AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}   Ven 24 Fév - 23:42

La vie était belle une fois qu’on était libre, Eikyuu c’était enfuit du marché aux esclaves où elle c’était retrouvée par accident… On avait profité d’une faiblesse pour l’attraper tout ça parce qu’elle n’avait rien mangée depuis des lustres donc plus d’énergie elle n’avait pas pu aller bien loin. C’est pour ça qu’elle avait reprit des forces dans sa cage pour mieux prendre la fuite après & il faut dire qu’elle faisait les choses en grand semer la panique dans le marché en mettant un bordel monstre insultant tous ce bouge. Elle ne c’était pas gênée aussi pour se foutre de la gueule du directeur du marché qu’il ne savait pas faire son boulot & on en passe des verte & des pas mûre puis après le scandale & son évasion elle avait prit la fuite. Pensant être tranquille une fois en liberté à se promener dans la ville comme elle le souhaitait, elle n’avait juste pas pensée qu’elle se ferait traquer par les marchands… Elle ne pouvait pas nier que c’était très amusant de jouer avec eux, à leur balancer des coups de pieds & de poings & retourner leurs armes contre eux, oui elle était du genre à ne pas se laisser faire elle voulait vivre libre comme elle l’entendait. Le problème c’est que rien ne pouvait se passer comme elle le souhaitait, elle ne pourrait jamais être heureuse ou quoi ? En même temps elle avait oubliée ce que ce mot voulait dire… Elle haïssait les gens, elle haïssait le monde. C’est pour ça qu’elle voulait seulement s’amuser & foutre le bordel là où elle passait, quitte à faire couler le sang c’était le cadet de ses soucis dans le fond, tout le monde pouvait tuer même elle. Bref l’hybride profitait de sa nouvelle liberté entre deux trois baston de rue pour éviter de se faire attraper de nouveau, quoi que ça serait marrant de s’enfuir encore montrer à ses abrutit d’être soit disant supérieur qu’ils étaient faible pour ce genre de chose.

La demoiselle vivait donc dans la rue depuis quelques jours, pour survivre elle n’avait pas d’autre choix que de voler dans les magasins ou les marchés voir les gens directement c’était plus drôle de les voir paniquer quand ils remarquaient qu’ils n’avaient plus leur porte feuille. Elle vivait sur le compte des autres, le problème c’était le fait qu’elle se faisait toujours pourchasser c’était lassant à force… Il était temps qu’elle prenne ses distances avec la ville, un peu de vacances ne lui ferait pas de mal au contraire. C’est pour ça qu’elle fit un peu ses provisions avant de partir en forêt un endroit où elle serait en sécurité après ça dépendait de sa chance si elle tombait sur des bêtes sauvage ou non. Mais bon ça serait plus simple pour se cacher & se faire oublier… Elle avait déjà une idée de l’endroit où elle se rendrait. Au plus profond de la forêt se trouvait les vestiges d’une ancienne civilisation quoi de mieux que de se cacher dans des bâtiments abandonnés ? Un vrai labyrinthe ce genre d’endroit. Bref la jeune femme était fin prête à quitter la ville pour le moment ayant un sac sur le dos elle se faufila dans les rues évitant les vendeurs & autres emmerdeurs de service. Elle n’avait pas encore envie de subir des attaques certes elle ne craignait pas grand-chose mais en même temps elle se fatiguait de plus en plus. La récupération était difficile le temps elle n’en avait pas assez ses poursuivants ne lui en laissait pas dans le fond elle tant qu’elle s’amusait tous lui allait. Narguer les abrutis en les ridiculisant devant tout le monde.

Allez son voyage pouvait commencer après des zigzag dans toute la ville elle avait atteint la forêt sans encombre s’y enfonçant dans la joie & la bonne humeur c’est pour ça qu’elle chantonnait gaiment. Elle ne savait pas combien de temps elle allait mettre pour y arriver le principale c’est qu’elle y arrive de toute manière. Tant que sa ballade touristique se passait sans encombre elle serait heureuse. Après de longues heures de marche à tourner en rond entre deux elle arriva à destination, de vieux bâtiment ou la végétation avait prit possession des lieux, la demoiselle admira le carte postale avant de rentrer à l’intérieur. Elle n’avait pas peur du danger non au contraire, son impulsivité lui faisait faire des choses qu’elle regrettait plus tard. Là elle cherchait juste à monter tout en haut pour avoir une belle vue… La soirée était tombé le soleil avait laissé place à la lune les étoiles illuminé le ciel elle voulait dormir à la belle étoile en communion avec la nature. Arrivant après avoir fait de l’escalade en haut de son perchoir elle s’installa sortant une couverture & un oreiller préparant un feu sortant un peu de nourriture la nuit pouvait commencer. S’enroulant dans sa couverture passant ses mains derrière sa tête observant le ciel un regard enfantin un doux sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}   Dim 26 Fév - 0:25

Vous l’avez retrouvé ?

Oui monsieur, il semblerait qu’il y ait eu des vols à l’étalage ainsi que des vols de portefeuilles situé dans le centre d’Atlantica plus précisément dans ruelles commercial, il y aurait eu entre autre des agression. Mais c’est redevenu calme.

C’est notre femme ! Ha je vois, elle cherche à se cacher. Est-ce qu’elle aurait été aperçue quelque part d’autre ?

*vérifie ses notes* Hum, il semblerait qu’une jeune femme faisant dans les 1m-70 environs, cheveux roux, portant un pantalon et un débardeur a été aperçue à la lisière de la forêt.

Mouahahaha parfait ! Beau travail. Je vais m’occuper de se cas personnellement, profitez-en pour vous reposer !

Saluant une dernière fois les personnes que j’avais convoqué pour remédier au petit ver qui était dans la pomme, autrement dit remédier à une esclave récalcitrante dans mon Agora ! Je sortis de mon office, claquant la porte violemment. Dehors il faisait nuit, quelques lampadaires éclairaient la chaussée tant bien que mal, l’air était frais, les étoiles hautes dans le ciel et la lune allait atteindre son paroxysme. Une magnifique soirée pour chasser, pendant que la populace jouie des plaisirs de la ville. Je pris mon envole, me mettant suffisamment haut pour percevoir toute la ville telle une voie lactée. Je filais droit vers la forêt, le vent sifflait sur mes joues et mon armure, je ne sentais pas le froid, je brûlais de mettre enfin la main sur cette petite effrontée. Je brûlais d’envie de lui casse un à un chaque os de son corps, de lui faire toute les tortures possible, imaginables et créée jusqu’à se jours ! Elle regrettera d’être née et encore plus de m’avoir insulté ! JE LUI PETERAI AUTANT DE FOIS LES JAMBES QUE NECESSAIRE, MOUAHAHAHAHAHHAAHAAA !!!!

Vous vous demandez peut-être ce qu’il s’est passé pour que je sois dans un état pareil ? Tout a commencé lorsqu'un de mes chasseurs d'esclave me rapporta une jeune hybride, je lui avais demandé de me l'attacher dans la cours, le temps que j'aille prendre de quoi noter et commencer mes affaires. J'étais entré dans l'office avec un grand sourire, les affaires tournaient à flots et il y avait de plus en plus de captures, prenant dans sur mon bureau un style et une fiche vierge. Revenant dans le cours, je ricanais déjà, stylo en main prêt à écrire, que je vois mes hommes à terres, la porte ouverte, l'esclave au loin m'avait injurié. Je voulu la rattraper courant dans la rue, mais à peine arrivais-je qu'elle avait déjà disparu dans la nature! Hou la garce!!! Elle a de la chance, mais qu'elle ne se croit pas libre et tirer d'affaire pour autant. Heureusement pour moi, les clients n'étaient pas encore là, il fallait que je fasse en sorte que tout revienne à la normale pour pouvoir accueillir mes acheteurs.

Je ne m'étais pas laissé abusé pour autant, j'avais envoyé des hommes pour la pister, car essayer de l'attraper en ville ne créerait que des problèmes surtout si je détruis malencontreusement un bâtiment avec la tête de l'esclave, se serait fâcheux n'est-ce pas? J'attendais le bon moment pour lui tomber dessus, elle ne se doutais pas qu'elle était pisté, elle devait simplement penser qu'elle avait réussi à échapper à son destin d'esclave, que nenni ma petite! Tout est prémédité, te laisser croire à une utopie que tu n'atteindra jamais, surtout pas avec moi! Mouhhahahahaa! J'étais bientôt arrivé au niveau de la lisière de la forêt, je me mettais juste au dessus des arbres, volant lentement et silencieusement. J'avais profité de la nuit pour l'attraper, car elle aura du mal à me voir arriver et que si mademoiselle à froid, elle va forcément allumer un feu. Je scrutais en dessous de moi, il n'y avait que lapins et autres animaux qui se manifestaient. J'arrivais un prêt au milieu de la forêt, et j'aperçu à mon grand plaisir une fumée s'élancée dans le ciel provenant d'un lieu qui n'était si loin de moi, je fis mon sourire le plus sadique. Fonçant, j'étais à 5 mètres du lieu d'où émanait la fumée, je vis une structure désaffectée, ahin je vois tu te cachais donc là, j'avançais lentement, un mur faisant environ 3 mètres me faisait face, juste derrière se mur il devait y avoir ma proie. Je m'élevais discrètement à peine au dessus du mur pour voir sa position. Elle était enroulée dans une couverture, les mains derrière la tête elle scrutait le ciel. Je me re-cachais derrière le mur, j'avais préparé mon filé en fil d'acier avec des poids conséquent au bout, m'élevant suffisamment haut pour ne pas qu'elle me voit et pour j'ai assez de place pour lui jeter le filer. Lançant le filer en plein sur elle, je fonçais tel une fusée sur elle, lui assénant une bonne droite dans l'estomac qu'elle prit de plein fouet. Je ne doutais pas que mon attaque n'allait pas laissé indifférente de par ma force plus l'élan de mon vol en piqué.


Finit la liberté, tu vas retourner avec moi!!!

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}   Mer 29 Fév - 21:55

Eikyuu était déjà entrain de réfléchir à son avenir, elle devait disparaître pour le moment c’était obligatoire, se faire passer pour morte c’était plus difficile comment se faire passer pour morte alors qu’on ne peut pas mourir, pourquoi c’était aussi compliqué ? Bah elle s’en préoccuperait plus tard pour le moment elle allait juste profiter de cette soirée qui s’offrait à elle, comment aurait-elle pu deviner ce qui se tramait dans le coin ? Elle n’était pas devin après tout mais c’est sûr qu’elle allait avoir une mauvaise surprise. Y étant habituée elle s’en serait pas moins obligée d’entrer en action, elle avait bien pu se sortir d’un foutu marché aux esclaves tenu par un démon qui avait une bonne réputation & pourtant elle avait bien rigolé de ça oui. Ses êtres supérieurs qui se pensaient tout permis & la rouquine était là pour faire changer la donne. Même si là un grand danger la guettait comment aurait elle pu voir un être voler dans un ciel étoilé ? Son regard perdu sur la grande étendu noir, tendant le bras c’est comme ci elle touchait la lune qu’est ce que ça serait bien de pouvoir voler dans le ciel comme on le souhaiter sans se soucier de rien. Dire qu’elle était une hybride phœnix & elle ne pouvait pas voler comme eux pourquoi ? Elle n’en savait rien, elle savait qu’il y avait une raison derrière ça mais elle n’avait pas encore eut la solution, un jour peut être elle comprendrait d’où elle venait vraiment, même si elle savait depuis bien longtemps qu’elle devrait chercher les réponses au fond d’elle. Qui pourrait l’aider ? Personne encore moins ici, à qui faire confiance de toute manière… Personne… Elle était seule bel & bien seul, sa solitude elle n’avait pas besoin de plus que ça.

La jeune femme était plongée dans sa rêverie, un démon se rapprochait toujours plus & le pire c’est que ce n’était pas n’importe qui le démon le soit disant grand Hakunetsu Kagao qui tenait le marché aux esclaves, qu’elle chance elle avait sur ce coup là. L’hybride laissa retomber son bras le remettant derrière sa tête soupirant d’aise elle ne perdait pas son sourire paisible, elle était tellement bien ici écoutant le champ de la nuit autant les animaux nocturnes que les bruits du vent dans le feuillage. La jeune femme allait vite sortir de sa torpeur quand le démon lança son attaque, la rouquine sentit un truc s’approcher se levant d’un bon elle fut étonnée en se reculant se retrouvant enfermé dans un filet avec des poids lâchant un magnifique « Merde ! » Se débattant un peu même si c’était peine perdu. Voyant quelque chose lui foncer dessus elle ouvrit des yeux rond c’était un démon oui. Encaissant la droite dans l’estomac lâchant un gémissement, grimaçant posant ses bras sur son ventre se sentant tomber en arrière. Elle n’aurait pas du se mettre aussi proche du bord & vu qu’elle avait voulu fuir elle c’était rapproché toujours plus & là le coup venait de la faire tomber… Chutant de quelques mètres s’écrasant sur le sol douloureusement, se tordant de douleur quelques instants, le temps que ses blessures se remettent d’elle-même. Elle avait entendu les mots du démon, il avait réussi une attaque surprise c’est sur. Grognant elle se redressa comme elle pouvait, enfin elle était plus entrain de se tortiller sur place le filet l’entravait il était lourd pour elle, elle maudissait intérieurement son agresseur elle lui ferait payer cher il pouvait en être sûr. Ce qu’on lui donnait elle le rendait à la puissance dix enfin dans le meilleur des cas.

« Crève démon de mes deux ! Jamais j’irais avec un putain de démon ! Retourne chez toi les enfants doivent dormir à cette heure ci. Je suis libre & je le resterais ! Tu m’as certes eu par surprise mais c’est rien ça il m’en faut plus pour m’arrêter alors vient te battre à la loyale faiblard… De toute manière tu es un incapable, j’ai pu m’enfuir facilement de ton bordel quand on n’est pas doué c’est pour la vie. » Ricanant joyeusement.

Elle le provoquait alors qu’elle n’était pas dans une situation qui l’avantageais c’était tout elle ça, se jeter dans la gueule du loup, dire ce qu’elle pensait à tout bout de champ elle n’avait une bouche elle savait s’en servir avec des mots.
Revenir en haut Aller en bas
Hakunetsu Kagao

avatar

Messages : 294
Date d'inscription : 11/01/2011
Age : 25

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Alexys / Aishuu

MessageSujet: Re: Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}   Dim 6 Mai - 23:03

Savez-vous qu’elle est l’une des choses que j’adore dans ce bas monde ? « Le sexe » évidemment, « l’alcool » bien sûr, « le pouvoir » encore mieux, « ma sauvageonne » et comment ! Mais voyez plus loin ! « Torturez des gens » ? Exactement et c’est dans ces moments particuliers que j’aime avoir la réaction de ces pauvres insectes que j’écrase sous mon talon. Oh oui !! Voir leur visage se crispé de frustration lorsqu’ils se rendent compte qu’ils ne contrôlent rien et que c’est moi qui tire les ficelles dès le début !!! MouHHAHhahahAHAHAa !!! Le meilleur reste aussi quand ils essayent de tenir la douleur ou qu’ils pleurent de tout leur soûl ! Un spectacle au combien réjouissant ! Eh bien se même spectacle s’érigeait devant moi, soutenu d’un « merde » magnifiquement bien placé, je n’aurai pu demander meilleur actrice ! Elle se débattait tant bien que mal, telle un poisson prit dans les filés d’un pécheur, avant de recevoir mon coup de plein fouet auquel elle répondit par un gémissement suivit d’un grimacement. Elle se maintenait le ventre puis tomba de son perchoir, s’écrasant au sol, j’entendis des craquements suivie d’un son sourd. Un sourire se marqua sur mon visage mais je me retins un minimum, je n’étais pas là pour m’amuser. J’étais descendu à son niveau, sentant la terre ferme sous ma plante de pied. Elle se tortillait comme un cafard au sol, retrouvant ses forces, elle grogna et m’injuria en me défiant, essayant d’atteindre mon orgueil. Hahahha je pensais pas que des spécimens comme ça, ça existait encore ! Ça fait du bien d’avoir des forcenés parmi les brebis dociles. Je commençais à sourire avant de finir par un rire machiavélique.


Tu me plais bien toi ! Seulement petite vermine je ne suis loin d’être sot, mais bien essayer quand même. Bon, à la base j’étais ici pour le travail mais je vais en profiter pour m’amuser un peu aussi ! Crois moi je vais te faire regretter tes propos et te faire obéir !


M’avançant lentement vers elle avec un sourire des plus malsain, je craquais mon cou. Prenant dans mes mains sa tête, je lui fis un visage rayonnant avant de porter un coup de genou directement à son menton, j’entendais déjà le claquement de ses dents s’entrechoquées. Je la vis partir en arrière, je la rattrapais par l’épaule ne lui laissant pas le temps de tomber, j’enchaînais avec une droite en plein dans son visage. La laissant retomber à terre, je la ruais de coup de pied dans l’estomac. L’attrapant au cou, je la soulevais avec le filé, je ne forçais pas sur ma main, je la maintenais juste surélevée, pour l’avoir à ma ligne d’horizon (ligne des yeux). Je la regardais dans les yeux, lui souriant.


Maintenant que l’entrée a été servie, passons au plat de résistance !

_________________




Things were all good yesterday
And then the devil took your memory
And if you fell to your death today
I hope that heaven is your resting place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Attrape-moi si tu peux ! {Hakunetsu Kagao}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une invitation que,malheureusement je ne peux refuser(PV HC)
» croque-moi si tu peux - jeudi 24 mai, 14h17
» Je peux manger avec toi ? { FT Fox}
» [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.
» Je ne peux m'empêcher de facepalm '-'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: