AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit tour a l'hopital [Finis]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Ven 4 Mai - 18:22

Contrairement à ce que je pensais, elle n'a pas tentée de me mettre une baigne dans la figure, de se venger, de me tuer ou quelconque autre violence, elle s'est contenté de m'envoyer un regard emplie de haine, elle est plus patiente que je ne le pensais, elle me compare à un gamin qui s'amuse, mais j'ai pu récupérer pas mal d'informations, que se soit sur les déplacements de Wiver, sur l'architecture du manoir, ou encore sur les emplois du temps de différents esclaves, choses qui me seront utiles si jamais je tente à nouveau de m'infiltrer, ou alors je pourrais voir pour faire une embuscade à ce démon au moment voulu, j'ai ses déplacements des 6 prochains mois.

Lia me demande maintenant ce qui peut lui assurer que je ne vais pas me tirer sans la laisser en plan, mais il n'y a rien qui peut lui assurer justement, à qui croit-elle avoir affaire? Je suis un assassin de la pire espèce, même si j'ai ma fierté, ma dignité et mon honneur. Mais en quoi dois-je respecter une femme qui a pour ainsi dire, choisit une vie de servitude jusqu'à ce que mort s'en suive? Elle est dévouée, dressée même, envers Wiver, tsss... Je trouve ça parfaitement pathétique, jeter son existences et ses choix aux orties, très peu pour moi...

Nous arrivons donc dans la forêt, le passage principal de mon QG, là où se trouve mon corps, n'ai pas accessible sans reconnaissance vocale et digitale, il faut donc prendre le long chemin par derrière.

Nous arrivons donc dans une sorte de grotte souterraine creusée artificiellement par mes soins. Il y a bien 2 kilomètres à traverser avant d'arriver à ma planque, le tout en passant dans ce grand labyrinthe sans se perdre bien entendu, heureusement que je connais le chemin par cœur.

Pendant que nous parcourons ces sombres endroits, je réfléchis et ouvre une nouvelle conversation par rapport à ce qu'elle m'a dit tout à l'heure.


-Comment vous prouver que je ne vais pas vous jouer un sale tour? Je n'en est aucun moyen! Je me doute bien qu'il doit être difficile de me faire confiance, surtout après la petite farce que je vous ai fais il y a peu. Je dois avouer que je suis fier de moi sur ce coup, héhé...

-Bref, nous approchons d'un endroit où je tue les gens à vu habituellement, soyez donc heureuse que je vous laisse repartir en vie après cela. Et même si c'est difficile pour vous, vous allez devoir me faire confiance sur ce coup-ci, sinon, vous risquez simplement de ne jamais revoir votre petit corps chéri jamais pouvoir à nous lécher les bottes de votre putain de maître de démon!


J'emploie très volontairement ces thermes pour lui montrer à quel point je déteste cette race, même si elle ne connait pas mes motivations personnels. Nous continuons d'avancer, nous finissons par arriver à la grande porte.

-Je vais devoir taper un code, vous allez vous retourner et ensuite venir avec moi à l'intérieur, là, je devrais vous bander les yeux, ou vous les crever si vous refuser, pas moyen de marchander sur ce coup, je me suis bien fais comprendre?

J'attends sa réponse. C'est ça ou elle va se faire cuire un œuf.
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Jeu 17 Mai - 20:56

Lia se raidit, ca ne sentait pas bon du tout tout ça... Alors d'abord elle devait perdre le contact visuel avec son agresseur histoire de le laisser filler tranquillement et avec sa bénédiction et après, si jamais il y avait un après, elle devait se laisser à la merci de ce fou furieux, les yeux bandés et risquant de se prendre un coup de couteau, un gouffre ou se retrouver face à des créatures étranges histoire de bien la finir. Quelle pourriture. Autant elle avait eut des doutes concernant les rebelles, ayant par mégarde pensé qu'ils pouvaient avoir finalement la même vision des choses qu'elle concernant les esclaves etc... Mais cette petite rencontre l'avait définitivement convaincue : C'était juste de grands malades, des terroristes égocentriques et fourbes avec à leur tête une grande gueule prénommée "Truly" ou un truc du genre, elle ne l'avait plus revu depuis le passage à l'office.

Elle tentait de garder son calme au maximum, réfléchissant à une éventuelle solution. Hum... Il ne semblait pas vouloir négocier... Elle non plus en fait mais l'un des deux devait céder, et le seul moyen pour qu'elle récupère son corps était que ça soit elle qui fasse la faible... Adjugé... même si ça ne lui plaisait pas, elle prendrait sa revanche tot ou tard. Et puis...

Elle se retourna sagement, écoutant attentivement les alentours et surtout les pas de son propre corps. Histoire d'être sure qu'il ne se carapate pas rapidement.

- De toutes manière vous ne pourriez pas fuir avec mon corps... J'ai pris mes dispositions...

Le prévint-elle. Gentil de sa part ? non pas vraiment, elle se prémunissait juste au cas où l'idée effleurerait l'esprit du jeune homme. La question faisant office de mot de passe n'était pas quelque chose d'instinctif, et seule elle et son maitre avaient la réponse. Si ce petit larcin faisait la moindre faute alors qu'il se balladait avec son corps, ce qu'il ne pouvait que faire, il pouvait concidérer sa vie comme fichue, et connaissant son maitre il ne se contenterait peut-être pas de l'enfermer.

- Y en a pour longtemps ?

Demanda-t-elle histoire de le faire parler pour mieux le localiser.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Ven 18 Mai - 10:57

[HRP: Ouuuuuh, ce qu'elle est méfiante. ^^]

Nous avançons dans mes sombres couloirs, le murs sont tous en acier renforcé, ce que j'aime cet endroit... Je peux également voir mes divers androïdes de sécurité, heureusement, j'ai programmé un certain chemin avec certains mots de passe au cas où je reviendrais avec un corps étranger, étant donné que je fais pas mal de prélèvement de données en ce moment...

Après quelques minute, cette cher Lia me préviens que, si je tente de m'enfuir avec son corps, se serait voué à l'échec, ce qu'elle est mignonne cette petite, à toujours chercher à être en position de force... Mais à quoi peut-elle bien penser? Dans le pire des cas, je peux scanner sa mémoire avec une sonde, mais ça prendrait quelques heures le temps de trouver ce que je veux, je pense donc sauter cette option.

Elle me demande maintenant s'il y en aura pour longtemps, je continue de marcher sans répondre un bref instant, puis lui déclare:


-Tout dépend de votre puissance psychique... Théoriquement, je peux m'occuper d'un cas comme ça en quelques secondes, mais suite à un accident subit avec une démone, nous avons failli faire une osmose, je prends maintenant beaucoup plus de temps... Les critères sont, votre nature, ça devrait aller, puisque vous êtes humaine, votre puissance psychique, tout dépend des individus, votre volonté et votre détermination, là dessus, on peut dire que vous êtes bornée jusqu'au bout.

Ce qu'elle ne sait pas, c'est que je ne compte pas gentiment lui rendre son corps comme ça, je lui est permis de venir jusqu'ici, il y a donc un prix a payer, mais elle ne s'en rendra même pas compte. Nous arrivons dans la salle où mon corps a été ré-acheminé , il est en cryo.

Il y a deux salles isolées, elles sont équipées pour le foudroyant, petit investissement du à l'accident avec Rubis Lunae, cette garce... Bref, je m'éloigne, nous devrons tout deux être dans une des salles, et l’énergie de ce grand foudroyant va nous envoyer dans le corps des autres dans l'ordre des salles et de la cuve cryo. Elle (l'infrimière), vers moi (Lia), moi vers mon corps (vide), mon corps (vide), vers l'infirmière.

Mais avant de commencer je vais par analyser ce corps, histoire de voir si je ne cours aucun risque, des fois qu'elle m'aurait menti sur sa véritable nature, je me suis fais avoir une fois, pas deux...

Je l'a fait entrer dans la seconde pièce, les murs à l'intérieur sont semi transparent pour laisser passer l’énergie, elle peut donc voir ce que je fais de l'autre côté.


-Entrez là dedans s'il vous plait...


Je prépare également une cuve de clonage à côté, au cas où je pourrais en tirer quelque chose d'intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Dim 20 Mai - 15:10

La jeune femme trouvait que ça commençait à sentir le roussit. Ca ne lui plaisait pas du tout tout ce qu'il se passait mais quelque part... Un petit détail avait happé son attention sur la route, même les yeux fermés. Elle sentait des variation dans la pression que son corps lui imposait, comme s'il titubait ou hésitait. Parfois elle le sentait se baisser comme s'il trébuchait mais sans faire de défaut de pas. Elle même se sentait de plus en plus étriquée dans ce corps, ses jambes semblant se rouiller un peu. Vue la route qu'ils venaient de faire, ce corps humain un peu enveloppé devait avoir souffert. Tant pis. Il lui hota sa cécité quand ils arrivèrent devant une succéssion de salles et de machines étranges. Lia se demandait bien comment c'était possible que de telles choses existent sous le sol d'Atlantica sans que les radars ne s'affollent. Il la pria de rejoindre une salle en bidouillant ses sortes d'ordinateurs. Que faisait-il ? Il courrait partout avec son corps comme il le pouvait. Ses pas étaient trainants, il se pliait régulièrement comme pris de nausées. Lia elle même sentait son nouveau corps humain fatiguer. Elle l'avait peut-être trop poussé.

Quand celui ci faiblit à nouveau, le premier réflexe de l'infirmière fut de le saisir doucement par le bras pour lui éviter de choir. Hein ? Non mais pourquoi avait-elle fait ça ? C'était son ennemi à la place elle aurait dû choisir de le saisir par la gorge pour l'assassiner tranquillement. Alors pourquoi l'aidait-elle ? Le visage se renfrognant face à cette réaction incompréhensible elle murmura en détournant le regard.

- Arrêtez un peu de maltraiter mon corps... Rassurez moi vous ne nous avez pas rendues malades toutes les deux quand on s'est...

Elle s'arrêta un instant. Mais oui ! le baisé ! voila pourquoi elle se sentait bizarre et que son corps aussi. L'infirmière devait avoir un truc un virus, une maladie enfin quelque chose qu'ils ont maintenant tous deux. Roh le con ! La voila maintenant dans un corps frèle et malade pour retrouver... Son corps juste malade et démoniaque. Génial... Serrant les dents, sa machoire commençant également à ressentir les courbatures elle se redressa et son regard se posa soudain sur l'écran. Une... analyse ? Oh l'enflure ! Il allait finir par découvrir son secret et la laisser comme ça ! Non non et non. Il fallait le stopper ou du moins... fausser les résultats. passant son doigts sans bruit sur le clavier, elle se maudit intérieurement de ne rien connaitre à la technologie. Avec un peu de chance ça lui afficherait une erreur, avec un miracle ça lui casserait tout son processus et lui dirait qu'elle n'est qu'humaine. Plus jamais laisser Merrly la toucher ça, c'était clair... A présent seul son maitre toucherait à sa petite personne aigrie.

Les redressant tout deux comme elle pouvait, elle obéit sagement pour rejoindre la salle qu'il lui avait désignée. C'était petit, c'était vitré... c'était louche.

- Je suis prête commençons je vous prie.

Fit-elle pas vraiment rassurée pas sa nouvelle geole.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Dim 20 Mai - 15:45

[HRP: Je ne sais pas si c'était intentionnel ou pas, mais tu as finalement pris les deux options en même temps vu que tu as touché à l'ordinateur x)]

Après diverse nausées, je commence à me sentir un peu mieux, mais c'est étrange... Il se passe le même processus de symbiose et d'osmose qu'avec Rubis, la démone, et si c'était... Hum, je le saurais bientôt avec l'analyse. Quoiqu'il en soit, je commence à me prendre des brides de souvenirs dans la tête, les souvenirs de Lia, est-ce parce qu'elle m'a caché sa véritable nature, ou est-ce depuis l'incident de Rubis, il est vrai que je n'ai pas utilisé le foudroyant entre temps, sauf avec Merrly, ce qui pourrait vouloir dire que...

Bon, passons, l'infirmière entre dans la salle comme je lui ai indiqué, elle est devenue bien docile tout à coup, c'est assez étrange... Elle me fait confiance, comme ça? Ça me parait pour le moins louche, a t-elle quelque chose derrière la tête?

Je verrouille derrière elle et retourne devant l'unité central, l'analyse commence à buguer, bizarre... Elle y a touchée ou quoi? Elle subit des sautes...

Je regarde mon corps, dans la cuve cryogénique, tout à l'air normal, la cuve s'ouvrira après les transferts, que vais-je bien pouvoir faire de Lia ensuite...? Je ne la laisserais pas partir comme ça, je vais surement lui effacer la mémoire sur les derniers évènements qu'elle aura vécu, je pourrais peut-être entre temps lui soustraire quelques informations par la force, j'ai ici tout les moyens de tortures dont je peux rêver...


-Nous n'allons pas tarder à commencer. Placez vous devant le faisceau, au milieu de la pièce, tenez vous droite et ne bougez pas.


Je regarde à nouveau l'analyse, elle continue de dysfonctionner, ça m'inquiète, mais je n'ai pas le temps pour ça, je dois me dépêcher. Je verrais après, et dans tout les cas, elle est enfermée dans la pièce, et même si elle sort, je serais là, avec tout mon système de sécurité...

J'entre à mon tour dans la seconde pièce, le processus commence, il y a un pépin... Le faisceau passe du vert au rouge, chose qui n'est pas normal, je n'ai pas le temps d'esquiver que nous sommes tout deux touchés par le faisceaux...


[HRP: A toi de choisir parmi les différentes propositions de transfert que je t'ai fais dans le mp précèdent. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Dim 20 Mai - 16:33

Un faiseau lumineux apparut au centre de la pièce et son propre corps lui ordonna de se placer dedant. Youhouuu un rayon laser et elle au milieu pour un suicide avec joie... merveilleux. L'idée ne lui plaisait toujours pas, plus elle regardait ce faiseau plus elle le sentait mal. Mais avait-elle réellement le choix ? Avançant au centre de la pièce, elle fut on ne peut plus ravie de ne pas être désintégrée. Mais alors qu'elle soufflait un peu, son rythme cardiaque ayant augmenté, elle n'eut le temps que de clore les yeux pour voir la lueur passer du vert pomme au rouge sang.

Son premier réflexe dans son corps fut... de lever les mains pour se protéger du froid. La température avait changée ? Tiens donc et puis pourquoi était-elle... Un cri masculin raisonna dans les couloirs, horifiée par ce qu'elle voyait. Un corps d'homme ? Non mais ça allait bien ça oui ! Elle poussa le sas qui la maintenait et sortit en titubant, certaines choses la gênant pour marcher.

* Bordel c'est quoi encore que ce merdier !*

Se demanda-t-elle poliement compte tenue que ce n'était pas du tout ce qui était prévu. Sa vision était brouillée, sans doute par le truc qu'il avait sur la tete. C'était quoi d'ailleurs cette chose ? D'ici on n'y voyait pas très bien. Une pensée lui traversa l'esprit, roh le salaud ! Il l'avait catapultée dans un autre corps encore plus entravé par tout ce bardas pour garder le sien ? Courrant vers la cellule où elle avait vu son corps pour la dernière fois, elle poussa un soupir en le voyant étendu au sol. Elle ouvrit rapidement pour s'en saisir comme un précieux gain. Etait-il encore dedans ? C'était peut-être le meilleur moment pour le tuer. Mais c'était tout de même son corps et il parraissait inerte... Non... Aucun signe de présence à l'intérieur. Hey mais attendez... S'il n'y avait plus personne dans sa propre carcasse... Ou était passé cet enfoiré ? Elle leva les yeux pour chercher un mouvement qui lui aurait donné l'indication qu'elle recherchait. Où avait-il pu passer ?


[HRP : Je crois bien que tu as droit à l'infirmière ♥ ]

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Dim 20 Mai - 17:15

[HRP: Argh, vilaine, la solution qui me déplait le plus lol. Bon, je vais voir ce que je peux faire.]

Après avoir été parcouru par le rayon, je sent le changement, et la première des choses que je vois qui ne colle pas est, je suis toujours dans une des pièces transparente, allons bon, encore un problème technique... Je regarde à côté, le corps de Lia est au sol, immobile, et que vois-je, la cuve cryogénique qui s'ouvre, elle est là...

Elle est choquée je pourrais dire, surtout quand je vois comment elle gigote en se regardant de partout, hum, madame ne semble plus très à l'aise maintenant.

Et moi, que suis-je? Une infirmière, bien entendu, se ne serais pas drôle sinon... Enfin bref, je vais bien devoir sortir de là.


-Ouvrez moi s'il vous plait, il y a eu un petit soucis technique comme vous avez pu le voir, avouez, vous avez touchée à l'ordinateur, j'ai raison...?

J'ai surement raison oui, je ne vois pas comment expliquer la chose autrement...

-Je vous conseille de me laisser sortir, sans moi, vous ne pourrez pas sortir d'ici, ni même enlever l'armure, c'est chiant tout ses mots de passe hein? Allez, ouvrez donc.

Elle m'écoute, à croire que la situation la dépasse, normal me direz vous, je trouve ça presque amusant, si on enlève le fait que je sois une infirmière bien rondelette, tsss. Je me dirige vers l'ordinateur et regarde ce qui s'est passé, je vois que certaines commandes ont étaient changées de manière aléatoire en cours de processus, cette nana est bien cruche quand elle veut...


-Je reviens, je dois vérifier une unité, restez ici.

Je vais voir dans le laboratoire, en faisant bien attention a toujours fermer les portes, avec les mots de passe bien entendu, trois par porte, c'est pas mal... Heureusement que j'ai bonne mémoire. Je regarde dans la cuve, un clone de Lia s'y trouve, j'avais mis le programme en attente, celle-ci a du l'activé en touchant le PC tout à l'heure, j'ai une petite idée derrière la tête...

Je retourne à la salle où se trouve mon corps et lui demande de remettre le sien à l'endroit où elle l'a pris, et d'elle de retourner dans la cuve, elle m'écoute bien sagement, brave fifille.

Je vais configurer les paramètres sur l'ordinateur pour que tout lui paraisse normal, mais en réalité, j'envoie sa conscience dans un cube de néant, ça me permet donc de récupérer mon corps sans problème, et de disposer du corps de Lia et de l'infirmière inertes.

Pour sa conscience, elle ne saura rien de ce qui s'est passé, ou a la limite, elle fera un rêve, chose qui pourrait paraitre normal pour elle, je pense.

Je vais cherche le clone, dans la cuve, qui se trouve dans la pièce d'à côté. Je l'essuie, prend les vêtements de l'original et lui enfile, la coiffe comme l'original (le clone n'a pas de conscience bien évidemment), je le place ensuite à la place de l'original dans la pièce.

J'emmène ensuite le corps de Lia dans une cuve cryogénique dans la laboratoire à côté, puis verrouille la porte derrière moi.

Je fais ensuite transférer la conscience de Lia dans le corps du clone, elle ne devrait s'apercevoir de rien, mis à part peut-être une légère fatigue, ce qui pourrait être tout à fait normal, étant donné les épreuves que l'enveloppe corporelle à subit...

Voilà, elle ouvre les yeux.


-Voilà, c'est finis...
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   Dim 20 Mai - 17:59

Ses petits tours à la noix commencent sérieusement à agacer la jeune démone. Oui elle avait touché les ordinateurs mais qui ne l'aurait pas fait dans un élan de perte de contrôle. Il ne sagissait pas de s'amuser, juste de chercher un moyen de se protéger alors qu'elle était dans un environnement parfaitement inconnu et hostile depuis le début. Elle finissait par baisser les bras, las de toute cette comédie. Allons bon... S'il voulait la tuer qu'il le fasse et tout serait règlé, elle ne serait plus vraiment là pour être attristée par le sort de son maitre. L'espace d'un instant, elle sentait sa nature démoniaque et désabusée remonter à la surface et c'est plus par lassitude que par obéissance qu'elle retourna là où il demandait, dépitée.

Cette fois ça sembla plus ou moins marcher, le clignement des paupières se fit plus lourd et elle se retrouva dans un corps qui s'apparentait au sien... Ouf... Nous y voila. Ah enfin son petit corps... Courbaturé. Hein ? Non mais qu'est-ce qu'il avait fait avec ? Elle n'avait jamais eut de courbature de sa vie si longue soit-elle. L'instant de soulagement laissa place à une amertume et colère qui ne se firent pas prier pour exploser. Elle se sortit de la cuve bizarre et marcha droit vers la sortit, activant en une fraction de seconde ses deux pouvoirs combinés.

Une petite secousse lui fit perdre l'équilibre un instant, mais rien de quoi la faire tomber, puis une seconde, puis une bien plus grande et une explosion retentit par dela les couloirs. Miss effets spéciaux au rendez vous ! La fumée dégagée par les pan de plafonds entier s'éffondrant, l'esplosion laissant retentir les alarmes aux cris si doux la couvrirent dans sa course. Epuisée, fatiguée, elle courrut à perdre alleine le long des couloirs, les yeux clos pour éviter la fumée et se fiant à sa mémoire. A gauche... 125 pas... se fiant à son pouvoir de prémonition, elle évitait de trébucher, ses pas esquivant les pierres qui se metaient en travers de son chemin et finissant par trouver la sortie.

La lumière du jour fut comme une délivrance pour elle, soulagée et en même temps inquiète qu'il ne la suive, Qu'allait-elle faire ? Courrant à travers bois, elle atteignit le manoir à son plus grand bonheur, poussièreuse et noircie de terre et de roche sous les yeux des gardes. Elle passa, leur ordonnant d'une voix forte de ne laisser passer personne sinon le maitre, pas même Merrly, demandant au passage si le maitre était rentré. Non... Evidement que non. Tant pis elle ferait avec.

Irritée et colèrique, elle ne s'attarda pas sur ce qu'ils pouvaient lui demander concernant l'infirmière et l'hopital. Elle entra et saisit directement le téléphonne pour signaler le problème à l'office du fondateur, inquiète pour lui et surtout embarrassée.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petit tour a l'hopital [Finis]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petit tour a l'hopital [Finis]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» un petit tour au kenya
» Petit tour en train (Nouvel Orient Express)
» Allons faire un tour, du coté de chez Swan… (Alexandra & Molly)
» Un petit tour pour Gaza
» Un petit tour des territoires /Pelage de Tigre/ END

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: