peut-être que c'était pour un autre homme. Ah mais non ! Il ne fallait surtout pas qu'il croit ça ! Gênée, la tête baissée, elle lui répondit à voix basse.

- En... En fait je vous trouvais tourmenté en ce moment... Alors, je voulais... Enfin je voulais vous faire plaisir... Un peu...

Elle ne savait plus où se mettre, elle s'était imaginé lui faire la surprise, pas se faire prendre la main dans le sac. Se retournant rapidement elle commença à reposer les articles.

- Mais ce n'est sans doute pas le bon moment... Je suis désolée monseigneur...

Fit-elle en essayant de cacher son complexe. Mauvais timing, elle aurait dû se montrer plus discrète.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Jeu 16 Fév - 21:45

Azarielle avait détaillé cette humaine bien embêtée face à tout ce choix. Elle était svelte, toute décorée, son apparence était très agréable en général et ses attributs bien proportionnés. Lia ne semblait décidément pas habituée à ce genre de commerce : elle se retenait visiblement d’appeler un vendeur à l’aide et donc, on pouvait supposer qu’elle n’avait pas beaucoup d’expérience en attraction « sensuelle ». Peut-être même était-elle vierge ?! Quelle proie de choix pour Azarielle, par tous les saints !

Citation :
« Lia ? » Regard neutre et autoritaire, le ton baissé, après un regard tout autour, le doigt signifiant à Lia de rester discrète « Tu voudrais mon avis je suppose ? »

Lia se retourna soudainement, surprise, rougissante et cachant ses vices comme un enfant qui a volé un bonbon. Azarielle, assurée par son apparence, lui aurait bien sauté dessus sans attendre si elles n’étaient pas dans un lieu public… Et Azarielle sous cette apparence. La mignonne Lia articula un « maître » d’un ton de grande surprise ; en effet, on voyait mal Wiver reluquer les sous-vêtements féminins dans les magasins.

Mais la suite allait être encore plus exquise : Lia, la mine honteuse, prononça une excuse des plus avenantes. Elle ne savait plus trop où se mettre, semblait vraiment telle une enfant prise en faute. « Wiver » - Azarielle ne devait pas perdre cette occasion et proposa sur le même ton qu’auparavant, mais en se faisant plus « maître Wiver».


« Je suis curieux, essaye les que je regarde. »

C’est en conséquence près d’une cabine d’essayage située dans un coin discret qu’Azarielle se plaça, invitant d’un regard intéressé et autoritaire Lia à s’exécuter. L’ange déguisée gardait son air impérieux pour faire plus vrai. Toit semblait bien fonctionner, il fallait enchaîner. Lia en sous-vêtements… Voilà quelque chose qui valait bien la peine de prendre des risques ! Le temps était suspendu, attendant que la semblante humaine exécute l’injonction polie.
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 29
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Jeu 16 Fév - 23:37

Lia fut parcourue d'un frisson, tout ses muscles tendus semblant lui indiquer de la méfiance... ou peut-être de l'inquiétude. Allait-elle être à la hauteur de l'espérance de son maitre ? Après tout il l'avait vue nue dès le premier jour, un sous-vêtement pouvait-il être plus excitant qu'une personne nue ? Elle lui adressa un regard inquiet, mais la froideur du sien la rappela à l'ordre. Qu... Quoi ? se changer ici ? Là ? Maintenant ? Elle qui n'avait jamais été nue autre part que dans ses appartements royaux, autre part que dans sa chambre de servante, elle devait se déshabiller dans cette cellule si publique. Elle ne savait pas trop, mais c'était un ordre, puisse-t-il être étrange et différent de ses habitudes, lui qui n'avait pas même voulu la toucher semblait... Étrange aujourd'hui. Qu'importe, allait-elle rester là sans rien faire, désobéissant à un ordre direct, passant son tour sur ce qu'elle avait toujours désiré ? Hors de question ! Elle avança sa main tremblante pour saisir quelques articles, hésitante et rougissant toujours plus d'inquiétude, semblant scruter parfois le regard de son maitre pour voir si c'était bien... Rien, elle ne captait rien sinon de l'amusement peut-être.

Passant le voile de la cabine, tête baissée, elle ferma derrière elle. Comment pouvait-elle enfiler de telles choses ? Voila une question qu'elle ne c'était pas posée auparavant. Mais bon à la guerre comme à la guerre, il fallait s'y atteler. Elle y passa quelques minutes avant de passer timidement la tête au travers du rideau, biaisant la tête de coté, les mains jointe devant sa poitrine elle laissa légèrement son corps apparaitre. Pas de cuirs, pas de chaine... Deux souliers à talons blanc, surplombés de bas de la même couleur en dentelle dessinant de fines roses sur ses cuisses. Elle semblait gênée et serrait ses jambes en tremblant, sa culotte de dentelle englobant parfaitement ses fesses rebondies et rehaussée de fines lanières de satins reliant ses bas à un corset aux perles nacrées lui faisant un décolleté magnifique orné d'un collier raz du cou de daim blanc tout doux avec un grelot d'argent.

Elle poussa un petit couinement honteux avant de tirer à nouveau le rideau vers elle.

- Ca... Ca ne me va pas... Désolée, je peux essayer autre chose si vous le voulez...

Arf, peut-être un peu trop... Elle devrait peut-être plutôt rester classique avec de simples sous vêtements comme elle portait d'habitude. Mais ici, rien ne paraissait normal pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Dim 4 Mar - 1:44

[HRP: Voilà voilà! On débute les choses plus câlines. ^^ /HRP]

Azarielle alias Wiver vit Lia passer et la sentit se poser des questions sur cette situation nouvelle mais l’esclave avait suffisamment l’habitude de servir pour ne pas poser ces questions. Elle tenait de belles petites choses dans ses mains, l’imaginer là dedans faisant déjà bouillonner l’ange perverse travestie. L’attitude nerveuse de Lia força Azarielle à ne pas trop la bousculer, il ne fallait pas se faire remarquer, bien que l’idée de faire crier de bonheur Lia en public soit des plus agréables aux yeux de la tentée tentatrice.

Bref, Lia entra dans la cabine et mis plus de temps que la normale pour mettre les jolis dessous qu’elle avait choisi. Elle n’avait donc pas l’habitude et il y aurait surement l’une ou l’autre imperfection, ce qui donnerait à Azarielle une raison de rentrer dans la cabine et mettre à exécution son charnel objectif. Lia sortit bientôt la tête, dans une attitude et une position si mignonnes qu’Azarielle crut bien lui sauter dessus dans l’instant. Mais elle se maintint bien à sa place.

Lia se découvrit un peu et Azarielle l’inspecta de haut en bas, d’un œil calme. L’esclave était en blanc : collier à clochette, corset, bas et string ! Elle avait fait fort la Lia !! Azarielle eut pendant un instant l’œil pervers mais cela ne dura pas longtemps, sa satisfaction future dépendant de la stabilité de son imitation. L’ange remarqua quelques imperfections à corriger au niveau de la mise en place des sous-vêtements. Lia poussa soudain un petit bruit –qui sonna sexy à l’oreille de l’ange- avant de tirer le rideau de la cabine pour se cacher. Elle était très gênée, mais ça pouvait marcher : Azarielle-Wiver se glissa dans la cabine, lui faisant signe de ne pas parler.


Citation :
- Ca... Ca ne me va pas... Désolée, je peux essayer autre chose si vous le voulez...

D’un ton bas :

« Laisse toi faire… »

Azarielle plaça le corset un peu mieux en caressant la peau de Lia, pour passer ensuite en des caresses de doigts sur les liens qui tenaient ensemble les bas et le corset. Elle sentait frémir Lia, ce qui lui faisait plaisir. Lui demander de ne pas faire de bruit allait l’obliger à réprimer ses expressions de plaisir et il était certain que cela l’exciterait bien plus, notre Lia au désir si longtemps refoulé. Azarielle-Wiver et Lia étaient face à face, l’ange jouait un Wiver au regard plus coquin pour ne pas non plus frustrer Lia. C’était le moment. L’ange attira Lia d’une manière autoritaire et l’enlaça (mais pas de trop près) pour lui mordre le cou à l’aide de ses canines wiveresques, avec une douce brutalité, ses mains allant directement tâter les fessiers de l’esclave. Azarielle fit aussi grossir un sexe masculin afin d’imiter la mécanique masculine dans ces instants là. Ainsi Lia pouvait sentir la « chose » augmenter de volume car les mains angéliques serraient les régions de leurs deux corps à ce niveau précis.
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 29
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Mer 25 Avr - 1:52

La jeune démone se tortillait comme elle pouvait dans son arnachement, sans pour autant gêner les gestes attentifs de son maitre sans même penser que ce n'était pas lui. Elle était sage, mais les gestes délicats caressant sa peau la faisaient frémir en retenant ses petits chouinements honteux et gênés. Elle ne cessait de jeter des coups d'oeil appeurés vers l'exterrieur de la cabine, terrorisée à l'idée que quelqu'un puisse les surprendres. Elle se laissa aller à penser qu'elle était sauvée quand il eut finit de replasser ses frusques. Mais ce n'était que de courte durée, elle sentit une main se glisser dans son dos, des dents se posant sur sa gorge, une douleur délicieuse obligeant ses reins à se creuser, ses jambes se dérober. Elle laissa un soupir échapper de ses lèvres entreouvertes, les yeux toujours tournés vers l'exterrieur. Des silhouettes passaient, elle les voyait et risquait à tout moment de se trahir, chaque soupir, chaque bruit.

Elle ferma les yeux en sentant la masculinité du maitre contre elle. Oh mon dieu qu'avait-elle fait ? Il ne fallait pas qu'ils se laissent aller ici, elle ne savait pas comment elle réagirait, peut-être crierait-elle, peut-être deviendrait-elle plus violente ? Elle n'en avait aucune idée, mais le simple fait de se savoir si proche de la populace lui faisait peur.

Elle passa sa main dans les cheveux de son maitre, suintant le désir qu'elle avait pour lui, descendant doucement sur sa nuque, ses épaules fortes, son dos, ses reins et... c'est tout... Elle essaya de descendre plus bas, mais se ravisa rapidement, réessaya avant de renoncer à nouveau avec hésitation.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Jeu 3 Mai - 20:57

Sentant Lia se plier aux volontés lubriques maintenant claires, Azarielle jubila en son intérieur. Elle regardait vers l’extérieur craintivement mais on sentait bien que la seule canine sur son cou aurait suffit à lui mettre jambes en coton. Un soupir s’échappa de la bouche de Lia, ses délicates lèvres tentaient bien Azarielle mais… Pas tout de suite. La sensation du membre masculin sur sa peau produisait en Lia un effet visiblement bon, elle se laissait aller et aventurait ses mains sur le corps de Wiver à l’âme Azarielle. Elle était demandeuse, c’était très clair. Mais elle semblait ne pas oser s’aventurer au delà de l’aine. Avait-elle peur du monde autour d’eux ? De faire changer d’avis son maître ? L’acte en lui-même lui faisait peut-être peur ? Ou peut-être avait-elle peur de ne pas être discrète ? Plusieurs considérations parmi ces dernières étaient très plausibles.

Azarielle voulait cependant faire cela ici. Le coin du magasin était plutôt isolé, quelques personnes passaient de temps à autres, sans plus. « Wiver » frotta alors son membre contre la peau de Lia, lui caressant l’échine, continuant à lui « mordre » le cou. « Il » était décidé à le faire mais au cas où… Un vêtement que Lia avait enlevé trainait dans la cabine, « il » le prit et lui mit dans la bouche pour la rassurer sur les éventuels cris et aussi car Azarielle voulait rester discrète afin de ne pas se faire prendre. Il était possible que cette situation nouvelle excite plus amplement Lia, tant mieux si c’était le cas.

« Wiver » défit les attaches jarretelles et fit descendre le string. Il était plaisant de voir Lia dans un état tel que celui-là, entre gêne honteuse et envie torride. Le membre masculin glissa ensuite sur l’intimité de Lia et frotta de nouveau, d’avant en arrière, d’arrière en avant… La bouche de « Wiver » descendit vers le décolleté et en mordilla les vallées. « Il » la maintenait toujours contre lui, continuant encore et encore les mouvements.

C’est alors qu’Azarielle fit descendre Lia à genoux d’une faible pression sur les épaules, lui présentant le membre avec une indication brève et compréhensible.


« Étudie la bien. »
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 29
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Ven 18 Mai - 0:44

Les yeux mi-clos de la jeune démonne ne virent pas ce qui se préparait pour elle, ses coups d'oeils inquiets et répétitifs avaient sans doute dû alerté son maitre qui s'était empressé de la baillonner. Elle faisait donc soudain abstraction de l'exterrieur, totalement happée par ce qu'il se passait entre elle et l'homme à la silouhette effroyablement tentante. Ses yeux soudain grands ouverts ne laissaient voir de son visage qu'une expression de surprise parcourrue d'une délicieuse teinte rouge vive aux pomettes. Quelque part cela la rassurait de ne pas pouvoir faire de bruit, mais d'autre part... Ca lui donnait envie de crier encore plus, sans doute le contact du corps du maitre sur le sien qu'elle ne voyait plus comme une tentation mais bien une réalité.

Mais la réalité fut que ce n'était pas ça qui la fit pousser une longue complainte ettouffée, les mouvements de cet homme à présent sur son corps dénudé prenait une toute autre dimension. Son corps finirait par céder, c'était sûr, ses baisés sur sa peau, ses caresses... Oh grand dieu... que faisait-elle ? Ses cris ettouffés devaient sans doute parvenir à la terre entière tant elle avait l'impression de chouinner desepérément. Soudain une main la fit stopper, celle de son maitre sur son épaule qui l'incita à s'agenouiller, ce qu'elle fit sans opposer de résistance, ses jambes frémissantes remerciant le ciel pour cet instant de répis. Mais quel instant, les ordres n'étaient pas clairs pourtant, Lia déglutit avec difficulté en lachant son vêtement de la bouche. L'étudier ? Voulait-il dire... Détournant le regard d'un air honteux et timide, elle ferma les yeux en caressant du bout des doigts ce qu'il lui présentait, hésitante au départ pour ensuite se faire plus assurée. Ses douces lèvres déposèrent un baisé avant qu'elle ne finisse par dévoiler sa gourmandise, lapant doucement dans sa bouche ce qui semblait être un des desserts les plus délicieux qui lui avait été donné de gouter.

Elle leva finalement les yeux, inquiète de savoir si elle n'avait rien fait de mal.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Ven 18 Mai - 12:11

« Wiver » / Azarielle observait la pauvre Lia en train de tomber toujours plus profond dans ses envies coupables, c’était tout simplement délicieux. Même dans le cas où la chose devrait s’arrêter à cet instant, l’ange avait déjà terriblement pris son pied. C’était un plaisir bien autrement pervers que celui de pratiquer l’acte en lui-même, ce devait être cela, la vraie perversion. Et avec une innocente humaine comme Lia, c’était d’autant plus excitant. Lia glissait vers la côté rouge passion –ou rose selon la préférence- de la Force mais elle avait encore de la honte à donner, tel un énième apéritif, à sa transformée assaillante. Les cris étouffés de la trompée Lia étaient pour Azarielle encore meilleurs que des Oriklos sonnants et trébuchants par milliers. Si elle n’avait peur de rien, notre démoniaque ange aurait bien commis le crime d’enlèvement. Peut-être plus tard !

Vint alors le moment de la mise à genoux, les jambes frémissantes de Lia se plièrent à la volonté de « son maître » et sembla hésiter un instant. « Wiver » laissa le temps nécessaire à Lia pour rassembler son courage virginal. La voilà qui commença gentiment à se familiariser avec le masculin membre, détaillant du bout des doigts une affaire qui l’intéressait de plus en plus, les secondes passant. Azarielle ne la pressait pas, trop heureuse d’observer une beauté timide se pervertir en direct live. Perverse ? Azarielle ? Oh que oui ! Un délicieux baiser plus tard, Lia devint plus gourmande : des jolis coups de langue accueillirent le visiteur dans la jolie maison. Les lèvres douces de l’humaine étaient merveilleuses et son entrain magnifique. Azarielle se demanda alors pourquoi, même si le vrai Wiver était comme il était, ce dernier n’avait pas encore goûter au plaisir physique avec son esclave. A vrai dire, Lia donnait mystérieusement du plaisir physique mais pas seulement ! Sa manière d’être, peut-être, donnait à la chose un plaisir plus profond. Azarielle n’était pas amoureuse non, mais conquise par une sorte de désir mystique.

Azarielle amplifiait à fur et mesure le « calibre » de son engin optionnel, jusqu’à un certain point (sinon, pauvre Lia, cela deviendrait de la torture) pour simuler le plaisir masculin en montée de puissance. L’ange mit alors ses mains derrière la tête de Lia et l’accompagna dans des mouvements plus amples. C’était magnifique, Azarielle n’aurait pas pensé prendre autant de plaisir avec Lia, qui semblait si réservée. Sa fidélité à Wiver figurait parmi les grands arguments d’une équation si bien articulée. A la fin de cet épisode allait commencer l’acte lui-même et Azarielle se bénit d’un pouvoir lui permettant –à l’inverse des hommes- de décider si oui on non elle rendait enceinte. En effet, elle décida pour ne pas mettre Lia en difficulté de ne pas créer de substance fertile.

Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 29
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Dim 20 Mai - 15:30

La honte, la gêne, le désir, la peur... tout ceci réunit semblait procéder à une violente alchimie en elle. Ce qu'elle faisait était déplacé, indigne d'elle mais cela semblait lui plaire à lui. Mais au final était-ce ce qu'elle voulait réellement. Au fond d'elle la démonne qui someillait semblait hurler de rage, ses antécédents royaux hurlaient de colère. Non, décidement elle n'avait rien à faire là, si bas, puisse-t-il plaire au jeune démon qui la possédait en temps qu'humaine. Humaine ? elle ne l'était pas, il fallait bien qu'elle s'en souvienne et elle aurait beau tout faire pour l'oublier ou le contrôler, elle n'était rien de plus qu'une de ces créatures du chaos qui avait pour vie d'asservir les peuples. Faiblesse faiblesse... N'était-elle pas plus antique que cet homme ? Son air jeunot aurait pu être un subterfuge si elle même avait été humaine. Non s'en était assez, l'espace d'un instant elle cessa de refouller sa nature et arrêta son activité.

Que voulait-elle ? hein ? Ce qu'elle voulait c'était bien lui. Elle se redressa, peu importe la poussée qu'il avait sur sa chevelure, il n'aurait osé y mettre de puissance, pouvant écraser une carcasse humaine du bout des doigts. Alors qu'avait-elle à craindre ? Et sincèrement elle n'en avait que faire, son regard n'était porté que sur les opales de sang du jeune démon, son regard auparavent troublé possédant à présent la détermination et la hargne animale qui la caractérisait d'antan. Elle se leva comme une puissance qui se lève lors d'un combat, soudain ses mains s'élevèrent de part et d'autre de lui et son corps le repoussa contre la paroie de la cabine d'essayage dans un bruit sourd, ses mains se plaquant contre la surface planche laissant entendre ses ongles crisser sur le bois. Le pouvoir, la domination... Il avait beau la dominer par sa taille, à présent c'était elle qui menait la danse. Ses bras se rapprochèrent, se stoppant à la base du cou de l'homme face à elle et, à son tour, elle fit pression, doucement pour le faire assoir à terre, le suivant dans sa descente aux enfers pour se poser sur lui, les jambes de la jeune démone lui enlevant toute forme d'échappatoire.

Oh oui ce regard, il pouvait en dire long sur ce qu'elle voulait, sa langue humectant une dernière fois ses lèvres gardant l'avant gout de la satisfaction de son maitre avant de se poser vaillamment sur les siennes. Leurs corps accolés partageant leur chaleur. Tiens ? C'était étrange? Il lui avait toujours parut plus chaud qu'aujourd'hui. Ses dents vinrent taquiner sa lèvre inférieure, la mordillant allègrement alors que ses bras le maintenaient toujours captif de ses désirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   Mer 23 Mai - 18:45

Azarielle ne sentait pas venir le comportement futur de Lia puis soudainement, l’humaine cessa, prit un instant d’arrêt et elle se redressa ! Surprise, « Wiver » la laissa faire. Que se passait-il ? Qu’allait-il se passer ? Lia « le » regarda dans les yeux, directement, avec détermination. Elle semblait subitement carnassière. Azarielle resta un instant étonnée, prête à fuir au besoin. Lia la poussa sur un pan de la cabine, elle exhalait la puissance. Azarielle était assez excitée mais ressentait une peur aussi. Comme si le chasseur n’était plus que la proie trop faible pour résister. Azarielle et Lia descendirent au sol ; Lia ne laissa aucun autre choix d’ailleurs, et était-ce toujours Lia ? Le changement était si radical que c’en était incertain.

Lia avait désormais le comportement qu’aurait Azarielle face à une jolie neko rebelle qu’il faudrait punir. Un appétit de domination et d’activité physique bien précise. La langue passa sur les lèvres, Lia attaqua ensuite celles de « Wiver ». Azarielle se sentait prisonnière et cela l’excitait, elle ne se rebellait pour l’instant. Le baiser était trop agréable, trop chaud, trop démoniaque pour ne pas l’accepter. Lia jouait en même temps, mordillant la lèvre inférieure de « Wiver »/Azarielle.

Azarielle finit par participer activement à ce même baiser, elle avait compris que tout se passerait bien tant qu’elle ne se rebellerait pas. Elle regardait Lia d’un regard étonné mais arrivait à y introduire une pointe de curiosité irritée, comme si « Wiver » n’aimait guère le retournement de situation tout en sachant que ça ne lui déplaisait pas sur l’instant même.


« Tu es si surprenante aujourd’hui … »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pas si angélique [pv Azarielle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas si angélique [pv Azarielle]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le petit monde d'Angélique
» Angélique de Coulange
» Baptêmes de Framboise, Angélique, Ailé, Minuit, Sensuelle et Granit /!\
» Présentation de Angélique Boissy [Validée]
» Athénaïs de Montespan - Une angélique diablesse [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: