AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tsukasa Hishima des 12 familles [Terminer]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Tsukasa Hishima des 12 familles [Terminer]   Sam 28 Avr - 14:23


Hishima Tsukasa

Nom : Hishima
Prénom : Tsukasa
Sexe : Masculin
Age : 236 ans, donc environs 21/22 ans humains.
Race : Démon
Groupe : Maitre
Métier : Genre de chef Mafieux à ses heures, sinon, dirigeant d'une compagnie de thé...(spécial hein ? )
Orientation sexuelle : Hétérosexuel

Pouvoirs

Lumière:

Il ne s'agit pas là d'une simple maîtrise comme on peut s'y attendre. Oui d'accord, ce pouvoir permet entre autre de faire briller son doigts, de devenir une véritable source de lumière sur patte. Tsukasa peut tout aussi bien créer de la lumière tout comme il peut la retirer d'une zone définis. Mais il ne s'agit là que des bases, ce qu'il y a de plus simple à faire. Son pouvoir se manifeste en réalité sous différentes formes. En premier il a celle de la création, ou de la matérialisation, c'est comme vous voulez. De ce fait, en concentrant la lumière et avec un peu d'imagination, il est tout à fait possible de lui donner différentes formes et ainsi créer par exemple des armes dangereuses tout comme des objets totalement farfelus, mais pas que. Il est vrai qu'à tout instant un sabre peut faire apparition dans sa main tout comme une lame sortie de nul part sous votre gorge. La lumière est partout autour de vous, donc attention à ce que vous faites, il est possible qu'en reculant d'un pas, qu'une aiguilles viennent vous taquiner le fessier. Comme dit, l'imagination est importante, elle prend qu'il désire et donc par moment elle reflète son agressivité, devenant parfois une horde de loup ou bien même un monstrueux dragon. Il faut savoir que la lumière permet de rendre les choses invisibles tout comme soi-même, ce qui est souvent bien pratique, bien que c'est assez compliquer à expliquer de manière scientifique. D'autres formes s'ajoutent à son panel d'utilisation, la lumière c'est beau et pur, mais c'est également explosif et dévastateur. Une simple cour peut devenir un champ de mines, des explosions peuvent avoir lieu u peu partout, il ne suffit que de concentrer le tout en un point puis le relâcher. Donc gare à vous, n'allez pas trop près du jeune homme, une explosion pourrait avoir lien juste sous votre nez et vous défigurer à vie.

Soumission de l'âme : Comme son nom l'indique, il soumet votre âme à la sienne. C'est un peu comme de l'hypnose si vous voulez. Un simple regard lui suffit pour vous soumettre à lui, mais avec un contact direct, l'intensité de son influence en est encore plus grande. Son champ d'action peut se faire sur un rayon d'une dizaine de mètres et sur plusieurs personnes. Avec ça, il n'est pas difficile de soumettre une personne et de la contrôler. L'hypnose permet de jouer avec l'esprit des gens, leur cerveaux, le moteur qui permet au corps de fonctionner. Une information en moins et le cerveau peut vous empêcher de parler, de bouger, d'entendre. Tout est dans la tête. Il peut tout aussi bien fouiller dans vos souvenir que vous en implanter, mais jamais il ne pourra vous les effacer. Lorsqu'on sait bien s'en servir, contrôler un corps et l'obliger à faire quelque chose est vraiment très simple. Il est évident qu'un usage trop puissant peut lui donner des maux de tête, de fortes fièvres et parfois des pertes de connaissance. Qui plus est, il est difficile voir même impossible d'en faire usage sur un être possédant des pouvoirs mentaux tel que la télékinésie, lire dans les pensées et bien d'autres encore.

Physique

Il n’est pas trop grand ni trop petit, on peut le regarder de haut tout comme on peut se faire en torticolis en le regardant. Cela dépend en faite par rapport à qui on le compare, il fait en faite dans les un mètre soixante-seize pour un poids tout à fait convenable et qui met bien en valeur les atouts de son corps. Ni trop maigre sans en avoir la peau sur les os ni trop gros parce qu’il ne possède pas un poil de graisse, il à un poids dans les environs des cinquante-deux kilos si ce n’est pas moins. Son corps est assez fin et vraiment très doux au toucher, un touché que pratiquement personne n’a eu sur lui. Des épaules pas si large que ça mais très chaude et toujours réceptives face à un visage posé. Son dos et grand, non pas très muscle mais bien fort pour être capable de nous soutenir lorsque l’ont veux se reposer sur lui. Son corps et chaud et ces bras accueillant, chercheuse de câlin venez ici pour en avoir. Il a un gestuel vraiment élégant et vous pouvez tomber sous ce petit charme de mouvement lorsqu’il se met à jouer du violon ou du piano, ce qu’il a vite intérêt de faire. Il a une carrure qui lui est propre, au fil des années il s’est forgé un corps bien taillé, fort et aiguisé comme son caractère. Il a un dos vraiment tendre qui nous donne à tous envie de se reposer dessus et même de nous y endormirent. C’est un endroit confortable sur lequel on peut confier tous nos secret, on peut être sûr qu’ils seront à jamais protégé avec lui. Héhé, je ne vais rien vous dire sur ce qui est du reste de son corps, c’est un peu trop intime pour que je puisse vous en dire d’avantage, mais je connais un de ces points faible…Mais c’est un secret.

Mais pour ce qui est d’un point assez déterminant chez lui c’est surtout son visage. Mais je vais tout d’abord vous parler de ses cheveux qui sont tout bonnement magnifique. Doux et agréable au touché, ils arrivent à nous faire frémir lorsqu'on les caresses. Ils sont fin et brun, on pourrait presque dire que c’est cheveux sont la représentation des ténèbres. Ils ne sont pas très long mais ni très court, ils le sont juste assez pour recouvrir sa nuque et la protéger du vent ou de la pluie, mais n’empêche pas certain frisson arriver tout de même. Nous allons dire qu’ils sont mi-long parce qu’il se trouve qu’ils caressent sont visage, recouvrant par la même occasion ses oreilles par moment. Ils sont taillés en pointes, ce qui montre que sa coiffure est assez déterminante dans sa personnalité. Ils ne recouvrent pas seulement ses oreilles mais bien entendu ses yeux, quelques mèches qui viennent entre ses yeux pour se faire un chemin jusqu’au bout de son nez, le caressant de leurs pointes. IL est souvent bien coiffé mais ça lui arrive aussi d’avoir les cheveux en bataille et donc d’avoir des mèches rebelles par-ci par-là. Un voile de ténèbres qui cache derrière lui un regard écarlate et foudroyant.

Des yeux d’une valeur inestimable, une pureté incroyable. Des yeux tel des rubis ou bien l'améthyste mais que l’ont compare aussi aux pierres d’un volcan. Un regard de braise qui nous enflamme et nous donne des frissons lorsqu’il est posé sur nous. Parfois son regard nous donne l’impression qu’il est ailleurs, certaine lueur dévoile qu’il est triste et d’autre nous révèles toutes l’inquiétude qu’il a pour nous. Soit ont à peur de lui soit ont cherchent à découvrir son âme derrière se regard ténébreux, on en a des frissons lorsqu’il nous regarde avec son air sérieux. Lorsqu’il est passionné ont voit bien des étincelles dans son regard, peu de personne peuvent les distinguer, mais lorsque vous les voyez vous vous retrouver absorber dans un océan de sang. Il faut bien l’avouer que par moment son regard est effrayant, on dirait celui d’un démon lorsqu’il est en colère et qu’il ne le montre pas. Mais bon que voulez vous, son regard et d’un violet qu’on pourrait s’imaginer devant un lac de sang lorsqu'il vire au rouge, une vision qui pourtant se marie bien avec le jeune homme. Tout cela nous montre aussi que derrière la lueur de ses yeux se trouve surement un être torturé et incompris. Il en devient ainsi encore plus mystérieux à cause de son regard mais aussi par l’effet que donnent ses cheveux en le cachant.

Sinon le reste de son visage est assez attendrissant, un nez fin et tout mignon que l’on pourrait s’amuser à taquiner du bout de nos doigts ou bien mêmede notre langue pour les plus gourmandes. Il à une voix merveilleuse, c’est d’ailleurs pour cela qu’il à fait carrière dans l’art du chant en tant que professeur plus tard. Des lèvres qui ce veulent tendre et voluptueuse, donnant envie de les croquer et de les léchouiller avant même de les embrasser. Lorsque celles-ci forment un sourire, vous ne pouvez qu’être attendri et émerveiller parce que ça ne lui arrive pas souvent…enfin sauf quand il est en présence d’une personne qu’il apprécie beaucoup. Un visage attendrissant en faite.

Mental

Houla, voilà un sujet bien délicat que nous abordons là. Il existe de nombreux point dans sa personnalité que l'on ignore encore aujourd'hui, personne ne sait qui il est vraiment. Complexe et changeante, tout dépend de la personne avec qui il se trouve à ce moment-là, son humeur également fait parti de ces détails qui sont capables de le changer en un instant. Un jour il vous salut, le lendemain il vous ignore et le jour d'après vous n'avez jamais été là. Quand il vous sourit, est-ce qu'il vous apprécie? Est-ce qu'il cherche à vous rendre heureux ? N'est-ce pas là une manière comme une autre pour voir votre réaction et vous observer. Tout comme les autres il a ses qualités et ses défauts. Comment peut-on savoir qui il est réellement, comment peut-on savoir si la personne que l'on a sous les yeux est réelle ou si ce n'est qu'une illusion. En apparence il peut vous adresser un sourire et un regard chaleureux alors que derrière lui une aura glaciale réside, il n'est pas du genre à s'ouvrir aux autres, préférant garder ses secrets bien au fond de son cœur. Une forteresse encerclée par un labyrinthe, c'est ce qui le représente le mieux je pense, ainsi qu'une cour de théâtre où il le rôle de son choix.

Malgré l'image qu'il donne aux autres, bien qu'on puisse croire qu'il est du genre à aimer la popularité, la réalité en est très loin. La solitude est le sentiment qui l'anime le plus parmi les autres, l'amour est une chose dont il n'a aucun souvenir, aucune connaissance. Froid et distant, doux et chaleureux, tout s'oppose chez lui et c'est pour ça qu'on n'arrive pas à le cerner distinctement. Par contre, même avec tous ces jeux d'acteurs, certains instincts restent tel que l'amusement. Au que oui, il s'amuse beaucoup et ce de différentes manières. Vos réactions, vos paroles, chaque geste sont analysé afin de pouvoir prendre la meilleure décision qu'il peut avoir pour: Soit vous attirer dans ses filets, soit pour vous embrouiller et vous faire tomber de haut. Il n'a pas vraiment de pitié pour ceux qu'il considère comme des adversaires, la manipulation est son passe-temps favori. Son intelligence et la matière dont il excelle à un certain niveau lui ont permis de se forger un esprit bien fourbe et vicieux, le sadisme est un mot qu'il ignore puisque celui-ci fait parti intégrant de son âme.

Comme tout être il est aussi curieux, de ce fait il n'hésitera pas une seule seconde à faire usage de ses talents pour avoir ce qu'il désir. Pervers, il l'est également, peu importe les sens qu'il possède, chacun d'eux lui convient. On peut ajouter qu'il est très joueur, vous taquiner un peu ne le dérange pour le moins de monde. La musique l’apaise, en particulier la symphonie de la nature et le chant mélodieux de la lune. Très réfléchit, il ne fonce pas tête baisée malgré ce qu'on peut croire, il pensera avant tout à tous les actes possibles pour envisager le moins dangereux mais surtout le plus efficace à prendre. Il est certes fier de la personne qu'il est, mais lorsqu’il se laisse emporter, il vaut mieux ne pas être en face de lui. Lorsqu’on veut s’en prendre à un être ou bien un objet qui lui tient énormément à cœur, il ne prendra pas le temps pour réfléchir et vous sautera directement dessus pour récupérer son bien. Lorsque vous avez réussi à franchir le mur de son cœur vous pouvez être sur de voir une toute autre personne au travers du rideau noir. Dans ses paroles, qui paraissent lointaines, vous pourrez ressentir une tendresse profonde et pleine d’amour. S'il ne vous ouvre pas ses bras, c’est de peur de vous faire du mal avec les épines qu’il garde en lui. Il ne souhaite pas vous voir consumé par la flamme noire de son mal intérieur, il veut au contraire vous voir briller.

Aimant, il l’est bien plus qu’on ne le croit. C’est vrai qu’il ne le montre pas beaucoup, qu’il n’est pas démonstratif de ses sentiments... Quand il est heureux, il sourit, quand il est triste, il pleure. Il a le sens du sacrifice, enfin, dit ainsi ça peut paraître dramatique. Même s'il souffre, il vous viendra en aide, même si cela l’ennuie, il ne fuira pas pour vous redonner le sourire. Jamais il ne vous abonnera lorsque vous serez dans son cœur parce que c’est ça plus grande peur. Abandonner…C’est un mot qu’il déteste plus que tout au monde. Il est un peu joueur et taquin, parfois même provocateur sur le plan de la sensualité et de la séduction, il sait faire usage de son apparence et de son charme de félin , tel un petit prédateur. Doux et tendre, lui qui pourtant est droit et élégant, gracieux et sans faiblesse, il lui arrive d’être maladroit lorsque vous êtes là parce que vous occupez ses pensées et son cœur. Passer de petits moment avec vous l'attendrit, l’apaise.

Halala, que ça a l'air compliqué tout ça, mais vous savez quoi ? Ne vous fier jamais à ce genre de chose et encore moins aux apparences. Une personne, selon son humeur, peut être totalement différente que celle qu'on pense connaître. Froid et manipulateur ? Vicieux et provocateur, c'est une personne pleine de mystère.

Histoire

Un jeune enfant naquit un soir de pleine lune, un enfant au regard profond et solitaire, cet enfant porte le nom de Tsukasa. Né dans une grande famille démon, une famille où vit la démocratie ainsi que la Bourgeoisie. Cette famille était surtout respectée pour sa droiture et ses liens filiaux d’une importance majeure ! Car seul les plus forts, les plus riches et les plus dignes pouvaient peut être se voir la chance de se lier à un Hishima. Il portait alors une attention fard à ce qui ferait la gloire de leur famille, ignorant pourtant le véritable sens de ce mot.

Être le seul garçon dans ce genre de famille n’est certainement pas chose aisé. On est alors seul face à tout, que ce soit pour porter la fierté, le fardeau de cette dignité sur ses épaules, ou subir l’éducation autoritaire de ses parents sans personne d’autre à ses côtés. Pas étonnant, donc, que Tsukasa se soit, tout petit déjà, forgé un esprit vif et espiègle. Il n’avait alors pas d’autre choix que de se montrer obéissant, venant en même à devenir respectueux envers la nature et tout les être vivants qui peuple se monde. L’élégance de ses gestes lui fut éduquée uns par uns par sa mère, ainsi que la maîtrise de ses pouvoirs. Des pouvoirs démoniaques vraiment très pratique, et qui demande une bonne harmonisation ainsi qu’une grande concentration et une certaine dose de sérénité.

A l’âge de cinq ans il participait déjà à des réceptions organisés par ses parents, ou bien chez d’autres familles, tout aussi prestigieuse que la sienne. Il n’arrivait pas vraiment à se faire des amis à cause de sa classe social et de la pression parental qui lui ôtait toute innocence en lui plaçant déjà de lourdes responsabilités sur les épaules. Être un démon « Pur », c’est un rang qui doit en imposer, et le très jeune démon devait à tout prix faire maintes démonstrations de connaissances et d’intelligence, de grâce et d'élégance… On ne venait alors vers lui que dans l’unique but de saluer l’hérité des Hishima et constater son incroyable vivacité d’esprit ainsi que ses conversations riches et d’une distinction impressionnante pour un enfant de cet âge.

C’est alors qu’il était seul dans son coin, occupé à regarder tout ce beau monde s’agiter devant lui tel des lucioles au bord de l’eau, qu’une jeune femme eu l’audace de venir vers lui. Une belle et charmante jeune femme, qui lui tendit la main pour l’inviter à danser une petite Valse. Il avait ce soir là sept ans. Au départ il ne s'y attendait pas, il en était même vraiment très surpris, mais surtout émue que quelqu’un s’aperçoivent enfin de sa présence, de lui, et non pas de ses discours imposés par ses parents. Il releva donc la tête vers cette charmante jeune femme et s’inclina avec grâce pour lui donner une réponse positive. Un peu gêné au début, lorsque sa main vint à rentrer en contact avec celle de la jeune femme, il ressentit la douce chaleur qui s’en échappait, cette chaleur qui envahissait peu à peu son cœur et qui lui donnait l’impression de flotter à quelques centimètres du sol à chaque pas de danse. Et cette danse lui parût durer une éternité…

Mais même les meilleures choses ont une fin. La musique les força bientôt à rompre la danse. Certain qu’à présent, la magie c’était éteinte, Tsukasa retrouvait déjà son regard de solitaire. Mais à sa grande surprise la jeune femme resta à ses côtés et lui proposa même une promenade un peu plus tard. Pour discuter de tout et de rien. Pourquoi gaspillait-elle ainsi son temps avec un enfant comme lui ? Peut-être pour être bien vu ? Mais ne faisait elle pas elle-même partie des grandes familles ? De la classe sociale la plus élevé ? Mais peut être que, comme Tsukasa, en avait-elle assez de toutes ces personnes, de ces mensonges hypocrites, de ce monde gravitant uniquement autour de l’argent, de l’honneur et du pouvoir. Peut être voulait elle simplement sourire, et lui redonner celui qu’il avait perdus.

Elle avait sûrement ressenti quelque chose chez lui de différent par rapport aux autres, peut-être parce qu’il n’était encore qu’un enfant et qu’il n’avait pas vraiment encore prit consciences de certaines choses. Elle resta en sa compagnie, presque la totalité de la soirée. Mais le temps de la séparation avait fini par avoir raison de ce moment. Cette soirée avait vraiment était grandiose pour lui, il avait enfin put faire la connaissance d’une charmante personne, mais aussi de recueillir certaines informations intéressantes.

Depuis cette fameuse soirée, il commençait peu à peu à s’apercevoir dans quel monde il se trouvait. Un univers pathétique et immonde, au point d’en dégoûter les cieux et les bas fond de l’enfer. Et la seule lumière qui le sortait de l’ombre était la recherche de cette inconnue… Et très vite, il eut des résultats : elle se nommait Imiko Yamashita, et était, d’après ce qu’il avait pu entendre, une chanteuse de talent. Certes, c’était une bonne information, même si quelque peu inutile de son point de vue… Mais cette fille avait envoûté littéralement Tsukasa pour une soirée… qu’elle soit chanteuse, où n’importe quoi d’autre d’ailleurs.

Quelques jours passèrent. Puis les jours s’étendirent monstrueusement, pour devenir des semaines, les semaines des mois… Ainsi défilèrent les années, alors que l’enfant grandissait, s’épanouissait dans un corps de jeune homme prenant de plus en plus d’assurance, apprenant assez vite pour prendre rapidement son envol. C’est à l’âge de 53 ans qu’il réussit enfin à sortir de chez lui pour se plonger dans le monde extérieur et encore inconnus. La ville était vraiment belle, l’architecture des fondations lui évoquait une certaine nostalgie. C’est d’ailleurs en admirant l’architecture de la ville avec délectation que son oreille fut l’écho d’un bruit ressemblant à des sanglots. D’où viennent-ils ? Peut-être d’à côté, ou peut-être de très loin, il n'en savait rien.

Parcourant donc un moment cette mystérieuse ville à la recherche des sanglots perdus. C'est en passant devant une ruelle que le son avait légèrement changé, il c’était même intensifié. Les pleurs commençaient à devenir de plus en plus agaçants. S’avançant vers la cause de tout ce bruit, il fini alors sa recherche devant une silhouette féminine, à laquelle il tendit un mouchoir en tissus. Le regard marron et profond du jeune enfant était perché sur celui de la jeune fille, une enfant vraiment étrange… D’après ce qu’il ressentait au fond de lui ce n’est ni une humaine, ni une autre des races dites soumises. démon ou ange ? Il n'en savait rien du tout, mais peu lui importait. Cela ne lui servirait strictement à rien, donc il n’avait pas l’intention de s’éterniser dessus et préférait passer à autre chose. Mais son éducation le força à rester auprès d’elle un moment, lui demandant la cause de tant de larmes versés, et gâchés inutilement. Elle avait été séparée de sa famille par la foule ? Tsukasa n’avait qu’à retrouver ses parents et l’affaire était réglée. C’est donc avec un petit sourire qu’il la guida au travers de ses pas, dans toute la ville, à la recherche de sa famille. Le temps passa à toute vitesse, et le soleil commençait déjà à se coucher pour laisser place à la lune. Oh oui quelle était belle cette lune… mais pour le moment, le plus important était de ramener cette enfant auprès des siens pour pouvoir rentrer chez lui par la suite.

Et enfin, il avait fini par les trouver… Ce fut long et agaçant, mais en tous cas, l’enfant avait retrouvé ces parents et cela lui avait quelque peu donné le sourire. Son nom ? Il ne le connaissait même pas… mais bon qu’est-ce que cela peu faire ? Par contre la jeune fille avait l’air de vouloir connaître l’identité de son ‘sauveur’ mais hélas pour elle il était déjà partie lorsqu’elle se retourna pour le lui demander… Elle resserra alors avec tendresse le mouchoir de tissus, lorsqu’elle y fit attention : elle put voir quelque chose de brodée dessus, « T.Hishima ». Elle venait alors de se promettre pour remercier un jour ce jeune démon, de lui rendre son mouchoir…

Les années s’enchaînèrent, jusqu'à ce qu’il atteigne ses 178 ans. Il avait maintenant l’aspect d’un jeune garçon de 17 ans, assez jeune encore mais bon cela n’empêchait pas qu’il était vraiment très intelligent et même assez gentil pour certain… (Sûrement des fous ). Encore plus élégant qu’avant, il eut la chance d’être emmené dans une immense maison par son père. Pour y faire quoi ? Une affaire assez urgente, mais que son fils n’avait pourtant pas besoin de connaître. Il eut juste l’occasion de faire la connaissance d’un homme appelé Don Dino Luna, le grand et puissant maître de la mafia. Une mafia assez crainte, par bon nombre de personne. Cette rencontre avait été organisée dans le but de discuter de cette fameuse dispute entre un démon et un ange, qui avait maintenant entamé une guerre sans merci.

Par ailleurs, le jeune démon du prendre part aux combats, aux côtés des siens. Le sang coulait à flots, alors qu’il se contraignait à abattre des opposants avec l’aide de cette nature qu’il aimait tant. L’eau et le vent sont tout les deux des alliés redoutable… Il n’avait pourtant pas prit part à la guerre comme il le fallait, n’étant pas du genre à foncer tête baissée dans la masse. Très réfléchit de nature, Tsukasa se débrouillait sans cesse pour se trouver au bon endroit, et au bon moment, laissant les autres tomber dans les embuscades et s’en sortant lui-même toujours impeccablement bien, pour mieux détruire l’ennemie en leur tendant de fabuleux pièges. Appréciait-il de voir sans cesse tout ce sang sur ses mains ? Difficile à s’avoir en réalité, cet enfant était tellement difficile à cerner… gentil, doux et sensible mais capable de se montrer sadique, vicieux et même très joueur.

Ce n’est que quelques années plus tard que la guerre prit fin et que s’installa une sorte de pacte assez fragile entre les anges et les démons. La « paix » maintenant de retour, il lui fallait oublier la guerre. Maintenant âgé de 216 ans et parfaitement conscient du prestige de sa famille, celle-ci faisant partit des fondateur de cette nouvelle nation. Plus tard il apprit la mort de cet homme qu’il avait rencontré des années auparavant. La fille de celui-ci ayant repris les affaires de son défunt père, Tsukasa se faisait une obligation de lui rendre une visite de courtoisie. La rencontre fut rapide, car une simple salutation suffisait, quelques formules de politesse et le tour était joué. Mais il avait assez bien placé ses pions pour laisser une très bonne impression. Une chose était certaine, cette Démone était d’une grande utilité… il le sentait. En plus d’être à son goût, il fallait l’avouer… Retournant dans un train-train quotidien ou la musique et le chant était ses occupations favorite, Tsukasa tentait de passer le temps redevenue long.

Jusqu’à un certain jour, où la famille Hishima avait décidé de recruter de nouvelle tête pour rejoindre la grande liste du personnel. Et parmi ces charmantes personnes se trouvait une femme qui attira son attention sans trop savoir pourquoi. Cette fille était en réalité la petite fille qu’il avait un jour aidé à retrouver sa famille. Elle tenait fermement dans sa poche le mouchoir qu’elle avait gardé en souvenir de cette rencontre. Rejoignant alors les rang du personnel de la famille, elle trouva un jour le courage de l’aborder alors qu’il se trouvait seul dans le jardin, pour lui tendre le mouchoir en question, baissant la tête d’un air gêné. Ce jour-ci Tsukasa apprit qu’elle était une démone, qu’elle avait tout fait pour le retrouver, quitte à devenir servante… Touché par les mots de cette jeune démone, il prit la décision de la prendre une nouvelle fois sous son aile. Avec le temps, cette servante était devenue une amie sur qui il pouvait compter et auprès de qui il trouvait du réconfort. Loin d’une relation charnelle, le jeune démon la trouvait bien trop précieuse pour la toucher… Elle était son amie, la seule qu’il avait d’ailleurs.

C’est enfin, après 236 ans de vie que Tsukasa prit enfin le temps de quitter sa famille, pour vivre dans son domaine où sa fidèle Yui l’avait naturellement suivit…


Petit plus

? Code validation des règles :[Validé par Lia ♥]
? Surnom :Tsu ?
? Temps présent sur le forum :Je vais essayer de passer plus souvent qu'avant
? Comment avez vous connu le forum :Par Wiver
? Qu'en pensez vous :Heureux de voir le grand chef de retour


Dernière édition par Tsukasa Hishima le Lun 24 Nov - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Tsukasa Hishima des 12 familles [Terminer]   Lun 30 Avr - 23:31

Ah, enfin terminé, bienvenu à toi, jeune maitre.

Pouvoir intéressant, dis moi, ta soumission de l'âme marche sur un type qui porte un casque? (Moi ^^)

Ah oui, j'oubliais...

Souhaite tu un titre en particulier?
Revenir en haut Aller en bas
 
Tsukasa Hishima des 12 familles [Terminer]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» je croyais que c'était terminer...
» Descendants des grandes familles sorcières
» Les familles impériales
» Nam Mok Li(terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: Fiches de presentation archivées-
Sauter vers: