AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]   Dim 20 Mai - 21:08

Après quelques explosions, tout se calme, j'envoie les androïdes réparer le tout, sauver ce qui peut encore l'être, cette petite peste a réussi à se tirer, c'est marrant ça, étrange coïncidence, j'ai la fâcheuse impression qu'elle y est pour quelque chose... Un pouvoir? Peut-être... J'en aurais surement bientôt le cœur net.

Les androïdes ont finis le bilan, il n'y a presque rien niveau pertes, parfait, ils entament d'autres recherches et reconstructions, pendant ce temps, je me dirige vers le laboratoire, là où le corps original de cette cher Lia se trouve réellement, je vais donc pouvoir me venger de cette garce.

J'utilise le même appareil que plus tôt dans la journée (avant les explosions), prends le contrôle de son corps et met le miens dans une cuve cryogénique et sort par "la porte de derrière" avec des vêtement féminin bien entendu, de quoi aurais-je l'air en combinaison moulante d'assassin, tsss.

Je me trouve maintenant devant le manoir Blades, les deux gardes me regardent d'un air étrange.


-Quoi? Qui a t-il...?

-Euh... Rien madame, juste que nous ne vous avons pas vu sortir, et que vous avez changée de vêtements.

-J'ai pris une autre sortie, voilà tout, et une femme n'a t-elle pas le droit de se changer en pleine journée?

-Euh, si, excusez nous.


J'entre ensuite dans le manoir, lorsque l'un des gardes me demande si les ordres donnés précédemment sont toujours d'actualité, je leur dis que oui, même si je ne sais pas ce qu'il en est...

Etant donné que je connais le manoir et l'emploi du temps de Lia, je peux facilement l'éviter et éviter également d'aller voir ceux qu'elle doit voir habituellement. Je me rends à ce qu'on pourrait qualifier d'accueil et prends un passe partout, chose qui me sera utile, par chance, personne ne s'y trouvait, pause déjeuner surement.

Je me rends dans la chambre de Lia, elle ne s'y trouve pas, théoriquement, elle fait le ménage dans la grande salle. Voilà que mon mal de crâne recommence, je me prends une nouvelle foulée de souvenirs de Lia dans la tête, surement dut à l'endroit où je me trouve. Ce qui est assez étrange, c'est que j'ai l'impression de ne pas être entièrement moi même, après tout, c'est normal, je possède le cœur et le cerveau de cette furie, et ça fait longtemps que je ne suis pas allé dans mon propre corps, excepté il y a peu.

Voilà donc que le corps essaye de me refaçonner, j'arrive à résister pour le moment, assez facilement.

Je regarde un peu partout, je vois la tenue qu'avait Lia en quittant mon QG, sale, dans le bac à linge. J'ai pris avec moi quelques produits qui pourront m'être utile, dont la polymorphine (voir description des lieux de ma planque). En seringue et en flacon...
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]   Dim 20 Mai - 22:42

Rentrée, le message transmis aux messagers de son maitre, son corps souillé lavé de toute trace de lutte, Lia avait revêtu une tenue moins simpliste et sage, ses tenues de servantes étant toutes à laver, elle c'était revêtue d'un pantalon étroit, d'un bustier aux dentelles resplendissantes et d'un manteau au col de fourure lui tombant aux molet. Tssst... Elle avait l'impression d'être redevenue reine, ça lui déplaisait mais quelque part ça correspondait assez bien avec son état d'esprit actuel. Elle faisait son travail, correctement mais son regard passait souvent au travers des vitres afin de scruter l'horizon. Cette journée l'avait stressée, énervée, agacée et l'avait remplie de regrets. Si elle n'avait pas eut à s'occuper de la sécurité de son maitre, elle serait sans doute encore là bas à écraser les derniers monceaux de terre cachant le repère de ce rebelle ou à tenter de le traquer dans ses couloirs pour se repettre de sa chaire. A cette simple idée sa langue passa sur ses lèvres alors que la poussière disparaissait totalement du buffet. Elle avait faim... Depuis quand n'avait-elle pas réellement mangé ? Elle avait de plus en plus de mal à se faire passer pour humaine, la faim et sa hargne légendaire finiraient par prendre le dessus, ce n'était qu'une question de temps.


Soudain un bruit la fit se redresser, à l'étage quelque chose de lourd venait de tomber. Rah... encore Merrly qui avait dû tomber en nettoyant les salles d'eau. Elle continua son petit train train avant de se figer. Attendez un instant... Merrly n'était toujours pas rentrée de l'hopital, Elyon était de sortie... Alors qui pouvait bien être à l'étage ? c'était réservé aux résidents non ? Même les gardes risquaient leur tête en s'approchant de la couche du maitre ou de ses servantes. Ramenant ses ustenciels à la cuisine, les entreposant dans le placard, elle se saisit des couteaux de cuisines. Jouant entre les doigts un instant pour tester leur point d'équilibre et leur poids. Ce devrait convenir pour ce qu'elle avait à faire, avec un peu de chance ce n'était qu'un courant d'air qui avait renversé... Elle ne savait quoi, il n'y avait rien en équilibre.

Sans même les cacher, elle commença à monter les marches pour se rendre à l'étage, activant son pouvoir de vision. Trois secondes, c'était à la fois pratique pour ne pas poignarder un inocent mais également pour se prémunir au cas où ses pas ne seraient pas aussi légers que prévus. Ses couteaux luisants restaient cachés dans le drapé de son manteau, tel qu'on le lui avait appris, pour ne pas être repérée. Sa démarche silencieuse la mena au premier étage, elle connaissait par coeur les planches qui grinçaient sur ce parquet ancien. Elle se plaqua contre le pan de mur. Sa chambre ? Qu'y avait-il dans la chambre des servantes ? Fermant les yeux un instant elle pria pour ne pas que ce soit le maitre téléporté.

Ses doigts se détendirent sur ses lâmes et elle finit par passer la porte dans un souffle avant de se figer une fraction de seconde. Qu'était-ce encore que cette supercherie ? Là, sous ses yeux, se tenait encore son corps.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]   Dim 20 Mai - 23:16

La porte de la chambre s'ouvre, et qui vois-je? Lia, vu la tête qu'elle tire, elle doit être choquée, huhu... Elle ne s'attendait pas à sa, la vilaine petite fille... Hum, que faire...? J'ai une petite idée. Je prends à mon tour un air choqué, je joue le jeu et fais comme si j'étais vraiment elle, je ne pense pas qu'elle connaisse le principe du clonage sur ces terres.

De son côté, elle porte un grand manteau au col de fourrure, d'un pantalon étroit et d'un bustier à dentelle, quelle tenue resplendissante pour une esclave, moi, de mon côté, je porte une jupe longue avec des collants noirs pour le bas et un T-shirt blanc pour le haut, j'ai mis les premiers trucs que j'ai trouvé dans sa garde robe, nous avons la même coiffure.

Alors que je continue de jouer la comédie, et finis par sauter par la fenêtre, ce n'est pas très haut, aucun garde ne me vois. Je rentre ensuite par la porte de derrière, comme si de rien n'était.

Je marche avec discrétion lorsque je subit une sorte de flash... J'ai l'impression d'avoir sauté un espace du présent, je me vois dans le couloir devant, et je vois un oiseau qui s'écrase contre la fenêtre en essayant de rentrer, puis, tout redevient normal, qu'étais-ce donc que cet étrange impression...

Je reprends mes esprits et continue dans le prochain couloir, et là, que vois-je? La même chose que dans la vision que j'ai eu il y a quelques instants, qu'est ce donc que cette sorcellerie? Je continue alors mon chemin et j'ai de nouveau une nausée, je me prends encore des souvenirs dans la tête, je vois un moment où je dévore quelqu'un, mais qu'est ce que c'est que ça?!

Cette femme n'est pas normal, pas normal du tout, je dois me méfier d'elle.

J'arrive dans la cuisine et prépare quelques rafraichissements pour les gardes, je verse deux fioles de polymorphine repartit dans les verres. Je me dirige ensuite vers la "caserne" des lieux pour piquer une tenue de garde, que je range dans un coin.

J'apporte ensuite les boissons aux 4 gardes à l'entrée, en laissant une bouteille dans la salle principal en y marquant "rafraichissement du personnel". Je sert les boissons aux gardes en souriant, ils boivent.

3 d’entre eux se transforme en Lia, en me voyant, l'autre devait avoir les idées très mal placé vu qu'il se change en une espèce de bimbo à grosse poitrine et lève de suc****... Pendant que ces mecs se tordent de douleur du à la transformation, je me change rapidement et met la tenue de garde, que j'avais mis de côté pour les rejoindre et sauter par terre à mon tour.

Je fais mime de souffrir comme eux et me roule parmi eux, ça fais un beau merdier. Nous nous relevons un peu prêt tous en même temps, nous regardant d'un aire "c'est quoi ce bordel?!", nous sommes maintenant 5 Lias, mais cette "cachette" ne durera pas longtemps... Quand l'autre va arriver...
Revenir en haut Aller en bas
Lia

۞ Créature ésothérique ۞

avatar

Messages : 344
Date d'inscription : 09/05/2011
Age : 30
Localisation : Quelque part entre son passé et son destin...

Papier d'identification
Race: Démon(e)
Orientation sexuelle: Hétérosexuel(le)
Maître/Esclave de: Blades-sama

MessageSujet: Re: Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]   Lun 21 Mai - 0:24

[hrp : A ce niveau là c'est même plus "double ou triple jeu" c'est quintuple "je"]

Elle n'aurait pas dû attendre, cette fraction de seconde était de trop, son autre "elle" joue un peu plus avec ses nerfs et très vite saute par la fenêtre. Bougre de connerie ! Quelle idée de faire cela ? Qui paierait pour les réparations ? Il était hors de question de le laisser filer, se corps si cher. Sautant à son tour pour atterrir sur ses jambes, Lia ressentit soudain une vague faiblesse au niveau des molets. Tiens donc, encore une nouveauté, était-elle rouillée ? Non, impossible, à 473ans elle ne pouvait pas ressentir les faiblesses de l'age. Se redressant elle lacha un juron devant le vide qu'il y avait... pas de double à l'horizon... Avait-elle rêvé ? Non, la fenêtre brisée au dessus de sa tête lui disait bien qu'elle n'avait pas été troublée gratuitement.

Cherchant aux allentours une trace de son double machiavelique elle finit par être alertée par des cris... de l'entrée. Bon sang mais que ce passait-il encore ? Parcourant ce qu'il restait de chemin elle ne put s'empêcher de découvrir des traces au sol alors qu'elle venait de le léssiver. La tention commençait à monter alors qu'elle approchait des gardes. Mais c'était une toute autre image qui se dévoila sous ses yeux. 5 autres elles ! Non mais c'est pas possible ils se dédoublaient ou quoi ? Ah non, seulement quatres puisque l'un d'eux est une fille aux lèvres boudinées. Boudinées c'est seulements pour être polie, par chez elle on aurait dit "qui paye bien"... Foutue monnaie de chaire et de sang.

Elle s'approcha des cinqs et posa ses mains sur ces hanches. Bon sang si elle avait su que ce corps serait si convoité elle aurait dû le faire marquer au fer rouge par son maitre... Hey mais attendez... elle était déjà marquée au fer rouge... mais pas par le maitre.

Attirant leur attention et les faisant se mettre au garde à vous de sa voix puissante, elle demanda ce qu'il avait bien pu se passer. L'une d'entre elle lui raconta tout, les boissons, les sourires, sa gentillesse et puis la transformation. Lia poussa un grognement audible avant de répondre avec autorité.

- Et pouvez vous me dire depuis quand je souris ?

Bonne question... même son maitre n'avait dû voir que de léger rictus sans doute semblable à des grimaces tendues sur son visage. Alors autant dire que les gardes n'y avaient pas eut droit. Impossible de les diférencier, par même quand ils commençèrent à râler concernant le ton qu'employait une simple humaine à leur égard. Elle n'en fit pas grand cas, répondant simplement et froidement que si leur simples esprits avaient pu se laisser berner par une illusion d'elle c'était bien qu'il n'étaient pas plus puissant que la petite soumise qu'elle était. Trève de bavardage... il lui fallait agir.

- Il va falloir trouver lequel d'entre vous est l'intru. Vous n'étiez que 4... en voila cinq... Dans la cave... Tous...

Elle leur désigna le parvis vers lequel ils se dirigèrent tous. Dans leur dos, dans un doute, elle regarda son tatouage royal... Disparut. Bon sang c'était quoi ce foutoir ? cela ne pouvait dire qu'une seule chose... ce n'était pas son vrai corps... alors était-il possible que...

L'enfoiré... Elle commençait à comprendre. Ce n'était pas que des illusions, ce batard se promenait encore avec son corps dans le manoir... Bon... du calme... Elle le découvrirait bien assez tot. Réffléchissons... Un contact... voila ce qu'elle avait eut avec Merrly... Alors peut-être que...

Déposant une de ses lames au passage, elle déscendit à la cave en suivant les autres, fermant le tout à double tour. Le maitre connaissait l'histoire qu'elle devait raconter, mais pour peu que l'intru avait aussi acces à ses souvenir ça pouvait corser le jeu... Elle devait rêgler ça vite... Et seule. Le couteau dans ses doigts elle le posa discrètement dans un angle alors que tous avaient le dos tourné. Pas un bruit, pas un fraca, caché derrière les livres. Elle leur fit face... les trois en rang et avança vers le premier...

- Ton nom...

Demanda-t-elle. Celui ci bredouilla un instant un petit "Reg" avant qu'elle ne jette un oeil dans le pantalon du garde, coupant au passage le souffle aux autres. Pas de tatouage... Et reg était bien l'un des gardes... Rien à craindre de lui... Elle le laissa partir avant de refermer derrière lui. Se tournant alors vers le second qui se raidit elle posa la même question.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lia-craft.com
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]   Lun 21 Mai - 18:08

A la cave, le premier garde donne le nom de Reg et peut partir après une petite vérification de Lia, c'est vrai que maintenant que j'y pense, l'originale, donc moi, a un tatouage, le clonage et la polymorphine ne copient que ce qui est organique, je vais donc me faire griller, mais j'ai une petite idée pour m'en sortir.

Je vois le 3 garde, il à l'air un peu dans les nuages, et de ce que je sais, ce corps d'armée garde toujours ses papiers sur soit...

Lia s'avance vers moi en me demandant mon nom, tout en vérifiant dans le pantalon, j'ai pourtant pensé à enlever les sous vêtements féminins au cas où, mais pas à ça. Au moment où elle écarquille les yeux en voyant ce tatouage je balance un petit:


-Merde, on dirait que je suis grillé...

Je touche ensuite le garde à côté de moi sans que personne ne s'en rende compte et effectuer l'unique transfert possible après utilisation du module du foudroyant. Le garde ne semble pas vraiment s'en être rendu compte, à rêvasser.

Je jette un coup d’œil discrètement aux papiers pendant que le 4e garde regarde l'ancienne moi, prêt à se battre. J'ai appris mon nom, mon âge, mon lieux d'habitats, etc... Je me met à mon tour en position prêt à attaquer le dernier, enfin, je fais "genre" quoi...

Le garde paumé ne semble pas comprendre le fait que tout le monde le regarde d'un air étrange et agressif. Je fais tout de même attention à ce qui pourrait m'arriver.


[HRP: Désolé si c'est court, j'ai fais au maximum possible. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Double ou triple jeu? [PV: Lia] [Suite]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hikutsu Tai Nushi 2.0 :: RP's archivés-
Sauter vers: